Le pere demande a changer le droit de garde

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 26 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mars 2013
-
 mafilll -
bonsoir
je suis divorcée depuis trois ans j'ai la garde de notre fille et lui un droit d'hébergement un mercredi et un weekend sur deux et le moitié des vacances scolaires.
pendant deux ans le l'ai autorisé a avoir plus souvent notre fille mais a présent il me semble que la distance lui pèse: son père habite a 45mns de chez moi et de plus ses résultats scolaires sont catastrophiques et les mercredis vont être travaillé a son école.Je suis donc revenu sur notre accord mettant en avant les intérêts de notre enfant.
je l'ai d'autre part informé de mon souhait de déménager en province a la fin de l'année afin de me rapprocher de mes parents car je suis seule avec ma fille.
je lui proposait d'en parler calmement afin de lui proposé la modification du mode de garde que cela se passe au mieux .il a dans un premier temps accepté puis refusé ...au lieu de cela j'ai reçu une convocation au tribunal car il demande la garde alterné....et ce afin de m'empêcher de déménager.
en a t il le droit ? a t il une chance d'obtenir la garde alterné puis la garde
de exclusive si je déménage?

5 réponses

Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 079
Bonjour
Il peut en tous les cas obtenir la garde si il la demande du fait que vous vous éloignez sans raison valable. Garde alternée, cela m'étonnerait vu la distance entre vos deux domiciles, mais je pense plus à une stratégie pour dire au juge ( voila, elle m'empêche d'exercer mon rôle de père en s'éloignant alors que j'envisageais de m'investir plus en G A.
A votre place, je renonce à ce départ qui est à vos risques et puérils
je ne pourrais renoncer a ce départ il s'agit d'une mutation .
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 26 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mars 2013
1
bonsoir tout d'abord merci de votre réponse.
ma fille a 7 ans.
lui habite a 35 kms(soit 45 mn de route voir plus le matin)
il va produire devant le juge des attestations sur l honneur qu'il s'occupe bien de notre fille qu'elle est heureuse ...moi je ne peu rien produire je vie seule sans parents ni ami qui pourraient fournir des témoignages contradictoires...

Bonsoir, la garde exclusive ? Non je pense pas, il en faut beaucoup plus pour retirer la garde d'une maman ( croyez moi je suis bien placé pour le savoir ^^ ).

Heu une garde alterné ? quel age à votre fille ? Si le mode de garde que vous avez instaurés jusqu'à aujourd'hui perturbe la petite, la garde alterné sera pire. Toujours pareil, pour changer un mode de garde comme ça sans motif valable il n'aura pas forcément ce qu'il souhaite ... Faut pas qu'il oubli que devant un juge, c'est le bien etre de l'enfant qui compte.
Messages postés
1171
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
301
"je l'ai autorisé a avoir plus souvent notre fille " ==> j'adore !!!

sinon, votre ex entretien t'il parfaitement son lien avec sa fille ? celle-ci refuse t'elle de le voir ?

Vous prenez le risque avec un déménagement de complaisance d'avoir tous les torts devant le juge et de perdre la garde, l'age de vorte fille ne sera pas un atout pour vous cette fois-ci.

Vous parlez de difficultés scolaires, et vous semblez incriminer le dvh du père, sont elles avérées, votre fille est elle suivi ? (cmpp - psy sch) ?

