Hébergé gratuitement par mon père, va-t-il payer plus d’impôts ? [Résolu]

Guillaume - 28 avril 2016 à 15:19 - Dernière réponse :  Guillaume
- 28 avril 2016 à 16:34
Bonjour,

je suis hébergé gratuitement par mon père.
j'ai 30 ans, je suis sans emploi, je ne touche aucune aide ni chaumage.
il est retraité et ne touche aucune aide au logement.

En réalité je ne suis que très peu chez lui car je passe la plupart de mon temps à l'étranger. N'ayant pas d'adresse fixe à l'étranger, et étant donné qu'il faut bien avoir une adresse quelque part, je pense devoir me déclarer chez lui. De fait, il s'agit plus exactement d'une adresse de contact et non mon lieu de résidence réel.

Dois-je me déclarer chez mon père ?
Va-t-il devoir payer plus d’impôts si c'était le cas ?
Que se passerait-il si je déclarais vivre en Pologne par exemple ?
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

doris33 39878 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 28 avril 2016 à 15:35
0
Merci
Bonjour,

si vous n'avez aucun revenu, même si vous déclarez vivre chez lui (mais comme vous le dites, ce n'est pas la réalité), votre père ne sera pas impacté fiscalement (cela aurait été uniquement au niveau de la taxe d'habitation).

Même pour une adresse de courrier, par exemple au CCAS, pour les personnes sans domicile fixe, certaines conditions doivent être remplies.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17317
doris33 39878 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 28 avril 2016 à 16:07
Le problème est que l'internaute a travaillé en France jusqu'en décembre 2015, on peut supposer qu'il était bien résident en France sur l'année 2015.
effectivement, je l'étais..

Je vais de désillusion en désillusion, je suis au moment de ma vie où je vais payer, de loin, le plus d’impôts alors que que cela correspondra aussi au seul moment de ma vie où je n'aurai pas travaillé.

En gros, j'ai travailler 10 ans, pendant ces 10 ans j'aurai rendu prés de la moitié de mes revenus à l'état pour financer, entre autre, les gens aux faibles revenus.
En revanche aujourd’hui je ne touche plus rien, mais pendant 2 ans on attend de moi de donner de l'argent que je ne gagne pas, tout en ne me donnant rien non plus évidemment.

Quel sentiment d'injustice !!

La solution à tout cela est simple, je ne travaillerais ni ne résiderais plus en France. A moi de choisir la bonne destination !
doris33 39878 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 28 avril 2016 à 16:19
Je vous laisse devant tant d'exagérations !

Bonne suite.
Vous n'avez pas eu de revenus et vous payez des impôts !
Quittez donc la France où vous reviendrez ventre à terre au premier pépin pour y vivre sur la bête.
si seulement j'exagérais.
rentrés d'argent en 2016 et 2017 (ce qui était prévu), tout confondu : 0€
je eu la mauvaise idée d'etre célibataire sans enfant, louant prés de mon travail et donc n'ayant pas de voiture - donc rien a déduire, impôts pour l'an prochain : 5000€
il faut bien comprendre que j'ai multipliés les heures supplémentaires, les jours fériés travaillés, pour avoir un budget. j'ai arrêté de travailler pour me consacrer à un projet personnel. je ne vais pas pouvoir le mener jusqu'au bout. donc oui, le sentiment d'injustice est grand quand 10 ans d'économie servent principalement à payer ses impots.
merci pour les réponses.
Commenter la réponse de doris33

Dossier à la une