Mariage gris

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 31 décembre 2018
Dernière intervention
31 décembre 2018
- - Dernière réponse :  Ben - 31 déc. 2018 à 14:56
Bonjour,

Je suis victime d’un mariage gris et je n’ai rien vu venir. Je me suis marié en Algérie en juillet 2017, ma femme ( qui est ma cousine)est entrée sur le territoire français en mai 2018 par la suite a obtenu un titre de séjour en août 2018 et mon cauchemar a commencé car elle avait radicalement changer de comportement à mon égard. Elle me trouvait toujours un tas d’excuses pour créer un malaise dans notre couple. En octobre 2018 elle décide de rentrer chez elle en Algérie pour y voire plus claire. Depuis son départ en Algérie je n’ai plus eu de nouvelles de sa part, un silence radio total jusqu’au 14 novembre 2018 ou je reçois un coup de fil de sa part en me disant je suis à eurodisney viens me chercher. J’ai eu une explication avec elle et elle me dit qu’elle est enceinte de 4 mois donc je la ramène à la maison et décide de faire le nécessaire pour sa grossesse tardive ( caf et sécu). Le lendemain et enregistrement à l’appui elle me révèle qu’elle n’a pas de sentiments pour moi et voudrais arrêter notre relation mais comme elle était ma cousine, elle me demandait de continuer les demrches de renouvellement de son titre de séjour en France dont j’ai refusé la proposition car je me suis marié par amour et non par intérêt quelconque. Elle décide de me quitté une nouvelle fois le 3 décembre 2018 en repartant en Algérie. Elle revient de son propre chef pour la seconde fois et sans me prévenir en France, j’ai reçu plusieurs coup de fil de sa part toujours en numéro masqué pour ne pas me dire où elle se trouve et à chaque coup de fil je lui demande de revenir en me répondant NON . De mon côté le 5 décembre mon avocate envoie un courrier en LRACR à la préfecture de Paris pour dénonciation de fraude pour mariage à but migratoire selon la loi L623-1, entretemps je reçois des appels mal veillant réitérés de sa part et d’un autre homme qui me menace . Le 13 décembre 2018 je me rends au commissariat pour faire une main courante pour ces menaces qui est devenu Une plainte par la suite et j’ai également fait une main courante pour abandon du domicile conjugal depuis le 3 décembre 2018 alors que ce n’était pas la première fois qu’elle quittait le domicile pendant plusieurs semaines. J’ai donner tout ces documents à la préfecture qui ont numérisé les éléments et en plus un courrier manuscrit sur place dans lequel j’atteste sur l’honneur de ne plus avoir de vie commune avec elle depuis le 3 décembre 2018 J’ai écrit également au procureur de la république en LRAAR pour annulation du mariage mais je n’ai pas encore reçu l’accusé. Maintenant je ne sais où elle se trouve en France et son titre de séjour fini le 12 juin 2018. Il faut savoir qu’elle a été déjà marier à un français avant moi. Après toute ces démarches contre cette femme sans scrupule, ni foi, ni loi que dois-je faire? Que va-t-il se passer? Comment je serais que cette escro sera punis et lui retirer ces droits de territoire français qu’elle a obtenu par fraude. Aujourd’hui elle veut utiliser l’enfant dans son ventre qui est prévu pour avril 2018 pour arriver à ses fins. Pourtant je lui avais dit que je ne voulais pas d’enfants la 1ère année. Est ce que la préfecture lui donnera son renouvellement sans moi car elle m’a dit j’aurais mes paperasse avec ou sans toi. Svp aidez moi car je suis dans la tourmente tout les jours et je n’en dors plus du tout. Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour
qui est prévu pour avril 2018 ?!
on est le 31 décembre 2018 !!! donc..

Vous feriez mieux de consulter un avocat et de divorcer.
Si vous êtes le père de cet enfant vous serez obligé de l'assumer de gré ou de force.
Et elle aura un titre de séjour de parent d'enfant français.


Cdt
Mais c’est une fraude pour mariage migratoire et la loi L623-1 dit que le fait d’obtenir un titre de séjour en France sans révélé ses réelles intentions à son mari même si le fait de concevoir un enfant afin d’obtenir un titre de séjour est illégal et passible d’une amande et d’une peine d’en prison. Car je me suis fait blouser et elle n’a que 6 mois en France à peine avec les aller retour qu’elle faisait entre la France ça et l’algéri
Avec un gosse en route, pensez donc.. vous allez le renvoyer lui aussi ? et surtout il fallait y penser avant de vous marier et avant de faire cet enfant)
Elle ne repartira jamais..
Commenter la réponse de Ben
Dossier à la une