Changement de date de prelevement du loyer

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 8 mars 2010 à 14:54
Bonjour,

J'ai changé de boulot récemment. Je suis passé du monde militaire au civil.

Avant, j'étais payé les 27-28 du mois, et prélevé tout les 5 du mois... Ce qui me convenait parfaitement.

Or, avec mon nouveau boulot, je suis payé le 12 du mois, ce qui fait que la date de prélèvement ne m'arrange pas du tout...

J'ai appelé l'agence immobilière pour demander un changement, mais je me suis pris un refus catégorique.

Ma question est : Ont-il le droit de forcer tout leurs locataires a payer le 5 du mois ? Ais-je un quelconque recours ?
Afficher la suite 

10 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
467
9
Merci
--Le bailleur n'a pas à imposer un prélèvement automatique au locataire.
De plus, si aucune pénalité de retard n'est prévue au bail pour paiement tardif, le bailleur n'a rien à vous dire, du moment que vous le payez tous les mois il l'a dans le baba.

Je suis bailleur cependant !


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique

Dire « Merci » 9

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25508 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de eglantine280
Messages postés
24647
Date d'inscription
jeudi 25 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 novembre 2019
7494
1
Merci
Vous pouvez refuser que les loyers soient prélevés,et faire un virement même si le prélévement est imposé dans le bail c'est une clause abusive
Commenter la réponse de feloxe
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
467
0
Merci
--Même si vous avez signé un bail mentionnant le prélèvement automatique, cette clause est illégale et vous avez le droit de dire à votre banque que vous arrêtez les prélèvements et que vous allez payer par un autre moyen.

Ces maudites agences n'ont qu'à mieux rédiger leurs baux.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
467
0
Merci
--Karine, vous avez raison autant paulin est calé sur les questions techniques du bâtiment autant il est capable de dériver sur la législation des baux, dans le cas présent sa réponse est partiale et anti-locataires.


Je ne donne pas à gérer en agence et quand quelqu'un vient me demander un délai jusqu'au 12, c'est sans problème du moment que je suis payée, je ne suis pas vache... certains de mes locataires en abusent du reste.

MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
0
Merci
bonjour : Un bailleur privé n'a pas beaucoup de locataires, souvent un ou deux, donc il les connait bien, donc s'il voie qu'ils sont sérieux, il peut être souple, mais là il s'agit d'une agence qui veut le règlements tous à la même date, donc on ne "personnalise" pas.

De toutes façons, il est bien marqué dans les beaux que "le loyer est payable d'avance" ce qui signifie que le premier du mois, il doit déjà être payé. Et le locataire le signe.

Donc la souplesse qu'accorde certains bailleurs dont moi-même n'est qu'une question de tolérance, qui est beaucoup moins courante en agence.

Parfois, dans ce forum, on dirait qu'on ne parle pas la même langue.

Et si j'étais anti locataire je ne prendrais pas leur défense lorsqu'ils ont raison. Je m'efforce d'être impartial, donc de ne pas être toujours du même côté.

Plus on est impartial, plus on est fiable.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
467
0
Merci
--Ce n'est pas une question de tolérance : il est dit que le bailleur n'a pas à imposer un prélèvement automatique, il n'a d'ailleurs pas à imposer un mode de paiement quel qu'il soit.

Qui paie son loyer le premier du mois dans la pratique ? Personne.

L'agence n'a le droit d'appliquer des pénaliltés que si elle l'indique dans les baux.

On se fout de leur facililter leur comptabilité, ils se font payer grassement donc qu'ils assument.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
0
Merci
bonjour : le problème était un problème de date principalement.

Pour ce qui est du mode de paiement, tout à fait d'accord, le locataire peut payer aussi bien par chèque, et même en liquide si ça lui fait plaisir, pour de telles sommes ce n'est pas illégal. Donc il y a plusieurs possibilités offertes au locataires, quoique partout, tout le monde pousse pour les prélèvements ou virements... on peut le remarquer, et ils savent se montrer persuasifs.

Voir téléphone portable par exemple... pour ne citer que ça...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
2419
Date d'inscription
lundi 22 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2010
467
0
Merci
--On n'oblige personne, paie par prélèvement celui qui veut, pero, je paie par prélèvement parce que je trouve cela pratique, personne ne m'y force.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
0
Merci
bonjour : "on n'oblige personne", mais on insiste lourdement... très lourdement même.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
-1
Merci
bonjour : Oui, légalement ils ont le droit, puisque le loyer est payable d'avance, et qu'il est même exigible le 1er du mois.

Donc, normalement, cela fait déjà un délai de 5 jours. Et les agences ne veulent pas 50 dates de paiement. Il suffit de garder toujours une provision suffisante sur le compte, pour ne pas avoir de problème.

Ceci dit parfois, certains propriétaires privés, acceptent de retarder un peu le prélèvement pour arranger le locataire, surtout si celui-ci est sérieux et ne pose pas de problème. Et pour les chèques, beaucoup de propriétaires demandent le chèque en début de mois, mais ne les remettent en banque que le 10 par exemple, pour laisser le temps au locataire de recevoir son salaire. Mais, c'est une tolérance, une facilité, mais rien d'obligatoire.

Dans votre cas, vous n'avez guère d'autre solution que de laisser la provision suffisante pour ne pas avoir de problème.
NE VOUS FIEZ PAS TROP A CE QUE DIT PAULIN CAR LUI-MEME EST UN PROPRIETAIRE BAILLEUR. Tous les conseils qu'il peut vous donner ici dans le forum est suivant son regard et ses intérêts comme bailleur et non comme locataire assujeti au terrorisme des propriétaires de logements en location.

SACHEZ QUE LE LOCATAIRE a une date précise pour régler son loyer stipulé sur le contrat, c'est son devoir, dans votre cas avec votre agence le 5 du mois. OR, JE DOIS VOUS SIGNALER que tout locataire a un droit de 7 (sept) jours de tolérance pour régler son loyer à partir de la date "exigible" comme dit PAULIN. Donc, à partir de midi du jour 5 comptez plus 7 jours complets pour respirer tranquille le temps que vous ramassiez de l'argent à droite et à gauche pour donner son dû au bailleur, qui lui aussi a ses droits et devoirs aussi. C'est à partir du jour 12 du mois à midi que vous êtes officiellement en retard de loyer et là votre bailleur peut à juste raison s'inquiéter et vous harceler. Si c'est une ou un emmer*** déménagez le plus vite possible et allez donner votre argent ailleurs à une personne plus conciliante.
Utilisateur anonyme > Karine -
bonjour Karine : deux solutions : soit vous débloquez grave, soit vous ne savez pas lire.

Vous de toutes façons, vous êtes anti-bailleurs, alors, vous achetez un logement, vous faites comme tout le monde, vous vous serez la ceinture pour faire des économies pour y arriver. Il y a des couples de smicards qui deviennent propriétaires. Leur secret : utiliser très judicieusement leur argent.

Quant à tout ce que vous racontez ça sort de votre imagination, et avec les conseils que vous donnez, les gens vont aller dans le mur... et avoir des problèmes;

Allez raconter vos salades à des agences.... vous verrez...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Dossier à la une