Tenue obligatoire au travail. [Résolu]

Messages postés
1324
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
15 janvier 2019
-
Bonjour,

Je travail dans une petite entreprise, je n'ai aucun contact physique avec les clients depuis que je suis dans l'entreprise (2 ans). Habituellement, je vais au travail en jean avec un polo ou un t-shirt et un simple pull en hiver (comme mes collègues ou encore mon employeur quand il n'est pas en RDV). Il n'y a pas d'informations sur mon contrat de travail stipulant une certaine tenue vestimentaire.

Mon employeur me demande de venir avec lui à un congrès dans quelques mois qui va durer une semaine où seront présent beaucoup de nos clients. Sur le programme du congrès, un dress code est imposé "costard & cravates".
Je ne dispose pas de ce genre de tenue et mon employeur m'impose de m'équiper en fonction et refuse de me payer la location ou l'achat des vêtements. 5 jours en costars-cravates, ça implique 2 voir 3 pantalons et une chemise par jour + des cravates et des chaussures en fonction.
Le code du travail autorise-t-il l'employeur à imposer à son salarié des tenues qui ne sont pas habituelles pour son activité sans compensations ?

Je ne demande pas de jugement sur ma garde de robe mais sur les droits de l'employeur pour un événement "exceptionnel".

Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
17563
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2019
7118
1
Merci
Pour le premier costume, considérez que vous en aurez toujours besoin ( mariages, enterrements, entretiens).
Considérez le comme un investissement personnel.
(Bon évidemment, si vous êtes du genre à changer de taille tous les ans, c'est peut-être pas une bonne idée).

Pour le deuxième pantalon et 2 chemises, vous pouvez trouvez relativement bon marché.
Après tout, l'employeur vous prévient avant les soldes.

Tous les hôtels sérieux où j'ai été proposaient un service de blanchisserie qui vous permettent de limiter le nombre de chemises si vraiment c'est inenvisageable d'en acheter 5.

sans compensations
Il va vous payer une semaine d’hôtel + restaurants. Chez moi, ça rentre dans les compensations. Soyez sur que d'autres collègues seront plus motivés que vous si nécessaires (mais ne soyez pas surpris si quand y'aura une promotion elle sera pour eux aussi).

Ne faites pas l'erreur de considérer que vous achetez ces vêtements pour une seule semaine.
Si l'employeur vous invite à ce congrès et d'entrer en contact avec les clients, il est très probable qu'entrer en contact avec les clients deviennent plus fréquent à l'avenir.

Au final, c'est un choix que vous devez faire.
Soit vous refusez ce congres. L'employeur ne pourra pas vous licencier pour ça, votre contrat ne le prévoyant surement pas. Mais il pourra vous considérer comme non fiable, et préférer quelqu'un d'autre.
Soit vous acceptez ce congrès aux conditions définies. En espérant que ça débouche sur autre chose. Bien sur, y'a toujours le risque que ce ne soit pas le cas, mais c'est le jeu.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25115 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

patrice86
Messages postés
1324
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
15 janvier 2019
169 -
"Il va vous payer une semaine d’hôtel + restaurants. Chez moi, ça rentre dans les compensations. Soyez sur que d'autres collègues seront plus motivés que vous si nécessaires (mais ne soyez pas surpris si quand y'aura une promotion elle sera pour eux aussi). "

Je vous reprend sur cette pĥrase.
Nous sommes 4 salariés qui avont été contacté par notre employeur afin de savoir si nous souhaitions venir. Un seul à répondu favorablement (de part son statut de cadre dans l'entreprise), les 3 autres (dont moi, non cadres) ont refusé.
En prenant en compte que sur les 3 salariés qui ont refusé, un collègue est en procédure avec l'inspection du travail pour régler quelques litiges avec l'employeur.
Commenter la réponse de dna.factory
Messages postés
1324
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
15 janvier 2019
169
0
Merci
Relance du sujet.

Merci :)
Commenter la réponse de patrice86
Messages postés
1036
Date d'inscription
mardi 6 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 janvier 2019
346
0
Merci
Bonjour
Mon employeur me demande de venir avec lui à un congrès dans quelques mois qui va durer une semaine où seront présent beaucoup de nos clients. Sur le programme du congrès, un dress code est imposé "costard & cravates".  
si votre patron vous invite à un congrés,c'est qu'il vous apprécie,vous aurez peut etre une compensation pour le costume/cravate.
Certes,une veste,2 pantalons,deux chemises,environ une centaine d'euros .

Attendre d'autres réponses,si vous pouvez refuser cette offre
patrice86
Messages postés
1324
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Dernière intervention
15 janvier 2019
169 -
Il s'avère que je ne devais pas être convié au congrès. Un collègue qui se charge habituellement de la relation client en face à face ayant décliné la proposition, mon employeur m'a donc demandé par la suite.
Il s'agit également d'une proposition de la part de mon employeur.

Après discussion, il s'avère qu'il n'y aura pas de compensations pour l'achat des tenues éxigées de sa part.
Commenter la réponse de tiffin
Dossier à la une