Il ne suffit pas de prétendre que son chien a la rage pour le faire abattre, encore heureux.
OUI j'ai accordé qu il la voit plus car dans la convention de divorce il ne devait l a voir qu'un mercredi sur deux et un weekend sur deux et je lui ai proposé cinq jours d'affilés si cela ne nuisait pas a l équilibre de l'enfant....c'était un accord oral sur lequel je suis revenue compte tenu de ses mauvais résultats scolaire et de son état de fatigue ainsi que pour pouvoir l'emmener aux différents rdv (ortho psy activité extra scolaire ...) qu il ne pouvait assurer habitant trop loin .J'ADORE.....c'est pour Christian dior.....
Bonjour
J ai effectivement accordé au père de voir plus sa fille car avant notre séparation il ne s en occupait pas du tout et j espérais ainsi qu il devienne un bon papa investi auprès d elle...( qd nous vivions ensemble il mettait des boules quies pour me pas l entendre pleuree la confiait à da mère qd je travaillais ect...) Il à demande une garde partagé mais est parti s installer loin et notre avocat commun lui à expliqué que là GA n était pas possible du faité là distance.
Jelle était très fatiguée qd je là récupérais .refusait de faire ses devoirs et s endormait à tableelle est là dernière de sa classe avec une moyenne de 42/100 qd TOUS les autres ont plus de 70...elle est suivie par un orthophoniste une psychologue qui sont d accord pour dire qu elle a besoin de stabilité....
Et si je souhaite partir c est dans le cadre d un rapprochement famillial j ai eu un autre enfant et je ne peux vivre avec son père car il vit dans l ouest....
Je ne compte pas séparée notre fille de son père mais alors que nous avons fait le choix de nous séparer je trouve injuste qu il maîtrise encore ma vie comme au temps de notre mariage...j ai l impression d être encore sous sa coupe après tout ce n est pas moi qui suis partie vivre à plus de trente min de route dans un autre département et une autre région...là ou il est je ne peux même pas changer de ville pour me rapprocher de mon lieu de travail car on passe à une heure de route et comme il l à déposé deux fois à l école le matin...ça la ferai lever à 6 h ces jours là...je ne suis pas un monstre je souhaite qu il continue à là voire le plus possible mm si ce doit être toutes les vacances scolaires et tous les long week end ...et pour l instant ce n est pas le sujet de sa requete puisqu' il demande une garde partagée est ce possible avec cette distance ?
Messages postés
1171
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
301
J ai effectivement accordé au père de voir plus sa fille car avant notre séparation il ne s en occupait pas du tout et j espérais ainsi qu il devienne un bon papa investi auprès d elle...( qd nous vivions ensemble il mettait des boules quies pour me pas l entendre pleuree la confiait à da mère qd je travaillais ect...) Il à demande une garde partagé mais est parti s installer loin et notre avocat commun lui à expliqué que là GA n était pas possible du faité là distance. ==> ce n'est pas le comportement pasé qui sera mis en cause mais le comportement actuel, c'est lui qui définit le lien du père et de sa fille ==> si celui-ci est entretenu il sera trés mal vu que vous veuillez le remettre en cause pour convenance personnelle.
Jelle était très fatiguée qd je là récupérais .refusait de faire ses devoirs et s endormait à tableelle est là dernière de sa classe avec une moyenne de 42/100 qd TOUS les autres ont plus de 70...elle est suivie par un orthophoniste une psychologue qui sont d accord pour dire qu elle a besoin de stabilité....==> l'argument de la stabilité peut être facilement retourné conre vous, cette stabilité est existante et vous souhaitez la remettre en cause en invoquant des soucis scolaire de la petite et votre souhait de rejoindre le père de votre nouvel enfant à plusieurs km ==> c'est loin d'encourager la stabilité de la petite, depuis combien de temps connaissez vous votre nouveau compagnon, est ce judicieux de déménager et remettre en cause le lien d'un des parents pour votre cas personnel ?
Et si je souhaite partir c est dans le cadre d un rapprochement famillial j ai eu un autre enfant et je ne peux vivre avec son père car il vit dans l ouest.... ==> l'excuse de rapprochement familial n'est nullement invoquable, pourquoi ne serait ce pas votre nouveau compagnon qui déménage ?
Je ne compte pas séparée notre fille de son père mais alors que nous avons fait le choix de nous séparer je trouve injuste qu il maîtrise encore ma vie comme au temps de notre mariage...j ai l impression d être encore sous sa coupe après tout ce n est pas moi qui suis partie vivre à plus de trente min de route dans un autre département et une autre région...là ou il est je ne peux même pas changer de ville pour me rapprocher de mon lieu de travail car on passe à une heure de route et comme il l à déposé deux fois à l école le matin...ça la ferai lever à 6 h ces jours là...je ne suis pas un monstre je souhaite qu il continue à là voire le plus possible mm si ce doit être toutes les vacances scolaires et tous les long week end ...et pour l instant ce n est pas le sujet de sa requête puisqu' il demande une garde partagée est ce possible avec cette distance ? ==> la demande de GA lui a sans doute était conseiller par son avocat, il faut savoir demander bcp pour obtenir peu, surtout quand on est le père non hébergeur. Vous semblez nourrir encore une rancune particulière lié à votre ex vie marital, votre ex ne gère pas votre vie, mais vous devez gérer votre vie en tenant compte de votre fille et bien sur de son lien avec ses 2 parents l'enfant et ses liens sont prioritaires. Vous avez un mode de garde suite à une décision de justice, qui est en pratique depuis 3 ans, et que vous souhaitez remettre unilatéralement en question pour convenance personnelle, le reste ne sera considérer que comme un comportement immature si vous ne pouvez apporter la preuve de vos dires.

