Déclaration de gain de cagnotte en ligne

ThomasM - 12 févr. 2018 à 12:31 - Dernière réponse : noctambule28 27628 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 27 mai 2018 Dernière intervention
- 14 févr. 2018 à 12:21
Bonjour,

J'ai récemment eu l'idée d'ouvrir une cagnotte collective en ligne pour l'anniversaire d'un ami. Une question m'est venu à l'esprit. Si jamais cette cagnotte atteint des sommes assez importante (10k€, 30k€ ou encore 100k€ soyons fous), qu'en est il lorsque je (ou mon ami)vais récupérer cette somme d'argent??? Dois-je la déclarer aux impôts? Car c'est une accumulation de don manuel (il me semble) et donc je ne trouve pas vraiment les démarches ou obligations qui y sont liées.

Merci de votre réponse.

Cordialement

Thomas
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Gayomi 3243 Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 27 mai 2018 Dernière intervention - 12 févr. 2018 à 19:21
0
Merci
Une cagnotte qui pourrait atteindre 100 k€, waouh ! Je voudrais bien être votre ami :-D
noctambule28 27628 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 27 mai 2018 Dernière intervention - 12 févr. 2018 à 22:04
Donne 10K€ ;-)
Utilisateur anonyme - 14 févr. 2018 à 09:00
Au PS, un gars part a la retraite, cagnotte en ligne, pour le moment 70 euros !
Mais j'ai l'impression que c'est une arnaque .
noctambule28 27628 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 27 mai 2018 Dernière intervention > Utilisateur anonyme - 14 févr. 2018 à 12:21
Arnaque...ou abus mais ce n'est pas le sujet.

Sur le fond, sa question est loin d'être sotte ; quand il y a des mouvements solidaires et que les "quêtes" via réseaux sociaux explosent, on peut se poser la question.

Imaginons des gens "riches" (20) qui participent à un "gros cadeau", ça peut monter vite vers les 30k€ ; sans doute une misère en comparaison des biens du bénéficiaire (ou pas) et des donateurs mais les impôts ne sont pas regardants, s'ils peuvent taxer, ils taxent.

Sans plus de connaissance, je dirais qu'un "cadeau" de plus de 2% de la fortune du donateur devra être déclaré car fiscalement (vu par les juges) , ça n'est plus un cadeau mais un don.

A lire (en Francs) mais ça n'a pas changé depuis Napoléon de toute façon :
http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/c_51936/presents-d-usage-les-cadeaux-qui-peuvent-echapper-au-fisc
Commenter la réponse de Gayomi
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une