PACSES : Abandon domicile conjugal + Adultere [Résolu]

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2010
-
 Léna -
Bonjour,

Je vis actuellement une situation des plus terribles. Et je suis terrifié par le comportement devenu incompréhensible de mon épouse (nous sommes pacsés).

Ayant été "frappé" par la trahison, j'aimerai me protéger si la situation dégénère (ce qui n'est absolument pas mon souhait)


J'essaie de faire simple pour le contexte :
- Nous vivons ensemble depuis 2003.
- Nous vivons ensemble depuis 2004, et dans notre habitation actuelle depuis 2007.
- Nous n'avons pas d'enfants
- Nous sommes pacsés depuis 2007
- Nous nous sommes fiancés en 2008

Au début du mois de février, Madame a quitté le domicile conjugale et m'a avoué quelques jours après sa relation avec un autre homme.

Follement amoureux, j'attends qu'elle prenne peut être conscience d'une éventuelle erreur, mais je suis surtout TERRIFIE par certains de ses propos envers moi, par le discours de l'autre homme également avec qui j'ai pu m'entretenir...

Mon épouse (ex épouse), passe du stade ou elle se sent perdue et me confirme ses sentiments envers moi, au stade ou elle devient très agressive avec une montagne de reproches et d'accusations.

Aujourd'hui :
1 - Elle vit apparemment seule, mais ne cache pas sa relation avec cet autre homme.
2 - Elle ne souhaite pas reprendre ses meubles pour l'instant car elle n'a pas la place.
3 - Elle passe au domicile une fois par semaine pour prendre quelques vêtements.

Question : QUE DOIS JE FAIRE LÉGALEMENT POUR ME PROTÉGER ?
- puis je changer les serrures (j'ai peur que elle, et lui, viennent "se servir" dans notre maison)
- dois déposer une main courante en étant Pacsé (même si elle ne sert à rien tant que les relations resteront rationnelles)
- je ne peux pas l'obliger à faire la séparation des biens matériels, puis je mettre ses meubles en garde meuble

Je suis perdu, je vis à la fois une situation d'attente car elle n'agit pas de façon claire, et j'ai en même temps très très peur de son nouvel état, et de ce qu'ils (elle + lui) peuvent être capable au regard de ces moments d'agressivité.


Merci pour vos réponses.

Kevin

5 réponses

je suis actuellement dans la même situation que vous.
Mon ami a du jour au lendamin quitté le domicile conjugal. Nous sommes comme vous pacsé, nous avons acheté un bien immobilier ensemble..
Depuis son départ je ne sais pas où il vit, en faite personne même dans sa famille ne sait où il vit vue qu'il n'a dit à personne qu'il avait quitté la maison.
Je sais qu'il passe trois à quatre fois par semaine à la maison pour prendre quelques affaires. Ici tout est encore à sa place il n'a rien emporté sauf des vêtements.
J'ai voulu partir, mais il m'a dit de rester, et puis financièrement je n'ai pas les moyens de payer un loyer et les traites de notre achats.
Seulement cela fait trois semaines qu'il est parti, il a été assez méchant dans ses propos du genre c'est moi qui ait tout détruit, il me renvoit tous ces mensonges à la figuere, il dit qu'il n y a personne, mais il ne me dit pas s'il va revenir.
Je ne veux pas l'attendre, mais quand je parle de faire les papiers pour officialiser les choses la seule chose qui l'inquiète c'est l'argent qu'il va perdre. Et d'ailleurs il ne se soucie pas du tout du reste.
Je ne sais pas quoi faire, la nuit je dors avec la clé sur la porte pour qu'il ne rentre pas comme ça même si c'est aussi chez lui..
Je ne sais pas par quel bout prendre les choses..
Je vais aller à la maison de la justice cette semaine pour savoir quels sont mes droits, parce que là j'avoue ne plus roien comprendre.
Si les choses ont évolués de votre coté et qi vous avez eu des informations je suis preneuse.
Merci et bon courage.
Bonjour..
Tout sur le PACS:
http://www.france.qrd.org/texts/partnership/fr/just-modedemploi.html
Tu as intérêt à rompre ce PACS le plus rapidement possible!! Tu pourras alors changer les serrures..
Bonne suite..
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2010

Bonjour "afrikarnak",

La rupture du PACS est effectivement en cours, mais cela prends effet dans 3 mois dans la mesure où j'ai fait la démarche seul.
De son coté, elle refuse ce genre de discussion (appartement, depacs, répartition) en m'affirmant qu'elle est perdue et qu'elle ne veut pas se préoccuper de cela.

