Suite au décès de mon ex-mari

Lobellia - 5 oct. 2018 à 17:22 - Dernière réponse :  AV
- 6 oct. 2018 à 13:55
Bonjour, Madame, Monsieur, je pense avoir lu la réponse dans ce que je viens de parcourir, néanmoins je souhaiterai une réponse pour mon propre cas. Je suis retraitée, divorcée d'un monsieur qui vient de décédé. J'ai un enfant avec un handicap, (issu de ce mariage) par conséquent j'ai fait une demande de réversion. Je suis restée seize années mariée. Tout comme lui, je ne me suis jamais remariée, ni pacsée, ni vécu en concubinage. Aurai-je droit à l'intégralité de la réversion ?? ou est-ce au prorata de nos années de mariage, comme je l'ai entendu dire ..... Je vous remercie pour votre réponse. Salutations.
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

0
Merci
ex-conjoint unique en l’absence de conjoint
La pension de réversion est calculée selon les modalités applicables aux conjoints survivants, mais son montant est proportionnel à la durée du mariage rapportée à la durée d’assurance aux régimes de base du défunt. Cette durée est plafonnée à 166 trimestres pour la pension prenant effet à compter du 1er janvier 2015.
calcul de la réversion pour un ex-conjoint unique
mon ex-conjointe est décédée en activité le 3 mars 2016.
J’ai été marié avec elle du 12 juin 1992 au 3 juillet 2002, soit 120 mois. Je ne me suis pas remarié, elle non plus.
Votre ex-conjointe avait obtenu 3 200 points Arrco. Sa durée d’assurance aux régimes de base était de 120 trimestres, soit 360 mois.
Le montant annuel brut (avant les prélèvements sociaux) de votre pension de réversion Arrco est égal à
Si la durée du mariage est supérieure à la durée d’assurance, l’ex-conjoint perçoit l’intégralité de la pension de réversion Arrco et, le cas échéant, Agirc.

3200 X60%X120/360 X1.25813 = 800.83 annuels
Justicier75 481 Messages postés mardi 1 mai 2018Date d'inscription 19 octobre 2018 Dernière intervention - 5 oct. 2018 à 18:08
Tu es sûr ?
Au prorata des années de mariage c'est en cas de 2 ou plusieurs ex. épouses.
Mr ne s'étant pas remarié, son Ex peut récupérer la reversion, sous conditions de ressources.
Qu'en pense les spécialistes ?
Oui
C'est la brochure de l'Arcco et Agirc que j'ai du dossier de maman pour calculer la réversion.
Cela donne le montant de la retraite qui pourrait être réparti entre conjoints.


Ce n''est pas le calcul au prorata de la durée du mariage.
pour cela ils prennent le montant de la retraite calculée au dessus et font le prorata au nombre de mois de mariage entre elles.
Commenter la réponse de av
jodelariege 1693 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 18 octobre 2018 Dernière intervention - 5 oct. 2018 à 18:15
0
Merci
bonsoir
https://www.la-retraite-en-clair.fr/cid3190616/ce-que-faut-savoir-sur-pension-reversion.html

si il n'y a qu'une seule veuve (même divorcée ) celle ci a droit à la totalité de la pension de réversion si elle respecte les conditions ci dessus
Justicier75 481 Messages postés mardi 1 mai 2018Date d'inscription 19 octobre 2018 Dernière intervention - 5 oct. 2018 à 18:40
Ha quelqu'un de mon avis.
Commenter la réponse de jodelariege
jodelariege 1693 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 18 octobre 2018 Dernière intervention - 5 oct. 2018 à 19:14
0
Merci
tout à fait .je vois que "av" parle des retraites complémentaires arcco et agirc alors que lobellia ne nous donne pas plus d'indication ...donc on suppose qu'il s'agit de la retraite sécurité sociale/privée...
https://www.xn--cfdt-retraits-mhb.fr/62-La-reversion-des-retraites-complementaires-Arrco-et-Agirc
Bonjour

Je ne me suis pas trompée donc,, d'ailleurs dans votre lien c'est exactement ce que j'ai recopié de la plaquette Arcco Agirc
Tableau 2. Partage des droits de réversion

Tableau récapitulatif des droits en cas d’ex-conjoints divorcés.
Ex-conjoint divorcé non remarié unique (sans conjoint survivant) Application du prorata : durée du mariage/durée d’assurance plafonnée

C'est différent du Conjoint survivant unique (absence d’ex-conjoint divorcé non remarié) La réversion est calculée sur la totalité de la carrière du participant décédé.



Cordialement.
Commenter la réponse de jodelariege
jodelariege 1693 Messages postés jeudi 18 février 2016Date d'inscription 18 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 10:56
0
Merci
bonjour AV , vous ne vous êtes pas complètement trompée mais vous n'avez tenu compte que des conditions des retraites complémentaires ,qui sont souvent différentes des retraites de régime général ou des services publics.....mais on ne sait pas de quelle caisse de retraite nous parlait lobellia....donc on suppose du régime général (travail dans le privé..)
Effectivement vous parlez de la CNAV ou de la Carsat et moi je parle du mode de calcul des complémentaires,du privé (à défaut de précision comme vous le faites remarquer fort justement) .
On s'est complétés sans se comprendre du coup !
Bonne journée à vous.
Commenter la réponse de jodelariege

Dossier à la une