Titularisation fonction publique hospitalière

Signaler
-
 sophie -
Bonjour,
Je suis actuellement stagiaire dans la fonction publique hospitalière, en tant qu'adjoint administratif. Je doit être titularisé le 2 janvier 2009. Cependant mon mari militaire doit être muté d'office dans l'intêret du service courant novembre ou décembre 2008 dans une autre région.
J'aimerai savoir si une mutation est possible pour moi ou pas et si ma titularisation est remis en cause ou pas.
Au quel cas, je serai à nouveau à la recherche d'un emploi, pourrais-je alors prétendre aux allocations chômage?
Par avance, je vous remercie.
A voir également:

9 réponses

la mutation en qualité de stagiaire est negociable,
le tout est de trouver un etablissement d'accueil,
en debut de carriere encore tu ne c"coute"pas tres cher par rapport a quelqu'un d'ancien,
mais bon les poste administratifs ne sonts pas tres nombreux dans les hopitaux (et surtout mal payés, je suis mois aussi adjt adm)
surtout, ne pas demissionner, au pire prendre une disponibilité
Messages postés
7277
Date d'inscription
jeudi 30 novembre 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
99
bonjour

ton bureau du personnel sera plus précis concernant les modalités de mutation des stagiaires.
http://www.fonction-publique.gouv.fr/rubrique80.html

les mutations en tant que stagiaire sont possible mais pas trés courante. (à toi de chercher l'etablissement qui sera suceptible de te prendre), certains établissements ne le souhaitent pas pour de multitudes raisons dont financiéres.

quant à la remise en cause de titularisation, je me prononcerais pas sur le sujet (désolée)

attention la prime d'installation : le rembourserment te sera demander si tu part (démisson ou autre, pas en cas de mutation)
concernant l'allocation chomage : c'est une caisse différente des assedic, ils demandent parfois des mois et des mois avant le traitement de ton dossier et du fait de ton statut de stagiaire, je ne sais plus si tu peux y prétendre (cela à changer).

ps : un conseil : attends ta titularisation pour muter
bonjour,
voici ce que j'ai trouvé sur le site de la fonction publique:
Le fonctionnaire stagiaire ne peut, durant le stage, ni être détaché (sauf nécessités de service), ni muter, ni être mis à disposition ou en disponibilité.

Oui à votre dernière phrase!
Vous ne pouvez pas être mutés si vous n’êtes pas titularisé.
Le stage peut être suspendu du fait de l'agent lui-même pour une disponibilité maximale de 3 ans pour des soins à engfant, conjoint, ascendant, pour élever un enfant de moins de 8 ans ou , comme dans votre cas pour suivre son conjoint.
Dans cette position, rien ne vous interdit de rechercher un emploi ailleurs.
Bonjour,
Et merci pour ce forum très instructif.
Voilà je vous expose ma situation. Je suis entrée dans un établissement sanitaire publique en Mars 2000 en emploi jeune (droit privé) d'une durée de 5 ans. Je travaille depuis tout ce temps en tant que secrétaire médicale. J'étais sur un poste de "roulante", c'est à dire que je remplaçais mes collègues pour leurs congés, RTT, CA, maternité, maladie. J'ai donc traversé les unités d'hospitalisations et de consultations. (Services de Chirurgie (viscérale et orthopédique), Médecines à orientation gastro, rhumato, cardio, bref, j'ai mis les pieds dans quasiment tous les services. A la fin de mon contrat emploi jeune, j'ai obtenu des contrats en CDD de un an, sauf à mon retour de congés maternité où il ne fut que de 6 mois !! J'ai intégré le Département de l'Information Médicale depuis octobre dernier, le poste que j'y occupe me conviens tout fait. J'ai donc acquis 6 contrats de droit publique depuis la fin de mon emploi jeune donc de mars 2005 au 31 décembre 2009 (date de fin de mon contrat actuel).
Ne puis-je pas obtenir un CDI, maintenant ? (Là je crois que c'est non car il faut attendre 6 années.)
Je viens seulement d'obtenir mes trois ans d'ancienneté de droit publique (en septembre 2008 car j'ai pris un congés parental de 6 mois) pour accéder à un concours de Secrétaire Médicale (YES!!). D'ailleurs le CHU de mon département en organise un, en Interne uniquement.
Seul Hic, notre établissement n'ouvre pas de poste alors que nous sommes au minimum 4 voir 5 à pouvoir y prétendre. Que faire ? Si je m'y présente, et qu'au meilleur des cas je l'obtiens je suis obligée de quitter l'établissement dans lequel je travaille et où je viens enfin de trouver une place fixe et un travaille qui me conviens ? Puis je conserver mon grade de stagiaire et refuser le poste que l'on m'offre ailleurs ?
Ma responsable de service se dit prête à défendre mon cas, car en arrivant, je lui explique que je cherche maintenant à être titulaire, or le service dans lequel je suis me demande d'autres compétences (de technicien supérieur hospitalié) et non plus de Secrétaire Médicale. La situation est bien comprise, car il est bien claire que mon salaire au SMIC l'a beaucoup interpellé.
Enfin, quels recours puis-je avoir pour garder ce poste que j'aime et dans lequel je m'invests, qui est "budjétisé" et qui fait donc parti du tableau des effectifs de la DDASS dans notre établissement ? et surtout qu'elle titularisation puis je obtenir ?
Cordialement.
Titia74
Messages postés
43
Date d'inscription
mardi 24 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2009
26
La situation est bien comprise, car il est bien claire que mon salaire au SMIC l'a beaucoup interpellé.
Enfin, quels recours puis-je avoir pour garder ce poste que j'aime et dans lequel je m'invests, qui est "budjétisé" et qui fait donc parti du tableau des effectifs de la DDASS dans notre établissement ? et surtout qu'elle titularisation puis je obtenir ?


