Enfant non reconnu et pension alimentaire [Résolu]

Camille - 21 févr. 2017 à 14:58 - Dernière réponse : DorisOups 18604 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention
- 22 févr. 2017 à 08:56
Bonjour,
Il y a 19 ans mon ami à eu une aventure d'un week-end avec une femme il y a 6mois une fille de 17ans téléphone pour nous dire qu'elle est sa fille et qu'elle va demander un test adn pour qu'il l a reconnaisse et qu'on lui verse ses arriérés de pensions alimentaires que faire je précise qu'on avait revu cette femme enceinte plusieurs mois après et nous avait dit c'est ton enfant que je porte mais je ne te demanderai rien la caf me verse une allocation et depuis plus rien sauf il y a 6mois comment peut on se sortir de cette situation et devra t on payer
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

0
Merci
Merci pour votre réponse c'est bien malheureux de devoir après tant d'années se justifier auprès d un tribunal pour une mère qui fait ça pour de l argent et qui a élevée sa fille avec sûrement d'énormes mensonges
doris33 39879 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 21 févr. 2017 à 16:33
Bonjour,

Si la mère voulait de l argent, elle n'aurait pas attendu si longtemps pour obliger le père à assumer sa paternité. La preuve, c'est la fille qui vient. D elle même, elle ne peut rien faire. Soit la mère lance une procédure soit la fille devra attendre sa majorité. Sous réserve, comme l a dit Ysabe que cette jeune fille n est pas déjà été reconnue.

Cordialement
Ysabe_l 8421 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 21 septembre 2018 Dernière intervention - 21 févr. 2017 à 20:33
Bonjour,

Certes mais c'est aussi bien malheureux de voir que la société a entretenu cet enfant à la place de son père.

C'est aussi bien malheureux de voir que le père était là pour faire l'enfant mais n'a rien assumé depuis plus de 17 ans !
DorisOups 18604 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 21 févr. 2017 à 21:09
il est surtout malheureux qu'un homme sachant qu'il a un enfant ne se soit jamais inquiété de lui....ni demandé à le voir, ni assumer ses devoirs de père...

moi je pense à cette fille..... et c'est sûrement ele qui est à plaindre, pas le cher papa!!!
Il y aurai déjà fallu savoir où la trouver , c'est une femme qui ne sait que mentir car elle a dit la même chose à la personne qui partageait sa vie puis elle a déménagé sans laisser d adresse à personne alors c'est vrai qu'il a eu ses torts de ne pas s être protégé malgré qu'elle avait dit qu'elle prenait la pillule c'est elle qui a fait le choix de partir et de profiter de la caf c'est sûr tout lui était payé elle na jamais travaille et sa fille veux faire pareil belle exemple maintenant attendons de voir les résultats du test
DorisOups 18604 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention > Camille - 22 févr. 2017 à 08:56
"qu'elle avait dit qu'elle prenait la pillule"

blabla mille fois entendu qui ne fait même plus rire les juges

en tant que femme vous devez savoir qu’une pilule n'est jamais fiable à 100%

et ne pas se protéger alors qu'il s'agit d'une aventure de 2 JOURS, il ne faut pas avoir peur!!

j'espère que vous avez fait des tests, personnellement!!

toujours pareil, les hommes veulent leur petit confort et tant pis pour les conséquences

et là, la conséquence c'est une jeune fille de 17 ans
Commenter la réponse de Camille
-1
Merci
Bonjour,

qu'on lui verse ses arriérés de pensions alimentaires

Pas d'arriérés possibles dans cette situation là.

Pour le test ADN, une demande au juge est obligatoire.
Merci de votre réponse mais si le test s'avère positif mon ami veut bien s occuper de "sa fille" mais devra t il devoir quelque chose à sa mère
Oui une pension très probablement, voir l'avis du Juge c'est lui qui décide.
Commenter la réponse de Misha-d'ok
Ysabe_l 8421 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 21 septembre 2018 Dernière intervention - 21 févr. 2017 à 16:14
-1
Merci
Bonjour,

Si la fille a été reconnue par un autre homme depuis plus de 5 ans, elle ne pourra rien faire, votre ami ne sera jamais reconnu comme son père.

Si ce n'est pas le cas, elle ou sa mère peuvent intenter une recherche en paternité au tribunal. Il leur faudra alors fournir assez de preuves de la liaison pour que le juge ordonne un test ADN. Votre ami pourrait alors refuser mais en général les juges considèrent ça comme un aveu de paternité et il serait déclaré père sans plus de preuve. Donc il a tout à gagner à accepter le test.

S'il est reconnu père il sera certainement condamné à verser une pension alimentaire. Il n'aura aucun arriéré à verser puisqu'il n'était pas au courant de sa paternité donc normal qu'il ne se soit pas occupé de l'enfant. Il aura peut-être aussi un droit de visite mais vu que la demoiselle a presque 18 ans (et les aura certainement avec le jugement) ça ne servira à rien car une fois majeure plus rien ne l'obligera à voir son père.

Dans tous les cas qu'il refuse de faire un test hors justice ! Il n'aurait aucune valeur et ne servirait qu'à l'embrouiller.
Commenter la réponse de Ysabe_l

Dossier à la une