Refus d'embarquement de TRANSAVIA [Résolu]

thierry9492 3 Messages postés mardi 12 juillet 2016Date d'inscription 12 juillet 2016 Dernière intervention - 12 juil. 2016 à 15:36 - Dernière réponse : thierry9492 3 Messages postés mardi 12 juillet 2016Date d'inscription 12 juillet 2016 Dernière intervention
- 12 juil. 2016 à 16:35
Bonjour,
TRANSAVIA nous a refusé l'embarquement pour un vol vers Marrakech au prétexte que nous n'avions pas de justificatif de retour (pris dans une autre compagnie)et ce au dernier contrôle avant le Tarmac.
Débarqués avec bagages (retard pour les passagers) comme deux terroristes.
Résultat.
- Achats de 2 autres billets sur le prochain vol TRANSAVIA .
- Obligation de présenter le justificatif du vol retour retrouvé sur internet et qui cette fois ne nous a jamais été demandé?????
- 8 heures d'attente et stress énorme.
Depuis aucune réponse de TRANSAVIA ni par courrier, mail ou téléphone.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

+2
Utile
Bonjour,

En effet, le billet retour peux vous être demandé en arrivant au Maroc donc les compagnies ne prennent souvent pas de risque, pour ne pas qu'elles aient à payer votre vol retour si vous ne pouvez le présenter sur place. Et ils ont bien fait : vous n'aviez pas réussi à mettre la main dessus !

Un conseil : préparez toujours vos justificatifs de vol retour au cas ou on vous les demande ! ça permet d'éviter... "8 heures d'attente et un stress énorme"

Bonne journée
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
thierry9492 3 Messages postés mardi 12 juillet 2016Date d'inscription 12 juillet 2016 Dernière intervention - 12 juil. 2016 à 16:04
Merci Komar mais Ils n'ont rien demandé du tout au Maroc et de plus Transavia ne nous a jamais informé de cette obligation
Oui, ce n'est pas toujours demandé. Vous le saurez pour la prochaine fois !
thierry9492 3 Messages postés mardi 12 juillet 2016Date d'inscription 12 juillet 2016 Dernière intervention > Komar - 12 juil. 2016 à 16:35
C'est gentil ça, vous travaillez chez Transavia sans doute?
Commenter la réponse de Komar
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une