Ton établissement doit avoir un plan d'économie budgétaire à réaliser, comme tous les hôpitaux ou presque. Il est donc avantageux pour lui de te rémunérer en tant que contractuelle (pas d'avancement d'échelon, de prime d'installation, de prime annuelle, etc), surtout sur un grade de catégorie C.

CDD et CDI à l'hôpital, même combat! c'est pareil, tu es éjectable du jour au lendemain ou presque.
Tu n'es pas dans le privé et le nombre de tes CDD n'empêche pas de dormir ton DRH sur ses deux oreilles. Les contractuels de droit public sont "protégés" par un décret de 1991, mais les directions ont tendance à oublier les droits des agents quand il s'agit de faire des économies budgétaires.
De plus, il y a une forte tendance visant à la disparition des services publics, hôpitaux compris. Tu ne suis pas l'actualité? Il n'y a pas de mouvements de grève de protestation des hospitaliers, médecins compris, contre la disparition des hôpitaux publics et pour l'accès aux soins pour tous chez vous?

Au mieux, tu peux écrire un courrier au directeur de l'établissement pour solliciter ta mise en stage dans le grade d'adjoint administratif (les grades d'agents administratifs sont en cadre d'extinction, le premier grade administratif est depuis bientôt 2 ans adjt adm.; si ce n'est pas le cas pour toi, même en tant que contractuelle, tu t'ai fait avoir) en référence à la loi 86-33 du 9 janvier 1986 (statut de la FPH) qui précise que le recours aux contractuels n'est possible que pour remplacer un fonctionnaire momentanément absent et que l'établissement doit tout mettre en oeuvre pour titulariser l'agent...
MAIS: ton poste est peut-être budgété, mais c'est un poste de SM, donc la direction peut argumenter qu'il n'est accessible qu'à un fonctionnaire du même grade. Le contenu du travail est celui d'un technicien, mais ça m'étonnerai: 1) que le poste soit transformé, 2) que la direction ouvre un concours actuellement.
La seule chose plus sure que tu puisses faire est de passer le concours et d'aller ou il y a un poste ouvert. Ce qui devient rare, la tendance étant plutôt de réduire les effectifs, en particulier administratifs, logistiques et techniques... Donc si tu veux rester dans la fonction publique: pas d'hésitation.
Rapproches-toi de tes syndicats et des délégués du personnel qui siègent en commission paritaire locale dans ton établissemnt pour plus d'infos. Tu peux aussi contacter les syndicats départementaux.
Bon courage.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mai 2009
1
bonjour je suis en arret depuis le 27 decembre 2008 j'ai fait une demande de longue maladie fin mars pour depression a cause de ma fille nee handicape je voulais savoir si je peut faire la demande d'une mutation tout en etant en arret maladie et d'avoir fait une demande de longue maladie sachant qu'un hopital a donne un avis favorable pour un raprochement de domicile on m'a dis que j'etais oblige de rependre le travail avant de demande une mutation vers un autre hopital si quelqun a la reponse merci
Messages postés
7277
Date d'inscription
jeudi 30 novembre 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
99
Edit : pas d'assedic, si tu démissionne.

ps : il ne reste que quelques mois pour la titularisation, patientez, bon courage