Jugement de 2 mois avec sursis pour violences conjugales ...

mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
- Modifié le 23 mars 2017 à 21:04
Goduo
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 26 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2019
- 26 nov. 2019 à 12:13
Bonjour ,

J 'ai été condamné le 27 janvier sur plainte de septembre de ma Femme pour violences conjugales . Elle a eu 1 balafre au visage 1 sorte de trait vertical mais je n'y suis pour rien du tout , je n'ai absolument pas frappé ma Femme et je ne sais pas comment elle s'est fait cette balafre . Mon fils était témoins et m'a dit : "pourquoi c'est Maman qui frappe et elle ment en disant que c'est toi ... après elle nous dit qu'il ne faut pas mentir ...
Ma femme fait des crises de nerfs et je suis obligée de l'arrêter car elle me frappe (coup de poing dans le visage , griffure etc ) néanmoins mes certificats itt de 2 jours n'ont pas été pris en compte alors que son certificat (itt 2 j) a été pris en cpte . Je dois dire que l'OPJ qui nous a reçu était très partie pris pour ma Femme qui a surtout fait des déclarations mensongères , elle se blesse et tape sur les meubles et crie au secours !!! cela devant les Enfants ( 4 & 7 ans ) . Je suis contre les violences faite aux Femmes mais se prendre 2 mois avec sursis pour un délis que je n'ai pas commis sous prétexte qu'il y a un contexte favorable à ces victimes , je ne suis pas d'accord devant cet arbitraire .
L'avocate k g pris m'a dit d'être évasif car en ce moment les juges sont focalisés pour les violences faites aux femmes et ils sont sévères ...et de faire comme si la situation m'avait dépassée sans pour cela me positionner en coupable ... Bien sûr je l'ai écouté car je n'ai pas pour habitude de me retrouver accusé en pénal pour violences ...résultat je trinque de 2 mois avec sursis et contrôle judiciaire pour 2 ans . Ma femme avait déjà déposé une plainte fin juillet sur les conseils d'1 oncle gendarme qui lui a dit si tu veux divorcer , accuse ton mari de violences , ça marche a tous les coups !!!(sans jeu de mots(maux)) . Elle a été déboutée le 15 mars de sa plainte .
Bien sûr je n'étais pas au courant des délais de 10 jours pour faire appel de cette décision et je voudrais savoir quelle démarche je peux entreprendre aujourd hui car je suis en plein divorce et ce jugement influence la décision des juges sur une garde partagée alors que je me suis toujours occupé de mes Enfants depuis leur naissance ...
Merci de vos conseils , je suis plus que dépité que ma peine ait été le fruit de déclarations mensongères et calomnieuses de ma Femme entendues par la police et la justice ...j'ai hésité à porter plainte quand elle me frappait car c'était tout de même ma Femme mais le résultat est que comme elle a moins de scrupule que moi , c'est elle qui est déclarée "victime" ...

5 réponses

Fada80
Messages postés
631
Date d'inscription
lundi 21 décembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2018
316
23 mars 2017 à 21:08
Bonsoir

nous ne pouvons pas juger le fond sur ce forum . Que les gens qu'ont accès au dossier qui peuvent dire quelques choses sur les faits .
Cependant , c'est clair que vous êtes mal parti dans votre procédure de divorce si vous avez ete déjà condamné pour violence conjugale.
6
mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
1
24 mars 2017 à 01:36
Merci pour votre réponse mais ces violences sont inventées de toutes parts ...le juge qui a traité la 2ème plainte a débouté ma Femme . Il doit y avoir un moyen de revenir sur le premier jugement . On ne peut tout de même pas condamner des gens sur des mensonges . Une expertise aurait pu être diligentée pour prouver la véracité des faits mais la police ne l'a même pas demandée . Et l'OPJ était visiblement de très mauvaise foi , elle s'en est même pris à mon Avocate à un moment ...
Ce qui se passe à la Police et dans les tribunaux est inadmissible . Je vais voir mes recours auprès d'Association pour faire reprendre ce jugement car ce sont les Enfants in fine qui vont subir la décision arbitraire du JAF, mes Enfants m'apprécient et ce n'est pas dans leur intérêt psychique et pour leur équilibre que cette garde partagée doit ne pas aboutir ...
Si d'autres personnes notamment des Avocats ont des solutions pour casser ce jugement et faire avancer mes démarches , je les en remercie par avance .
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 976 > mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018

