Logement concédé de nécessité absolue gendarmerie

audromraf Messages postés 1 Date d'inscription samedi 29 septembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 29 septembre 2018 - 29 sept. 2018 à 10:02
flocroisic Messages postés 27965 Date d'inscription samedi 29 mars 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 18 février 2022 - 25 nov. 2018 à 22:22
Bonjour , mon mari est gendarme il a donc un LCNAS. Nous avons une résidence principale et depuis 3 ans nous déclarons les frais réel de monsieur concernant ce logement LCNAS.
Je me suis trompée dans ma déclaration cette année et ai demandé à modifier mes frais réels (en notre faveur).

J'ai reçu un mail du centre des impôts me demandant des explications concernant la déduction des frais réels de Mr. J ai donc fait un compte rendue détaillé.
J ai reçu en recommandé un courrier m 'avertissant que je ne pouvais en aucun cas déduire les frais réel de Mr car il s'agissait d'une convenance personnelle .

j'ai contacter d'autres centre des finances qui m'ont dis que nous avions le droit de faire les frais réel de mr du fait de son logement LCNAS.
J ai envoyé une attestations notifiant bien que ce logement était LCNAS à la personne des impôts.
Je l ai eu au téléphone plusieurs fois et le contact n est pas très bien passé car à par me dire ce son les avantages et les inconvénients d être gendarme et qu' on pouvait tout a faire vivre avec Mr ... quand je lui ai dit que je lui envoyé une attestation elle m a ri au nez en me disant que cela n'allait rien changer..

Que dois je faire?

2 réponses

Bonjour.

Votre situation :
Deux époux habitant deux lieux différents,
Résidence fiscale, chez Madame, qui n'a pas d'activité salariée.
Monsieur est salarié.

Vous êtes dans l'un des cas où il n'est pas possible de déduire les frais réels de Monsieur (trajet, frais double résidence....), car rien ne justifie que Madame n'habite pas avec son époux quand le logement de ce dernier s'y prête.

Gendarme ou pas, les lois fiscales sont identiques pour tous les contribuables. La guerre contre le fisc semble perdue d'avance.

Cdt
4