Droits à la retraite pour mère au foyer toute sa vie

Signaler
Messages postés
491
Date d'inscription
vendredi 25 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2018
-
Messages postés
39979
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 juin 2020
-
Bonjour,

J'ai un proche de ma famille (60 ans) qui a été mère au foyer toute sa vie pour élever ses enfants. Elle a cumulé un peu de travail au début de sa vie pour toucher une retraite de 50€/mois quand elle prendra sa retraite. (Elle exerce actuellement en tant que personnel de maison).
Elle a divorcé il y a peu de son conjoint et du coup s'interroge sur ses droits à la retraite.
Peut-elle bénéficier d'un minimum retraite ?

Elle n'a pas cumulé plus de 120 trimestres de cotisations et j'ai vu que c'était l'une des conditions pour bénéficier du minimum retraite autour de 650€/mois.

Y'a t'il un autre échapatoire ou faut-il qu'elle réffléchisse à ouvrir un PERP ou une assurance vie pour avoir une rente viagère digne de son nom pour (sur)vivre.

Merci de votre aide à tous !

6 réponses

Messages postés
28810
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
3 046
Bonjour,

Pas de retraite avant 65 ans pour cette dame : pas suffisamment de trimestres.
Sa pension de la sécu sera certainement supérieure à 50 €/mois (bonification de 8 trimestres par enfant).
Mais elle aura droit à l'ASPA qui complètera pour lui permettre d'avoir 711,16 €/mois. (Montant au 01/04/21012) .

PERP ou assurance-vie ? Inutile. Ça diminuera le montant de l'ASPA pour atteindre les 711,16 € mais ça ne changera rien pour elle.


Errare humanum est, perseverare diabolicum.
bonjour mon pere a 81 ans il touche 1250 euros de retaite ma mere jamais travaillez elle touche 50 euros de retraite elle tel droit a plus
elle a u 2 enfant elle a 76 ans
Messages postés
39979
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 juin 2020
11 765
Bonjour lulu,

il est préférable que vous ouvriez votre propre message car il n'est pas très productif d'intervenir sur un vieux post !

Cordialement
Messages postés
491
Date d'inscription
vendredi 25 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2018
89
Merci de votre réponse jmp59.

Je vous remercie du lien de l'article très intéressant que vous m'avez fourni sur l'ASPA.
J'ai bien compris qu'elle devrait prendre ça retraite à 65 ans (minimum) pour bénéficier de cette aide.

Cependant j'ai quelques autres questions à la lecture de cet articule.
A l'heure actuelle en tant que personnel de maison elle touche environ 1000€ net /mois soit 12000€/an j'ai vu que le plafond de ressources pour une personne seule était de 9325.98 €/an pour bénéficier de l'ASPA.

Cela veut dire que si elle reste avec ce salaire jusqu'à 65 ans elle ne pourra pas bénéficier de l'ASPA vue que c'est la dernière année de revenus avant la retraite qui est prise en compte ?
Dans ce cas là sa retraite sera de 50€ + les bonifications de 8 trimestres x 3 enfants =24trimestres.

Faut-il qu'elle se mette en temps partiel la dernière année de sa retraite afin que ses revenus soit inférieurs au plafond (qui aura évolué d'ici 7 ans) ?

Enfin une dernière question sur le fait que ces sommes sont récupérables après la succession par l'état.
Je reprends une phrase de l'article :
"Une partie de l'Aspa peut être récupérée au moment du décès du bénéficiaire et réduire d'autant les biens transmis aux héritiers. Cette récupération s'effectue sur la partie de la succession nette (une fois les dettes du défunt déduites) excédant 39 000 €."

Si je comprends bien, à son décès si son patrimoine immobilier et liquidité dépasse 39000 € l'Etat récupère les sommes qu'il a complété par le biais de l'ASPA.

Imaginons que l'ASPA qu'elle a perçu est de 10000 € durant sa vie. Si la partie de la succession nette s'élève à 45 000 € l'Etat récupère l'intégralité 10 000 € (car l'actif successoral dépasse 39 000 €) ou simplement 45 000 - 39 000 = 6 000 € ?

Merci beaucoup de votre aide très précieuse.
Messages postés
15228
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2020
2 584
bonjour, ce sera 6000 euros qui seront récupérés.
cdlt
Messages postés
28810
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
3 046
Pension de réversion de l'ex-mari.
Au décès de son ex elle pourrait avoir droit à la pension de son ex
- en totalité s'il ne s'est pas marié.
- au prorata des années de mariage respectives, jusqu'à la retraite, dans le cas contraire.


