Annulation de divorce

momea 1 Messages postés samedi 12 juillet 2014Date d'inscription 12 juillet 2014 Dernière intervention - 12 juil. 2014 à 13:17 - Dernière réponse : sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention
- 12 juil. 2014 à 19:43
bonjour, je suis passée en conciliation devant le juge ou j'avais confirmé ma demande de divorce, mon mari étant à l'étranger il aura une commission rogatoire où il sera entendu.

Mais vu que nous nous sommes réconciliés entre temps je voulais savoir comment faire pour annuler cette demande de divorce et autre chose j'ai eu l'aide judiciaire totale pour mon avocat; si j'annule vais-je devoir lui payer des honoraires ?

Merci pour vos réponses
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2014 à 15:01
+4
Utile
2
Bonjour
Et bien, vous devez prévenir votre avocat afin qu'il fasse un courrier de réconciliation auprès du juge et comme vous avez bénéficier de l'aide juridictionnel,je ne vois pas pourquoi vous devriez payer votre avocate. Maintenant, voyez avec elle si elle vous le demande et en vertu de quoi ?
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
merci pour votre réponse rapide, je prendrai contact avec mon avocat cette semaine

Pour l'aide juridictionnelle, j'ai entendu du dire que l'avocat était rémunéré à la fin de la procédure quand le JAF donné une UV (unité de valeur ) qui correspondrait à la"valeur" de la procédure.
Sachant que je souhaite annuler mon divorce l'aide juridictionnelle va t'elle payer mon avocat ?
Est-ce arrivé déjà a quelqu'un d'entre vous? Merci
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2014 à 19:11
Ps, Es ce une procédure de divorce pour faute ?
Commenter la réponse de sophiag
0
Utile
5
Bonjour,

L'audience de conciliation est le passage obligé de toute procédure de divorce, hormis le cas de divorce par requête conjointe (ou divorce par consentement mutuel).
Cette première étape, faisant suite au dépôt de la requête en divorce auprès du greffe du Juge aux Affaires Familiales est essentielle car une ordonnance dite ordonnance de non-conciliation (si aucune possibilité de réconciliation n'est envisagée) sera rendue à son terme.

Il n'est donc pas possible de l'annuler seul un report est possible si l'un des époux ne peut se déplacer. sinon, si l'époux défendeur ne se présente pas à l'audience en ayant toutefois retiré le recommandé, la décision rendue sera réputée contradictoire à signifier : c'est-à-dire que l'audience se déroulera en son absence.

Prenez conseil auprès de votre avocat.

Cdlt
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2014 à 15:12
Article 244 du code civil

La réconciliation des époux intervenue depuis les faits allégués empêche de les invoquer comme cause de divorce.

Le juge déclare alors la demande irrecevable. Une nouvelle demande peut cependant être formée en raison de faits survenus ou découverts depuis la réconciliation, les faits anciens pouvant alors être rappelés à l'appui de cette nouvelle demande.

Le maintien ou la reprise temporaire de la vie commune ne sont pas considérés comme une réconciliation s'ils ne résultent que de la nécessité ou d'un effort de conciliation ou des besoins de l'éducation des enfants.
Bonjour Sophiag,
Que pensez vous de l'article ?

Article 252-2

La tentative de conciliation peut être suspendue et reprise sans formalité, en ménageant aux époux des temps de réflexion dans une limite de huit jours.

Si un plus long délai paraît utile, le juge peut décider de suspendre la procédure et de recourir à une nouvelle tentative de conciliation dans les six mois au plus. Il ordonne, s'il y a lieu, les mesures provisoires nécessaires.

Il est donc important de prendre conseil auprès de l'avocat.
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2014 à 19:11
Bonjour L'heureux
J'en pense rien, et vous ? Cela ne dit pas que l'annulation est impossible.
Cependant , il y a une précision que j'ai oubliée d'apporter. L'annulation n'est possible que pour un divorce pour faute.
Donc, j'espère que c'est le cas de notre amie ???
Effectivement n'ayant pas tous les éléments et avec une situation complexe.
Madame n'a pas d'autre choix que de voir rapidement son avocat.
D'autant plus s'il y a un délai à respecter.
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2014 à 19:43
Oui, car de toute manière, il faudra en passer par son avocat quoi qu'il arrive.
Commenter la réponse de L'heureux
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une