Quels sont mes droits avant jugement pour la garde de mon enfant [Fermé]

Signaler
Messages postés
22
Date d'inscription
samedi 15 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2013
-
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
-
Bonjour,
je ne peux pas joindre mon avocat avant le 24 aout, il me faut une réponse svp !!!

je précise que j'écris sous le pseudo d'une amie chez qui je suis...d ou le nom féminin...

voilà, séparé depuis 18mois, garde alternée pour ma fille qui rentre au cp en septembre.
il n'y a jamais eu de jugement.
la mère et moi étions d'accord pour garde alternée par année, puisque 150km nous sépare. cette année elle était chez sa mère , donc scolarité là bas et toutes les vacances + 1 weekend-end sur 2 avec moi. transition le 31juillet.
g reçu récemment une requete on passe devant le juge fin octobre, elle demande une garde exclusive.
ma fille est chez moi, est-ce que je peux la scolarisée à la rentrée comme prévu dans mon village alors que sa mère n'est plus d'accord ou est-ce que je dois la ramener chez sa mère le 30aout, comme elle le demande, et ne plus la voir avant le jugement ?

quels sont mes droits avant jugement ?

je suis inquiet ma fille est perdue, elle croyait vivre avec moi cette année , en plus sa mère lui fait dire des conneries et la monte contre moi, elle lui a dit que c'est moi qui ne voulait plus d'elle !
j'ai envie de demander une garde exclusive moi aussi ....
A voir également:

5 réponses

Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 245
Bonjour
Scolarisé votre fille comme convenue et courrez voir un avocat.
21
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 31093 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
16
Date d'inscription
mercredi 21 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2013
7
si tous les 2 avez l'autorité parentale sans jugement vous êtes à droits égaux!tu as autant le droit qu'elle de prendre ta fille et l'inscrire dans une école!si en plus c'est une conne et que ta fille était heureuse de vivre avec toi et bien fonce!tu es dans tes droits.
appel le commissariat pour te renseigner car je sais que tu as une marche à suivre avec des histoires de mains courantes et tu dois la laissé voire sa fille mais tu n'es pas obligé de la laissé la prendre.
le droit des mères est celui des père tant que le jugement n'est pas rendu.
quel age a ta fille?
Messages postés
22
Date d'inscription
samedi 15 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2013

ben en fait le jugement est "provisoire" jusqu'à fin octobre ou là, il y aura le "vrai" jugement. pour ce qui est du batonnier on m'en a parlé, mais j'ai déjà assez à faire avec le reste pour l'instant. dans ce jugement provisoire je ne paie pas de pension mais mon ex en demande une, une exhorbitante basée sur des salaires que je n'ai jamais eu ! et surtout elle n'a pas présenté ses salaires actuels mais ceux "du temps de vie commune" en gros elle a dit qu'elle gagne 2200 moi je croyais 3000... et par le biais de ma nouvelle avocate je viens d'apprendre qu'elle gagne 5000 euros depuis 10moisenviron, je savais qu'elle avait eu une belle augmentation puisque montée en grade mais là je suis sidéré... ça explique pourquoi elle veut plus d'une garde alternée, d'après mon avocate elle doit me payer une pension parce qu'elle gagne 2,5 fois mon salaire et le juge ne va pas "aprécié" qu'elle mente pour en obtenir une... le pire c'est que je le savais pas et j'ai jamais rien demandé !!
a votre avis quand puis je aller chercher ma fille ??? voilà rdv avec l'avocat mardi prochain, en attendant j'aimerais m'organiser et si possible une réponse...
je travaille pas les vendredis aprem donc l'année passée je récupérais ma fille les vendredis soir après école jusqu'au dimanche ou jusqu'à la fin des petites vacances. dans le jugement provisoire c'est juste écrit " le père bénéficie d'un droit de visite usuel au vu de la distance qui sépare les 2 parents à savoir la moitié des vacances scolaires, première moitié année impaire, seconde moitié année paire". Super . pas de précision sur les jours et heures ! donc je croyais récupérer ma fille à la sortie de l'école vendredi à 16h30 comme d'hab et la ramener le dimanche 3 novembre pour 17h comme d'hab. mon ex vient de m'envoyer un mail ou elle m'écrit " je t'écris pour te préciser que tu peux venir chercher ta fille à mon domicile le samedi 19 à partir de 12h, et me la ramener le samedi 2 à 12h au plus tard".
est-ce qu'elle a le droit de m'imposer ça ??
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 245
Comment commence les week end dans le jugement ?
y a pas de droit de visite le week end ! g droit à la moitié de chaque vacances 1 semaine toussaint, 1 noel, 1 février 1 avril et 2 l'été. à cause des saloperies dites sur moi.
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 245
Bon, sa proposition me semble correct; vous ne pouvez de toute manière rien dire, en l'absence de précision, cela aurait pu etre vendredi soir, mais vous perdrez vous dans l'affaire car cela vous ferait la rendre le soir aussi
Acceptez et pensez qu'à votre enfant, il faut avancer, même si cela vous énerve
D'ailleurs, c'est fait pour vous atteindre, alors ne rentrez pas dans son jeu
Envoyez lui un SMS pour lui dire " ok, pas de souci",, cela va la déstabiliser, elle qui voulait vous atteindre. Plus elle verra que cela ne vous touche pas, plus vite elle s'arrêtera.
Messages postés
1740
Date d'inscription
dimanche 13 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2018
223
Vous gardez votre fille avec vous le reste des vacance, et vous la scolarisé comme prévu chez vous. Vous avez des preuves de la garde 1 an chacun?
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 245
bonjour
Vous l'inscrivez normalement en disant que vous pratiquez ainsi une année sur deux et cela ne se retournera pas contre vous, je ne vois pas pourquoi plus vous qu'elle.
Messages postés
22
Date d'inscription
samedi 15 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2013

