Caf

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 2 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2021
-
Messages postés
17098
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2021
-
Bonjour,
Divorcée avec 2 enfants à charge, enceinte de 6mois de mon nouveau compagnon qui vit depuis 2 mois sous mon toit, logement à mon nom, il a de son coté 2 enfants mais qui viennent 1 week-end /2 et la moitiée des vacances.
J'avais mon compte caf seule avec mes 2 enfants et lui le siens.
Or depuis qu'il a emménagé sous mon toit ma caf le rattache a mon compte et a résilié le siens sans nous demandé quoi que ce soit... or ceci modifie mon coefficient familiale de moi et mes 2 enfants pour le prix du périscolaire et beaucoup de chose dont je m'occupe seule.
Nous n'avons pas de compte commun et payons chacun nos choses indépendemment moi ayant ma vie de divorcé et lui de séparé.
Je ne comprends pas pourquoi le fait de se remettre en couple selon la caf dis "conjointement" alors que je paye mes courses pour moi et mes enfants, factures assurances..... lui se charge de ses courses, factures, assurance.. bref. Pour les apl je veux encore bien mais le reste mes droit devraient resté pris en compte comme vivant seule avec 2 enfants a charge ce qui est le cas car ce n'est ni le père de ceux ci ni rien par rapport à eux il ne contribue en rien. Comment faire?
Je trouve cela inadmissible de rattaché automatiquement une personne sous prétexe que l'on vis dans 1 meme logement.
A ce compte là nous sommes 6 dans le logement quand il a ses enfants et moi les miens mais là ils ne comptent pas...????
Merci pour vos retour d'expérience similaire.

1 réponse

Messages postés
17098
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2021
4 984
Bonjour

les loi actuelles sont comme ça
vous vivez ensemble vous partagez forcément les charges. Ils ne vont pas vérifier votre fonctionnement personnel de savoir qui paye quoi.

la loi considère que vous avez moins besoin d'aide qu'un parent isolé
Il ne faut pas perdre d'esprit qu'il ne s'agit que d'une "aide" susceptible d'être variable, selon la situation, mais également selon l'évolution des lois.