24 mars 2017 à 09:53
Bonjour
Vous avez reconnu les faits, vous n'avez pas fait appel,c 'est trop tard!

Il faut donc insister sur le fait que vous vous etes fait aider, soigner et que maintenant, tout va bien, vous avéz pris conscience de votre impulsivité qui a disparu
0
mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
1 > sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021

24 mars 2017 à 13:18
Non non je n'ai pas reconnu les faits et je n'ai jamais frappé ma Femme mais l avocate m'avait dit de ne pas insister car TOUS les Magistrats sont remontés dans un contexte de violences faites aux Femmes et qu'ils sont sévères ... ce q je comprends !!! mais me juger pour des faits non commis sans faire d'expertise sur les déclarations de Madame , je ne suis pas d'accord ... et bien sûr mon Avocate ne m'a pas prévenu que je pouvais faire appel sur ce jugement dans les 10 jours ... Donc je souhaite relancer car les magistrats n'avaient qu'à diligenter un complément d'enquête ... La Police est déjà venue à mon domicile car lors d'1 de ces crises les voisins les avaient appelés , quand ils sont arrivés je leur ai expliqué la situation , ils ont voulu voir ma Femme et comme il n'y avait rien , ils sont repartis ...
Donc je n'ai pas à me faire aider car je ne suis pas une personne violente , seulement un Père qui a perdu la proximité des ces Enfants et qui a été mis à la porte de chez lui sur des dépositions mensongères de sa Femme ...
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 976 > mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018

24 mars 2017 à 14:51
Je parlais juridiquement quand je parle d'avoir reconnu les faits
Un jugement est la qui le dit! Vous n'avez pas fait appel, pour la justice, vous avez reconnu les faits, vous comprenez ?
0
mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
1 > sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021

Modifié le 24 mars 2017 à 18:59
D'abord je tiens à remercier les Personnes de ce forum qui m'ont donné leurs avis ...

Eh bien j ai suivi les conseils de L'avocate qui voulait que j'adopte cette attitude pour ne pas exaspérer les Magistrats mais finalement je regrette ne ne pas avoir insisté pour dire que je n'étais pas à l'origine de la marque qu'avait ma Femme sur le visage . Car effectivement le jugement est tombé et je ne savais pas que je pouvais faire appel et surtout qu'il y avait 1 délai pour le faire ... J'étais bouleversé par ce procès et les conditions ou soit disant la justice est rendue ... sur des mensonges !!! et le 1er qui porte plainte est victime , mes scrupules vis à vis de ma Femme m'ont desservis , je trouve cela lamentable temps sur le fond que sur la forme et bien sûr sur les conséquences que cela va avoir sur la garde de mes Enfants ...
Au 2ème procès toujours sur plainte pour violences et vu la condamnation précédente j'ai dit à mon Avocate que je refusais de prendre l'attitude qu'elle m'avait conseillé la 1ère fois et j'ai clairement dis que je ne frappais pas ma Femme et que je ne l'avais jamais fait ... après quelques questions à ma Femme finalement le Magistrat l'a débouté car elle c rendu cpte qu'elle en rajoutait ... mais hélas le premier jugement est bien là et exactement pour la même chose dans un contexte équivalent ... je ne sais plus quoi faire pour faire reconnaître ma bonne foi devant ces propos mensongers ...
0
Bonjour,