Question pas soulevée :

Pendant la période où cette dame percevait des Allocations Familiales la CAF a du cotiser pour sa retraite, à moins que les ressources du ménage ne dépassent un certain plafond. Aucune trace de ces trimestres à la CARSAT ?


Messages postés
491
Date d'inscription
vendredi 25 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2018
89
Merci cristali de votre réponse sur ma dernière question. J'ai bien compris alors.

Mais connaissez vous les réponses à mes 2 premières questions ?

A l'heure actuelle en tant que personnel de maison elle touche environ 1000€ net /mois soit 12000€/an j'ai vu que le plafond de ressources pour une personne seule était de 9325.98 €/an pour bénéficier de l'ASPA.

Cela veut dire que si elle reste avec ce salaire jusqu'à 65 ans elle ne pourra pas bénéficier de l'ASPA vue que c'est la dernière année de revenus avant la retraite qui est prise en compte ? Dans ce cas là sa retraite sera de 50€ + les bonifications de 8 trimestres x 3 enfants =24trimestres.

Faut-il qu'elle se mette en temps partiel la dernière année de sa retraite afin que ses revenus soit inférieurs au plafond (qui aura évolué d'ici 7 ans) ?

Merci à vous
Messages postés
15228
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2020
2 584
désolé, je n'ai pas vraiment de réponse a vos autres questions si ce n'est que 3 enfants donnent un bonus de 10 % sur le montant de la retraite et aussi 3 enfants donnent effectivement 24 trimestres de plus.
cdlt
Messages postés
28810
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
3 046
Cela veut dire que si elle reste avec ce salaire jusqu'à 65 ans elle ne pourra pas bénéficier de l'ASPA vue que c'est la dernière année de revenus avant la retraite qui est prise en compte ?

Non, : Elle porte sur les ressources des 12 mois précédant la prise d'effet de l'Aspa comparées aux plafonds annuels.
Ce qui veut dire qu'elle ne percevra pas l'ASPA pendant le 1er mois (peut être 2) de sa retraite. Ensuite le total 11 derniers mois de travail + 1 mois de pension deviendra inférieur au plafond.
Mais c'est sur qu'elle n'aura guère d'intérêt à travailler pour plus de 711 € net par mois parce que ce qu'elle aura gagné en plus ce sera ça en moins qu'elle percevra pour l'ASPA de la 1ère année.

Confirmation de la réponse de cristali pour 6 000€
Messages postés
491
Date d'inscription
vendredi 25 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2018
89
Merci de vos réponses. Effectivement je n'avais pas saisi ce détail que vous avez souligné jmp59.
De plus je vous remercie pour l'info lié à la pension de réversion de son ex mari, cela pourra éventuellement servir le cas échéant.

Je m'en vais me renseigner à savoir si cette personne a pu consulter dernièrement son relevé de retraite comptabilisant ces trimestres et je vous tiens au courant. J'ignorais qu'en bénéficiant des Allocation familiale, la CAF cotisait pour la retraite. Cela sera peut être indiqué sur son relevé retraite.

J'en reviens à notre sujet sur le montant de l'ASPA, une chose me chiffonne encore :

Imaginons que dans sa dernière année de travail elle touche toujours le même salaire 1000€ net/mois. (12 000 € sur les 12 derniers mois)
Pour simplifier, sa retraite est estimé à 100 €/mois.

Au 1er jour de sa retraite, les 12 derniers mois sont :
12 000 € > 9 326 € de plafond donc pas d'aide.

1 mois après sa retraite, les 12 derniers mois sont :
11 000 € (salaire) + 100€ (1 mois de retraite) = 11 100 € > 9 326 € donc pas d'aide.

2 mois après sa retraite, les 12 dernois mois sont :
10 000 € (salaire) + 200€ (2 mois de retraite) = 10 200 € > 9 326 € donc pas d'aide.

3 mois après sa retraite, les 12 derniers mois sont :
9 000 € (salaire) + 300 € (3 mois de retraite) = 9 300 € < 9 326 € donc 26 € d'aide annuel donc 2.16€/mois .

Tout ça pour vous demander.
Sa demande pour l'aide ASPA doit elle la renouveller tous les mois ? Ou alors dès son départ à la retraite elle fait une demande et ces savants calculs sont effectués directement par l'organisme d'aide qui versera le complément lorsqu'elle sera éligible ?
Dans le cas où elle fait sa demande 3 mois après sa retraite, l'ASPA lui verse 2.16€/mois pendant 12 mois jusqu'à la prochaine demande ou alors c'est réactualisé à chaque fois sur les revenus des 12 derniers mois ?


Je suis désolé de vous poser toutes ces questions mais je n'ai pas trouvé la réponse dans les documents que j'ai pu lire sur cette aide.

Merci à vous pour votre aide...
Dossier à la une