Reduction d'impots pour travaux dans studio prêté à enfant ? [Résolu]

MCA78 5 Messages postés dimanche 7 mai 2017Date d'inscription 7 mai 2017 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 14:17 - Dernière réponse : MCA78 5 Messages postés dimanche 7 mai 2017Date d'inscription 7 mai 2017 Dernière intervention
- 7 mai 2017 à 20:12
Bonjour,

Nous sommes en cours d'achat d'un studio précédemment loué meublé. Il n'y pas d'occupant actuellement et dès l'achat finalisé, nous allons en profiter pour faire des travaux de rénovation (cuisine, salle de bain). A la rentrée de septembre 2017, mon enfant l'occupera pour l'année, jusqu'à juin 2018 puis je le mettrai en location meublée.

Sera t il possible de déduire les travaux (en 2017 ou après ) ?

Par avance merci de votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 14:21
0
Merci
Bonjour,

dans la mesure où votre fils sera logé à titre gratuit, vous ne pourrez rien déduire au niveau des revenus fonciers.
MCA78 5 Messages postés dimanche 7 mai 2017Date d'inscription 7 mai 2017 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 14:37
Merci de votre réponse. Et même avec une mise en location en 2018 ?
doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 14:38
A mon avis, non, puisque les dépenses auront été faites en 2017.
MCA78 5 Messages postés dimanche 7 mai 2017Date d'inscription 7 mai 2017 Dernière intervention > doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 14:46
Merci beaucoup pour votre aide, bien cordialement
Commenter la réponse de doris33
flocroisic 18234 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 23 juin 2018 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 17:09
0
Merci
Bonjour

1er point : l'occupation par votre fils
comme les travaux seront fait avant tout pour votre fils ( puisque rentre apres les travaux), ce n'est pas déductible.

2eme point la location meublée :
soit vous serez au réel ( déclaration 2031 et annexes 2033, avec comptabilité à tenir comme une entreprise selon les regles du plan comptable général avec differentes durées d'amortissement)

soit vous serez au micro bic et ne déclarerez que les recettes et ne déduirez rien ( l'abattement de 50 % automatique représentant toute dépense) sur la déclaration 2042 c pro

en meublé meme si non professionnel, vous devrez vous faire enregistrer quelque soit le régime d'imposition ( réel ou micro bic) aupres d'un centre de fiscalité des entreprises (p0i à remplir)
MCA78 5 Messages postés dimanche 7 mai 2017Date d'inscription 7 mai 2017 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 18:12
Merci pour votre réponse très complète.
L'article que j'ai trouvé dans le BlogPatrimoine
http://www.leblogpatrimoine.com/strategie/loger-ses-enfants-gratuitement-ou-avec-un-faible-loyer.html
est faux alors ? Il est vrai que l'article date de janvier 2012 :

"Lorsque l’immeuble mis à disposition est un logement meublé, habituellement imposé dans le cadre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), l’article 15 précédemment cité ne trouve pas à s’appliquer. En théorie, lorsque le propriétaire d’un logement meublé se réserve la jouissance (et c’est notamment le cas des logements de vacances), les revenus non perçus doivent être déclarés et sont imposables même s’ils ne sont pas payés. Dans cette situation fiscale particulière, les parents paieront un impôt sur le revenu sans percevoir de loyers mais pourront déduire les charges déductibles comme si l’immeuble était loué."
flocroisic 18234 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 23 juin 2018 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 18:42
Lorsque l’immeuble mis à disposition est un logement meublé, habituellement imposé dans le cadre des bénéfices industriels et commerciaux
votre logement ne serait pas mis habituellement à la location puisque pas loué avant
vous risquez surtout un redressement fiscal pour abus de droit 80% de pénalité et recalcul du loyer qui serait évalué par rapport à un bien similaire.
donc + d'impot au final

avez vous assez de connaissance en comptabilité pour faire tout seul le bilan et le compte de résultat.

je vous remercie énormément, vous venez juste de me donner une piste pour des redressements fiscaux à voir
MCA78 5 Messages postés dimanche 7 mai 2017Date d'inscription 7 mai 2017 Dernière intervention > flocroisic 18234 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 23 juin 2018 Dernière intervention - 7 mai 2017 à 20:12
Ou alors, j'aurai permis d'en éviter quelques un ! Merci encore pour vos précisions. Bien cordialement.
Commenter la réponse de flocroisic
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une