Vous aviez la possibilité lors d'une de ses crises de faire intervenir le SAMU, pour une hospitalisation d'office de votre femme.
Avec cette démarche vous n'en seriez pas là aujourd'hui.
1
mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
1
24 mars 2017 à 13:31
Je sais bien je pouvais également porter plainte mais c'est ma femme et je ne l'ai pas fait ... elle a porté plainte en faisant des déclarations calomnieuse ..En revanche j'ai fait constater les blessures ( coup de poing dans la lèvre , griffures ) mais le certificat ITT de 2 jours n'a pas été pris en cpte par la justice ... Franchement pensez vous réellement que l'on devient violent du jour au lendemain . Après 10 ans de vie commune et 2 Enfants , nous nous sommes mariés tout de suite après elle a fait chambre à part !!! et 2 ans après et veux divorcer mais comme elle n'a rien dans son dossier un de ces oncles gendarme lui a conseillé de porter plainte pour violence en lui précisant que cela marchait à tous les coups ...force est de constater que c'est malheureusement vrai ! mais parfaitement injuste ...
A savoir que n importe qui peut être victime de ce genre d histoire aujoiurd'hui ...
0
cyndie > mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018

31 mars 2017 à 22:19
bonsoir,
oui, il est très difficile de prouver son innocence face à une femme qui accuse de violences et d'une avocate pas très à la hauteur.
le conseil de Sophiag,
Vous allez dire au juge avoir suivi une thérapie concernant la violence et que vous en êtes sorti


ce conseil semble peu judicieux lui aussi ; pourquoi suivre une thérapie concernant la violence et surtout indiquer que vous vous en êtes sorti.

Cela sous-entend que vous vous êtes sorti de la violence donc que vous confirmez l'être.

Personnellement j'éviterais !

L'entourage de votre épouse est il au courant de ses crises ?

bonne soirée
0
mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
1
2 juil. 2018 à 18:24
merci Cyndie & DSL pour le retard mais je ne suis pas suivi par 1 psy à cause des violences , elle a pu constater que je ne l'étais pas mais je suis obligé de la voir dans le cadre du suivi judiciaire mais elle m'est surtout utile car je suis complètement dépressif après cette histoire et la santé en a pris un coup ( 3 embolies pulmonaire , stress , problème de sang etc etc etc ) et ma femme continue de pirater mes téléphones , détruire mes mots de passe et mes contacts et j'en passe … je ne sais plus quoi faire car il paraît que c'est impossible !
j'ai acheté au moins 5 téléphones sur lesquels je ne peux qu'écouter de la musique ...je cherche quelqu'1 qui pourrait les analyser . Les sites officiels ne travaillent que pour les piratages d'entreprise ou d'état mais visiblement pas pour les particuliers …
1
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 976
24 mars 2017 à 00:32
Bonsoir
Une suggestion pour retourner la situation
Vous allez dire au juge avoir suivi une thérapie concernant la violence et que vous en êtes sorti

L'indulgence du juge vous sera acquis , au moins pour les droit de visites et hébergement (quand vous le dites , vous devez le prouver , donc, vraiment rencontrer une psy

0
mfrance77
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 15 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2018
1
24 mars 2017 à 13:32
Je ne suis pas empêché de voir mes gamins mais en revanche la garde partagée n'a pas été acceptée ... donc je ne peux les voir que tous les quinze jours ... depuis leur naissance , j'ai pris tous mes mercredi pour pouvoir être proche de mes Enfants et cette affaire à présent fondée sur des mensonges est vraiment préjudiciable pour l'équilibre des Enfants . Si je fais reviser ce premier jugement ça orientera différemment la garde des Enfants pour le divorce . Je dois dire que pour sa deuxième plainte ma Femme a été débouté .
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Goduo
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 26 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2019

26 nov. 2019 à 12:13
Bonjour,

Est-il possible de prendre contact avec vous ?

Je me retrouve dans une situation similaire et je suis très perdu, vous avez trees certainement des conseils qui me serait très bénéfique au vu de votre expérience !

Je vous remercie infiniment
0