Manque des pièces au PC délais chez le notaire

NanouCau 3 Messages postés samedi 13 janvier 2018Date d'inscription 13 janvier 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2018 à 12:50 - Dernière réponse : NanouCau 3 Messages postés samedi 13 janvier 2018Date d'inscription 13 janvier 2018 Dernière intervention
- 13 janv. 2018 à 16:47
Bonjour,
Nous avons signé le 10/11/17 un compromis de vente pour une maison sur laquelle nous souhaitons faire construire une annexe nécessitant l’obtention d’un permis de construire. L’obtention du PC fait partie des clauses suspensives et nous devions le déposer avant le 30/12 ce que nous avons fait par l’intermédiaire d’un maître d’œuvre le 18/12. Le délai mentionné dans le compromis de vente pour l’obtention de ce PC est au 01/03/18, hors nous venons de recevoir (le 13/01/18) un document de la mairie qui indique qu’il manque des pièces au dossier et que la pente de toit n’est pas conforme au PLU (il manque 1°) et donc que le délai d’instruction de 2 mois s’appliquera à compter de la réception des pièces justificatives impliquées. De ce fait, le temps que cela se fasse, le 01/03/18 (date indiquée dans le compromis pour l’obtention du PC) sera largement dépassé et j’aimerai savoir ce que cela implique… Sachant que la date de signature définitive (avec la réunion des clauses « prêt » (OK la banque nous suit) + « permis de construire ») est fixée mi-mai.
En vous remerciant pour vos réponses,
Des primos-accédants un peu paniqués…
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
Bonjour
Votre maître d'oeuvre est un bon professionnel.....
Ceci dit, tout dépend de la rédaction du compromis et de la qualification donnée aux dates butoirs (extinctive ou pas ).
En tout état de cause, si vous devez obtenir le PC mais seulement hors délai, la faute vous sera imputable(non respect du PLU et défaut de production des pièces nécessaires)faute en vertu de laquelle vous pourrez exercer un recours contre votre maître d'oeuvre.
Bonjour.
Cette clause suspensive de permis de construire avec une date butoir n'étant pas respectée, le vendeur est en droit de refuser la vente future.
Votre maître d'œuvre a été bien négligent.
Dans un premier temps, contactez au plus vite le professionnel qui est intervenu lors de la signature du compromis, afin d'obtenir un délai supplémentaire de la part du vendeur ; Avec écrit signé par les deux parties (vendeur et acquéreur). S'il n'y a pas d'autres acquéreurs potentiels, vous avez toutes les chances d'obtenir une prorogation de ce délai.
Après accord constaté en bonne et due forme, comme il faudra refaire les plans... vous refuserez de payer ce coût supplémentaire.
Et si la future vente ne devait pas avoir lieu, la responsabilité professionnelle de votre maître d'œuvre serait en cause. Ce qui signifie éventuel dédommagement pour vous, comme le mentionne Ulpien .
Cdt
Commenter la réponse de Ulpien
Josh Randall 18183 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 25 avril 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2018 à 16:10
0
Utile
Bonjour

Votre maître d'œuvre a été bien négligent
.
Une demande de permis de construire qui ne fait pas l'objet d'une demande de pièce ça n'existe pratiquement plus.
Commenter la réponse de Josh Randall
NanouCau 3 Messages postés samedi 13 janvier 2018Date d'inscription 13 janvier 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2018 à 16:14
0
Utile
2
Je vous remercie pour vos précieuses réponses. Je souhaite juste préciser une donnée, en relisant le document signé devant notaire, ce que j'appelle "compromis de vente" est une promesse unilatérale de vente avec clauses suspensives d’obtention du prêt au plus tard le 16/02/18 et d’un PC au plus tard le 01/03/18. Au chapitre « modalité de réalisation : levée d’option » il est indiqué que :
« la promesse sera réalisée de la manière suivante :
1) Soit par signature de l’acte authentique
2) Soit par la manifestation par le bénéficiaire de sa volonté de réaliser la vente »
Du coup, nous nous demandons si nous pouvons quand même demander la réalisation de la vente même si nous serons hors délai pour l’obtention du PC…
Je m’occuperai de toutes les démarches dès lundi afin que notre projet puisse aboutir.
Cordialement.
le 2), je ne me hasarderais pas à vous en donner une explication... (personnellement je comprends "bénéficiaire" = vendeur).
Téléphonez au notaire dès lundi pour vous faire expliquer ce 2) en français.
Cdt
NanouCau 3 Messages postés samedi 13 janvier 2018Date d'inscription 13 janvier 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2018 à 16:47
Dans la promesse de vente, le bénéficiaire = acheteur, donc nous, c'est bien précisé. Mais je passerai mes coups de fils lundi. J'ai peur de ne plus rien comprendre alors que tout me semblait pourtant clair...
Commenter la réponse de NanouCau
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une