Valeur d'un accord de prêt

Signaler
-
 Germain -
Bonjour,
J'aurais voulu connaitre la valeur d'un accord de prêt.
J'avais jusqu'au 30 octobre pour prouver auprès des vendeurs et du notaire que notre crédit était accepté dans le cadre de l'achat d'une maison.
J'ai fourni le 28 octobre l'accord de principe de la banque, mais l'offre de prêt est arrivée par courrier 13 novembre (car j'achète une maison en Guyane auprès d'une banque en métropole et les délais postaux sont long).

Aujourd'hui les vendeurs veulent rester plus longtemps que prévu dans la maison. On leur a demandé en échange une contribution financière (pour notre loyer et le garde meuble que nous avons à payer à cause de ce délai)

La notaire nous dit aujourd'hui que les vendeurs sont tout à fait dans leurs droits, et qu'ils n'ont rien à nous donner car nous étions en retard pour la remise de l'offre de prêt (ce qu'elle n'a pas mentionner le jour ou on lui a remis l'accord de la banque).

Ma conseillère financière nous dit que l'accord de prêt fournit le 28 octobre à la même valeur juridique que l'offre de prêt remis une dizaine de jours plus tard.

Bref personne n'est d'accord avec personne et du coup nous nous retrouvons le 30 novembre à la rue (en Guyane, à des milliers de kilomètres de nos familles), et dans le flou le plus complet.
Donc nous aimerions savoir quelles est la vraie valeur juridique de l'accord de principe de la banque fournit le 28 octobre.
Avons-nous un recourt, ou comme la notaire le dit, nous devons nous plier au bon vouloir des vendeurs ?

Merci d'avance pour vos réponses

1 réponse

A mon avis l'accord de prêt n'a pas la même valeur que l'offre et ceci pour la raison bien simple c'est que rien ne vous oblige à signer l'offre que la banque vous fera. Donc pas de signature -> pas de prêt.