Rupture conventionnelle et résiliation bail

- - Dernière réponse :  Steffy - 19 nov. 2018 à 11:13
Bonjour, ma rupture conventionnelle a eu lieu mi-septembre, et je souhaite changer de logement. Est ce que je peux encore bénéficier d'une réduction de préavis de 3 mois à 1 mois ?
Dans l'attente de vous lire.
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
22010
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
9 décembre 2018
1
Merci
bonsoir,

oui, et votre courrier de congé devra impérativement être accompagné du justificatif de votre rupture conventionnelle de travail; à défaut, votre préavis restera de 3 mois.
Proposez date et créneau horaire pour faire contradictoirement (= avec votre bailleur) l'EDLS (et récupérez impérativement votre exemplaire dès que toutes les signatures y seront apposées en fin de page avec la date du jour).

Gardez copie du courrier & les récépissés.

Votre préavis démarrera à la réception par le bailleur de la notification de votre congé, pour se terminer, jour pour jour, 1 mois après.
Loyer+charges seront dus jusqu'à la fin dudit préavis, sauf si le bailleur, en cas de départ anticipé, reloue avant la fin dudit préavis.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

cdt.

Merci djivi38 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14293 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
J'ai combien de temps après la rupture conventionnelle pour faire valoir le preavis d'un mois ?
Cdt
djivi38
Messages postés
22010
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
9 décembre 2018
-
Les tribunaux retiennent 6 mois grand maximum.
> djivi38
Messages postés
22010
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
9 décembre 2018
-
Merci beaucoup pour votre réactivité.
Commenter la réponse de Steffy
Dossier à la une