non pas de preuves à part ma copine et 1 ami.
j'ai du déménagé pour du taf et elle s'est éloigné de 30km de plus, pour se rapprocher de sa famille et de la mienne. je suis pas en très bons termes avec les uns et les autres, et mes propres parents sont contre moi... en fait je savais pas mais depuis 3 mois environ ma fille dit à mes parents qu'elle ne veut plus venir et plus me voir, c'est sa mère qui la baratine !!! je me suis engueulé avec eux quand je suis passé les voir ( la dernière fois que j'ai récupéré ma fille) ils m'ont annoncé ça et dit que ma fille ne voulait plus venir et qu'ils témoigneraient contre moi parce qu'ils trouvent stupide 1an sur 2 ... faut dire que mon ex a été maline, depuis qu'elle habite près de chez eux elle va tout le temps les voir, elle bosse les samedis et leur demande de la garder .

est-ce qu'on peut m'accuser de kidnapping si je mets la petite à l'école ici ?? et je fais comment pour la scolariser sans l'accord de sa mère ?? parce que du coup elle a pas été radiée de son autre école !!
Messages postés
1740
Date d'inscription
dimanche 13 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2018
223
Vous gardez votre fille avec vous. Vous la scolarisez ( vous ne risquez rien car pas de jugement ). Vous informez l'école que vous vous opposez à toute radiation quelconque ( des fois que la mère tenterez de la récupérer ), et puis c'est tout.
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 245
Surement pas, ni retrait de la garde, ni la prison, ni une amende.
Vous verrez avec votre avocat , je ne peux pas vous donnez la réponse d'avance, mais sinon, enlevez toute les autres idées de votre tete, il n'y a pas de prison, amende ou autres puisque nous sommes en civil et non en pénal
merci pour vos conseils, et pour l'école, je n'ai pas de certificat de radiation de l'école ou elle était l'année passée ... sa mère la inscrite pour la rentrée dans une école à coté de chez elle ( je le sais car l'école m'a envoyé le double des documents). je peux quand même l'inscrire dans ma commune ?
et pour ma fille... j'ai les boules !! elle est perturbée de tout ça, partagée entre les 2, un coup c'est blanc un coup c'est noir... sa mère lui a dit que si elle allait à l'école chez papa elle reverrait jamais maman ! mais elle veut quand même rester ici ... et surtout comment faire pour les droits de visite ? comme je l'ai dit je veux pas qu'elle reste 2 mois sans voir sa maman ! si elle est à l'école ici, est-ce que je pourrais la confier à sa maman un weekend sur 2 sans que celle-ci ne puisse la scolariser ailleurs au bout de 15 jours ?
merci pour vos réponses
je suis dégouté on est tous les 2 de bons parents , tout ce que je veux c'est qu'elle vive équitablement avec les 2, c'est ce que veux ma fille aussi...
personne pour me répondre au sujet de l'école ?
je précise j'ai signé aucun papier dans l'école ou elle était l'année passée pour le passage en cp ( puisque je comptais l'inscrire ici) mon ex m'a dit que c'était fait et que je peux pas la désinscrire pour la mettre ailleurs. d'un autre coté, je lis sur forum et autre que le jour de la rentrée la commune ou je réside ne peut refuser ma fille en cp car école obligatoire ... que puis-je faire ?
autre chose, j'ai lu un article de loi qui dit que si l'enfant a résidence habituelle chez un des parents meme sans jugement , la résidence habituelle est réputée acquise et l'autre parent peut etre condamné s'il prend l'enfant. je voulais faire copier coller j'ai raté....
Messages postés
38417
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 245
Bonjour
Faites un référé pour cela, vous pouvez avoir une audience en une semaine et vous pourrez ainsi inscrire votre fille à l'école si le juge vous octroie la garde
Dossier à la une