Refus succession, que devient le bien?

- - Dernière réponse :  gitane2229 - 1 déc. 2018 à 17:26
Bonjour,

Ma mère est décédée, elle avait un bien en indivision avec son ex mari( divorce prononcé en 2011) qu’elle n’occupait plus depuis 2010. Son ex mari y habite encore, et il a toujours tout fait pour ne pas vendre depuis qu’elle est partie. Avec mes deux frères, nous pouvons donc hériter de la moitié de cette maison mais en indivision avec notre ex beau père avec qui la discussion est impossible, et qui n’est toujours pas prêt à vendre. Mes frères refusent la succession, et je pense en faire de même car une procédure contre mon ex beau père pour l’obliger à vendre risque d’etre longue et coûteuse (vu avec un avocat). Surtout qu’il a l’aide juridictionnelle, donc de son côté ça ne lui coûte rien, et que le bien n’est pas d’une grande valeur, surtout avec lui dedans qui vit en hermite avec une trentaine de chats et qui abime la maison.

Ma question concerne ce que va devenir notre part quand mes frères et moi même auront refusé la succession? Est-ce que l’etat va procéder à une vente du bien? Et ainsi mettre enfin dehors ce profiteur qui n’a presque rien payé de cette maison.

Merci pour vos réponses, le notaire n’a pas été très clair là dessus.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
28312
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
12 décembre 2018
0
Merci
Ma question concerne ce que va devenir notre part quand mes frères et moi même auront refusé la succession?
La réponse est aussi simple que la question, la succession reviendra aux petits-enfants.

Est-ce que l’etat va procéder à une vente du bien?
L'Etat n'est pas la poubelle de la création.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une