Je comprends son désarroi, mais je cherche encore une fois à me protéger. Car son état est très variable, certainement dû au fait qu'elle soit complètement perdue.

Puis-je d'une part changer les serrures (même si ma porte reste ouverte avec plaisir pour elle), dans la mesure ou une main courante est déclarée ?

Cela me permet au moins d'avoir la main et éviter d'autres trahisons "éventuelles".

Y'a t il un risque en ce qui concerne cette déclaration officielle au commissariat ?


Merci de vos réponses.

Kevin
Re:
Attention une Main Courante n'autorise pas tout.. L'abandon de domicile n'étant pas officialisé la dame pourrait se plaindre sur les 'bons conseils' du nouvel ami.. Tu peux prendre conseil auprès d'un Juriste (Consultations gratuites en Mairie, Gerffes..) quant au changement de serrures.. Dès à présent mets en sureté tous les documents importants.. Il faudra sans doute attendre les 3 mois afin que le calme revienne.. Si le bail est au 2 noms il faudra faire un avenant avec son accord bien sûr..
Bon courage...
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2010

Merci pour les précisions, toutefois :

- l'appartement est un bien immobilier en indivision, j'en possède 90%, elle en possède 10% : cela devrait se régler correctement puisqu'elle accepte pour l'instant verbalement de me revendre ses parts.

J'ai par contre une crainte, si je ne peux changer les serrures, si je ne peux mettre ses meubles ailleurs (garde meuble par exemple), etc...

Cela lui donne donc toute la possibilité :

1 - d'aller et venir dans l'appartement (qui est effectivement jusqu'à preuve du contraire chez elle également)

2 - de venir dans cet appartement avec qui elle souhaite, autrement dit avec son nouvel ami (qui m'a insulté et en qui j'ai bien naturellement une confiance des plus faibles)

3 - par conséquent de venir dans de bonnes (j'espère) ou de mauvaises (je le crains) dispositions d'esprit

4 - de me laisser les meubles, en les reprenant le jour où elle l'aura décidé (et à peut durer des mois)

Je ne veux pas la punir, elle est libre de partir vivre avec un autre homme. Même si c'est une erreur.

Par contre, n'ai je vraiment aucun moyen de me protéger ?

Je suis totalement dépendant de sa morale finalement... et quand on démarre un nouvel amour, je crains et ressent qu'ils se sentent invincibles et peuvent tout se permettre.

NB : Elle est même encore en possession de la voiture à MON nom. Mais je ne vais pas porter plainte pour vol sur ma propre épouse ? Je n'ai pas besoin de cette voiture.

Mais j'ai besoin d'être en sécurité chez moi et avec les biens, ceux qui me reviennent.

Aidez moi s'il vous plait.

Merci
Messages postés
18025
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
5 685
Bonjour

Pourquoi pas pour le garde meuble, mais qui va payer ?
Vous ne pouvez pas faire changer les serrures car le bien immobilier lui appartient légalement.
Il convient de faire une séparation officielle pour légaliser les choses et contacter le notaire pour racheter sa part, de cette façon vous serez pleinement propriétaire et libre de changer les serrures.
Bonjour, j'ai cherché la reponse pour mon problème mais j'ai trouvé votre si malheureux message...

Je vous comprends bien, je deteste les gens qui ne sont pas de consiense de fidelité...
C'est horrible, en ce moment je suis dans une situation aussi très dûr...

Ce que je vous conseille, c'est - il faillait biensur signaler à la gendarmerie l'abondonne de domicile conjugale de votre femme!

Je vous souhaite du courrage! Si je vais trouver une information pour vous, je vais vous écrire.
Léna
Dossier à la une