Rupture conventionnel pendant congé parental [Résolu]

- - Dernière réponse :  MLAIXM - 30 déc. 2015 à 13:44
Bonjour,
Je suis en congé parental et, parce que j'ai eu des enfants, ca s'est mal passé avec mon employeur. (plus de précision par mail si vous voulez)
La fin de mon congé approche et je souhaiterai faire une demande de rupture conventionnel pendant mon congé, c'est possible?
Une lettre recommandé suffit elle? Comme ca se passe mal avec eux, suis je obligé de les rencontrer? Si ils refusent que puis-je faire?
Merci d'avance pour vos réponse, j'avoue que j'ai besoin de soutien ce n'est pas une simple formalité pour moi
Merci encore
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Merci dna.actory
Tout d'abord je sais ce qu'est une rupture conventionnelle de contrat.
En effet, pourquoi me ferai t il cette faveur? Peut etre parce qu'il a trouvé un remplacent pendant mon congé? Peut etre parce qu'il n'a pas envi de voir cette personne partir? Peut etre parce que maintnenant que j'ai une famille, je ne suis plus aussi malléable qu'avant et que j'ai des droits?
Comprenez moi, je chercher une solution autre que la démission. Mon but est que nous soyons gagnant lui et moi.
Maintenant, c'est une procédure qui me coute et c'est pourquoi je demande des informations et du soutient.
Merci
Commenter la réponse de MLAIXM
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

"Maintenant, c'est une procédure qui me coute et c'est pourquoi je demande des informations et du soutient. "

mais il semble que les informations vous les connaissez, l'employeur n'est pas obligé d'accepter la rupture conventionnelle, donc si vraiment vous voulez partir, en cas de refus, les solutions ne sont pas innombrables, il reste la démission, c'est tout.

Cordialement
> doris33
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
C'est vous qui ne voulez plus travailler, n'inversez tout de même pas les choses
Je vais peut être vous apprendre une chose mais votre phrase porte un jugement et qui plus est négatif.
Voila voila.
Visiblement vous n'avez pas compris grand chose: JE VEUX TRAVAILLER. Mais pas sous la menace d'un employeur qui SE PREND POUR DIEU tout seul. Il n'a pas besoin de moi pour ça.
La prochaine fois réfléchissez a deux fois avant de formuler certains de vos propos.
dna.factory
Messages postés
17408
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Encore une fois je me rends compte que l'employeur décidé de tout.
Si l'employeur vous propose une rupture conventionnelle, c'est vous qui l'acceptez ou la refusez.
Si vous démissionnez, c'est VOUS seule qui décidez de votre départ.
Mais comme vous semblez décidée à inverser les choses, considérez que l'employeur décide de tout...
> dna.factory
Messages postés
17408
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Bon je constate que, encore une fois, le message n'est pas passer.
J'ai beaucoup donner pour l'entreprise à leur demande et se voir menacer juste parce que j'ai des enfants n'est pas normal.
J'aime mon travail mais je ne peux plus l'exercer dans de bonne condition. Et ca c'est l'employeur qui en a décider ainsi en me harcelant et me menaçant suite à la naissance de mon enfant.
Alors oui l'employeur décide. Il a décider qu'il ferai le nécessaire pour que je craque et que je parte. Il est allez jusqu'à produire de faux documents aux prud'hommes.
Donc non je n'inverse pas les choses.
Je ne suis pas une victime. Je prends les choses en main et je demande seulement des informations.
Je constate également que parfois les gens sont fermé et c'est tant pis.
Merci
dna.factory
Messages postés
17408
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Il est allez jusqu'à produire de faux documents aux prud'hommes.
Et vous pensez qu'après ça, qu'il va vous offrir une rupture conventionnelle ?
Il va continuer à vous harceler (il n'est pas obligé de vous redonner le même poste, il peut vous donner un poste 'équivalent', avec toutes les portes ouvertes que cela comporte), ou simplement attendre que vous fassiez le classique 'abandon de poste'
> dna.factory
Messages postés
17408
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Je ne crois rien. j'essai d'avancer c'est tout. Je ne ferai jamais d'abandon de poste.
Quant à m'OFFRIR quelque chose je ne suis pas dupe, mais il peut aussi saisir l'opportunité de me voir partir sans autres heurts vu qu'il a perdu aux prudhommes
Commenter la réponse de doris33
Messages postés
17408
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-1
Merci
Je souhaiterai faire une demande de rupture conventionnel
La première chose qu'il faut que vous compreniez, c'est que la rupture conventionnelle, c'est un licenciement.
Un licenciement c'est à l'initiative de l'employeur.
Vous avez le droit de lui demander de vous licencier, mais comme ça va lui couter de l'argent, c'est une faveur qu'il vous fait.
Autant dire que si vous n'êtes pas en bonne relation avec lui, pourquoi vous ferait-il cette faveur ?

Vous voulez quitter l'entreprise ?
Posez votre démission, c'est une décision unilatérale, vous pouvez le faire par lettre recommandée sans bouger, et la seule chose que l'employeur peut faire, c'est vous proposer mieux (en général plus) pour vous faire changer d'avis.

En plus, vous avez du temps pour chercher un autre emploi.

Dans tous les cas, les documents de fin de contrat (solde de tout compte, certificat de travail) sont quérables, c'est à dire que l'employeur n'est pas obligé de les envoyer, et doit simplement les mettre à votre disposition et vous demander de passer les récupérer.
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une