Cesu [Résolu]

- - Dernière réponse :  MICHELE - 6 mars 2016 à 20:10
Bonjour,

mon employeur me dit de ne pas venir travailler et il refuse de me payer,en me disant,au retour que c'est mes vacances ???? Merci à vous
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
18662
Date d'inscription
vendredi 12 novembre 2010
Dernière intervention
27 août 2016
1886
0
Merci
hello

vous avez un contrat de travail ?

bonne après midi
> Cleopotamine
Messages postés
2726
Date d'inscription
dimanche 9 décembre 2012
Dernière intervention
4 janvier 2019
-
Merci à vous mais je vous assure que vos employeurs doivent vous régler vos heures quand c'est eux même qui vous disent de ne pas venir Je sais : le cesu nous raconte parfois n'importe quoi,c'est pourquoi,il faut se renseignier à la direction départementale du travail c'est à dire l'inspection du travail. Mais vous ne le saviez peut être pas et je vous remercie infiniment de votre gentillesse .

Michele bonne soirée
> marylou.
Messages postés
18662
Date d'inscription
vendredi 12 novembre 2010
Dernière intervention
27 août 2016
-
Un grand merci à vous et aux personnes ayant malgrès tout,pris de leur temps pour me répondre
sabine320
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 mars 2016
Dernière intervention
12 mars 2016
> marylou.
Messages postés
18662
Date d'inscription
vendredi 12 novembre 2010
Dernière intervention
27 août 2016
-
Et bien moi je suis comme 312570.Par contre il faut un contrat de travail.Je sais que certain employeurs veulent prendrent des salariés que quand ils ont besoin c'est pour ça qu'il y a beaucoup de litige.
Cleopotamine
Messages postés
2726
Date d'inscription
dimanche 9 décembre 2012
Dernière intervention
4 janvier 2019
1051 > sabine320
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 mars 2016
Dernière intervention
12 mars 2016
-
Je pense qu'en fait chacun fait à sa sauce, et c'est bien le souci.... Et sincèrement quand on appelle le CESU on a cinquante avis différents !
marylou.
Messages postés
18662
Date d'inscription
vendredi 12 novembre 2010
Dernière intervention
27 août 2016
1886 -
tout est dit ici
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1843

copié collé

En effet, en signant le contrat de travail, l'employeur s'est engagé à employer le salarié selon des horaires de travail définis. L'absence ou l'indisponibilité temporaire de l'employeur ne justifient pas de suspendre le contrat et la rémunération du salarié.

pour cléopotamine : non chacun ne doit pas faire à sa sauce, mais si l'employée ne dit rien .. l'employeur ne va pas se gêner !!!
Commenter la réponse de marylou.
Messages postés
2726
Date d'inscription
dimanche 9 décembre 2012
Dernière intervention
4 janvier 2019
1051
0
Merci
Bonjour,

Vous êtes payée en CESU ?

Si vous êtes payée en CESU c'est normal. Votre taux horaire est gratifié de 10% au titre des congés payés.

Quand vous n'y allez pas, vous n'êtes pas payé ce qui est normal.

Je travaille en CESU depuis plus de cinq ans et ça fontionne toujours ainsi, je ne suis pas payée quand mes patrons partent en vacances ou vice versa.
Bonjour, je vous précise que le cesu a les même droits que les autre employés renseignez vous à la direction départementale du vous vous faîte avoir
Commenter la réponse de Cleopotamine
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 6 mars 2016
Dernière intervention
6 mars 2016
0
Merci
Non , moi je travaille chez 9 particuliers en césus ,quand ils partent en vacances je travaille à leur domicile par contre quand je prends mes 5 semaines de congés par an ils ne me paient pas comme les congé sont inclus dans le salaire.C'est un vrai problème les congés en césus je connais beaucoup de personnes qui ne souhaitent plus continuer en césus comme ils ne peuvent pas compter sur leur salaire.
Bonjour le problème est que mon employeur m'a dit de ne pas venir,et que c'est complètement en dehors de mes conges,en fait ils font comme bon leur semble.

Dans ce cas ils peuvent me dire à n'importe quel moment au grès de leur fantaisie,de ne pas venir et à la fin du mois je mange QUOI ???
Commenter la réponse de 312570
Dossier à la une