Assurance vie et héritage

Nyaamh 1 Messages postés jeudi 6 septembre 2018Date d'inscription 6 septembre 2018 Dernière intervention - 6 sept. 2018 à 22:44 - Dernière réponse :  lui
- 6 sept. 2018 à 22:58
Bonjour,

Je viens vers vous car moi et ma compagne, nous sommes un peu perdus.
Je vous explique :
Ma compagne a perdu son père il y a 1an et demi.
Son père avait beaucoup de dettes (environ 40 000€), il n'a pas eu une vie facile.
On a appris par son travail qu'il avait une assurance vie de son boulot qui s'élevait a environ 60 000€

On a appris que cette assurance vie ne faisait pas parti de l'héritage donc on voulait prendre le montant de l'assurance sans prendre l'héritage pour éviter les dettes.

Le notaire, ne donnant pas beaucoup de signe de vie (cela fait pas loin de 8 mois qu'on est sans réponse parce que le dossier est "compliqué" selon ces dires), on est allés voir un avocat de famille pour plus de renseignements. Et la, cette avocat nous dit que l'état a le droit d'intégrer la somme de l'assurance vie dans l'héritage si la somme des dettes parait trop excessive pour eux..! est - ce vrai ? ça leur ai vraiment possible de faire cela ?

Nous sommes perdus dans toutes ces infos, nous avons l'impression que les lois diffèrent suivant l'organisme...

Merci de m'aider !

Cordialement,

Alexandre
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonsoir,

Sauf exceptions, ni le capital (ou la rente) payable au bénéficiaire lors du décès de l'assuré ni les primes versées par le souscripteur de l'assurance-vie n'entre dans sa succession.

En revanche, en l'absence de bénéficiaire désigné, le capital disponible revient aux héritiers et entre dans la succession. Il est alors soumis à des droits de succession.
Commenter la réponse de lui

Dossier à la une