Abandon de poste, papiers fin de contrat [Résolu]

Signaler
-
 Komar -
Bonjour,
J'ai signé un CDD du 17 février 2018 au 30 septembre 2018. Le 5 juillet, j'ai abandonné mon poste car la pression était trop forte, l'ambiance très mauvaise suite à changement de direction. A ce jour, je n'ai eu aucune nouvelle de cette entreprise, ni recommandé, ni appel rien de rien. Ma question est étant en fin de contrat le 30/09/2018. Vais-je recevoir mes papiers de fin de contrat ?

3 réponses

Messages postés
10435
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020
1 755
A ce jour, je n'ai eu aucune nouvelle de cette entreprise, ni recommandé, ni appel rien de rien.

c'est tout à fait normal !
Messages postés
5496
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020
1 683
Bonjour

Peut-être. De toutes manières c'est à vous d'aller les chercher.

Ou alors il fera appliquer l'article 1243-3 du code du travail et vous réclamera des dommages et intérêts.

C'est bien dommage d'ailleurs que vos collègues que vous avez laissés dans la mxxde ne puissent pas en faire autant !
Non sur ça aucun problème car dans un premier temps, les 2 mois sont passés donc il ne peut plus me demandé des dommages et intérêts et mes collègues n'ont absolument pas été impacté par mon départ car j'ai été remplacé le lendemain.
Messages postés
5496
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020
1 683 > Lilou93600
Ce n'est pas une raison ; un contrat est un contrat ; vous n'avez aucune loyauté envers votre signature ; on ne peut pas vous faire confiance.
Messages postés
37879
Date d'inscription
jeudi 4 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 juillet 2020
1 582
Bonjour

les 2 mois sont passés donc il ne peut plus me demandé des dommages et intérêts

Je ne sais pas où vous avez été chercher ça.

Article L1243-3


La rupture anticipée du contrat de travail à durée déterminée qui intervient à l'initiative du salarié en dehors des cas prévus aux articles L. 1243-1 et L. 1243-2 ouvre droit pour l'employeur à des dommages et intérêts correspondant au préjudice subi.
Heureusement qu'il y a un délai de prescription
Messages postés
10435
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020
1 755
si vous le dites tant mieux pour vous !
>
Messages postés
10435
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Ce n'est pas moi qui le dit mais la loi. Enfin apparemment vous commentez mais ne savez pas bref merci je vais demander à des personnes plus compétentes
Et quels sont vos sources "Lilou" ?

Sachez qu'ici, vous avez affaire à des professionnels.
Loi n° 2013-504 du 14 juin 2013 : « Toute action portant sur l'exécution ou la rupture du contrat de travail se prescrit par deux ans à compter du jour où celui qui l'exerce a connu ou aurait dû connaître les faits lui permettant d'exercer son droit ».

article L. 1471-1 du Code du travail : "qui opère désormais une distinction entre le délai de contestation et son point de départ selon qu’il s’agit d’une action portant sur l’exécution du contrat de travail ou d’une action portant sur la rupture du contrat de travail."

Mais nous attendons tous patiemment votre texte présentant les deux mois de prescription, à mois que ce ne soit un enregistrement cassette de Robert et Jean Claude à plein débat au PMU dimanche matin ?
Dossier à la une