Période probatoire de 2 mois dépassée de 3 semaines

Pascale - 27 déc. 2018 à 10:08
 Pascale - 27 déc. 2018 à 13:52
Bonjour,
J’ai effectué ma période probatoire de deux mois au bout de celle ci et 3 semaines plus tard mon chef me dit que je ne conviens plus ..
A t’il le droit sachant qu’il ne m’en a pas informé pendant là période probatoire mais trois semaines après celle ci !

4 réponses

hoquei44
Messages postés
14638
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2022
7 823
27 déc. 2018 à 10:56
Bonjour,

Oui, il a le droit.
C'est juste le nom qui change : il ne s'agit plus d'une rupture de la période d'essai du contrat, mais d'une rupture de contrat.

CB
0
Bonjour
J’ai signé un avenant avec 2 mois de période probatoire ( et non une période d’essai ) qui s’est Bien passée ...
3 semaines après et là période probatoire terminée il me dit ne pas’ faire l’affaire ...
A quoi sert donc de signer un avenant avec période probatoire si cela n’est pas respecté !!!
Merci pour votre réponse !
0
La période probatoire permet d'evaluer vos capacités a occuper une nouvelle fonction dans l'entreprise. Elle ne permet pas la rupture du contrat.
Cela n'a rien a voir avec une période d'essai.
La période passée, il n'est pas possible de vous réintégrer dans votre ancien poste sans que cela ne constitue une sanction. Il faut donc que l'employeur engage une procédure, tres encadrée, de retrogradation.
0
Ma question est celle ci :
Mon responsable a t’il le droit de me rétrograder à mon ancien poste après la période probatoire qui est passé depuis 3 semaines ?
0
Oui.
Mais pas de façon aussi simple que pendant la période probatoire. Pendant celle ci, aucune procedure, aucun motif n'est à invoquer.
Il faut maintenant engager une procédure, trés encadrée, de retrogradation. Il s'agit d'une sanction qui doit etre motivée. Un simple "Finalement, vous ne convenez pas au poste" ne suffit pas. Il faut une faute et que la sanction soit proportionnée.
0
Merci
0