Aurai je la moitié de la maison en cas de divorce [Résolu]

Zara75011 4 Messages postés vendredi 24 mars 2017Date d'inscription 25 mars 2017 Dernière intervention - 24 mars 2017 à 13:02 - Dernière réponse : sophiag 37851 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention
- 25 mars 2017 à 20:12
Bonjour

Je suis mariée sous le régime de séparation de biens. On a acheté une maison et c'est mon mari seul qui l'a financé. En revanche, sur l'acte de propriété je possède la moitié de cette maison familiale. Je ne travaille pas.
Je souhaite savoir si en cas de divorce, est ce que j'aurai la moitié de cette maison vu que mon nom est dessus et que mon mari seul l'a financé ?
Merci de votre aide
Sincères salutations
Afficher la suite 

Votre réponse

14 réponses

BmV 70411 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 9 mai 2018 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 11:26
0
Merci
"sur l'acte de propriété je possède la moitié de cette maison familiale." : en apparence, peut-être.
Et ce n'est pas aussi simple que ça.

Il faudrait voir très précisément la formulation de cette information....
Surtout sous le régime de la séparation de biens.

En cas de divorce, et contrairement aux pays anglo-saxons qui sont plus expéditifs, le "partage" se fait selon des critères bien précis et en suivant généralement un historique de efforts de chacun....
Zara75011 4 Messages postés vendredi 24 mars 2017Date d'inscription 25 mars 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 12:00
Bonjour
Merci pour votre réponse.
Les avis sur le site sont différents.
Sur l'acte de propriété Monsieur possède la moitié et Madame l'autre moitié. Ce qui compte paraît il c'est ce qu'il y a noté sur l'acte. Je ne sais plus.
Bonne journée
Commenter la réponse de BmV
Misha-d'ok - 25 mars 2017 à 11:30
0
Merci
Bonjour,

Oui vous avez droit a 50% de cette maison.
Et en cas de divorce ne travaillant pas, vous aurez probablement droit aussi a une prestation compensatoire.

Voir le notaire vous en saurez un peu plus.
Sachant que les conseils du notaire sont gratuits.
Zara75011 4 Messages postés vendredi 24 mars 2017Date d'inscription 25 mars 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 11:55
Bonjour
Merci beaucoup pour votre réponse.
Bonne journée
DorisOups 18615 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 12:01
salut Misha!!
houla, je n'en suis pas sûre du tout!!
Misha-d'ok > DorisOups 18615 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 12:25
Bonjour DorisOups,

Sur l'acte de propriété Monsieur possède la moitié et Madame l'autre moitié.

Prendre en compte, la gestion du foyer.
Une femme qui reste à la maison fait le ménage, l'entretien général de la maison, garde les enfants.
Et ceux pendant que Monsieur travail, donc même indirectement, il y a contribution.
Donc, qu'elle apporte la preuve que sa carrière a été sacrifiée au profit de celle de Monsieur.
DorisOups 18615 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention > Misha-d'ok - 25 mars 2017 à 13:01
ça ne va pas être simple quand on parle de gros sous..
un avocat un peu "pointu".... et je ne pense pas qu'elle retire grand chose
Commenter la réponse de Misha-d'ok
BmV 70411 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 9 mai 2018 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 11:42
0
Merci
"Oui vous avez droit a 50% de cette maison. " : pourquoi ?
Commenter la réponse de BmV
ginto5 8399 Messages postés mercredi 4 juin 2008Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 13:08
-1
Merci
Les femmes qui travaillent participent presque doublement à la prospérité du foyer :
- en apportant leur salaire
- en faisant leur part des tâches domestiques
Même si, actuellement , les hommes participent souvent aux tâches domestiques.

Ce serait don tout à fait paradoxal qu'une femme ne travaillant pas (par choix personnel ou par incapacité) se trouve bénéficiaire :
- de la totalité des biens mobiliers et immobiliers
- d'une pension alimentaire et/ou d'une prestation compensatoire censée compenser des revenus qu'elle n'a jamais assumé.
Commenter la réponse de ginto5
-6
Merci
Et quoi Encore ? en quel honneur vous réclamiez la moitié ? vous avez rien payé .
Une personne digne n'accepterait jamais la moitié de quelque chose qu elle n a pas payée .. Oh la cupidité et la vénalité de ces bonnes femmes ..
Zara75011 4 Messages postés vendredi 24 mars 2017Date d'inscription 25 mars 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 11:53
Bonjour
Merci pour votre réponse.
Je n'ai pas à me justifier mais j'ai mes raisons.
Je voulais juste me renseigner. Vous ne me connaissez pas et vous n'avez pas le droit de me juger. Vous ne connaissez pas mon histoire.
Merci encore pour votre réponse qui m'a fait beaucoup de peine.
DorisOups 18615 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention > Zara75011 4 Messages postés vendredi 24 mars 2017Date d'inscription 25 mars 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 11:55
bonjour
avouez tout de même que votre question est plus que choquante
votre mari a tout financé, vous n'avez jamais travaillé, et vous voudriez bénéficier de sa maison et de son argent ??

un peu facile, non ?
KiKOU > Zara75011 4 Messages postés vendredi 24 mars 2017Date d'inscription 25 mars 2017 Dernière intervention - 25 mars 2017 à 12:11
Pas besoin de vous connaitre ... Votre question en dit beaucoup sur votre mentalité
Vous voulez rafler la moitié d'un bien qui ne vous appartient pas .. C'est du VOL !
Pour la peine , vous pouvez vous consoler avec des histoires de bonnes femmes à dormir débout .
sophiag 37851 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention > KiKOU - 25 mars 2017 à 20:12
Bonsoir
Kikou

Vos propos sont à vomir
Vous n'avez rien à faire sur ce forum, ce n'est pas la première fois que je vous vois répondre de cette manière!
Commenter la réponse de KiKOU
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une