La GA ne sera sans doute pas accordée (surtout si l'un des parents y est opposé, mais cela ne signifie pas que vous obtiendriez forcément la garde.
mais arrêter de parler de mon futur déménagement qui n'est pas a l'ordre du jour..
pourquoi dites vous que l etat de stabilité de ma fille peu se retourner contre moi ...prendre soin d'elle et vouloir qu elle s'intègre a son école a son métier d'écolière et profiter pleinement de ses deux parents sans être fatiguée et a compter les jours de mouvance(car tous les jours elle me demande combien de temps elle reste compte les soirs ) j'ai le sentiment qu'elle est sans domicile fixe.
je reconnais que déménager va être perturbant mais le nouveau jugement qu'il m'impose la perturbe encore plus 'autant qu'il risque de perdre ses mercredis et les soirs de la semaine au profit de garde a partir du samedi matin au dimanche soir pour lui eviter de se lever trop tot.
je souhaiterai pour ma fille un lieu de vie stable qu'elle grandisse auprès de sa fratrie de sang .
partir n'est pas pour moi la privée de son père puisqu'elle le verrai plus et mieux profitant pleinement de lui .
enfin partir pour me permettre d'eviter la spirale de surendettement car avec mon salaire important(2000e)et 1910e de frais je n'arrive plus a subvenir a ses besoins. et comme je vous le disais je ne peux meme pas changer de lieu de vie car il habite trop loin et déjà me déplacer de 10km remet en cause ce mode de garde.
d'autre part il m'a dit que lorsqu'elle aurait dix ans il n'en voudrait plus et me la redonnerai....
Messages postés
1171
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
301
Nos réponses se font en fonction des éléments que vous communiquez, si vous communiquez de nouveaux éléments au fur et à mesures ou que vous changez de discours il est normal que nos réponses vous paraissent inadéquates.

Maintenant votre ex fait appel au motif que vous lui avez fait part de votre souhait de déménager et de remettre en question son dvh il en a parfaitement le droit et je dirais moi même en tant que père : le devoir.
Sachez que quand vous serez devant le jaf : évitez comme ici de donner des réponses impulsives et des arguments sentimentaux cela ne passera pas et vous sera reprocher.

Pour ma part je finirais là :
"en a t il le droit ? a t il une chance d'obtenir la garde alterné puis la garde de exclusive si je déménage?" ==> non pour la GA mais oui et même de sérieuses chances pour la garde exclusive.
merci pour vos réponses qui ne me rassurent pas cela étant dit.
le jugement a lieu dans moins d'un mois et statuera sur la garde alternée faudra t il demander l'autorisation de déménager a ce moment la?et anticipé la modification du droit de garde ou bien ne rien dire a ce sujet .et informé mon ex au moment du déménagement par courrier ar 1 mois avant? j'ai finalement pris un avocat car le cas me parait complexe .le déménagement pourrait il etre une nécessité si il y a modification des horaires de travail et qu'ils deviennent incompatible avec le mode de garde:obligation de travailler 24h d'affilé et donc personne pour garder mes enfants...et pas de possibilité de reclassement trop spécialisé :cela peut il etre un argument en ma faveur?