Retraite mère au foyer

Signaler
-
Messages postés
340
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
-
Bonjour,
Ma mère âgée de 88 ans n’a jamais travaillé a élevé cinq enfants et que mon père étant militaire, ils déménageaient tout le temps.
Jusqu’à il y a 3 ans elle vivait de la retraite de mon père qui a été mis en Ehpad (alzeimer). Mes sœurs et moi les avons aider pour qu’ils puissent payer l’Ehpad et pour que ma mère puisse vivre de son côté. Mon père vient de décéder, ma mère aura donc une pension de réversion.
Je voulais savoir si elle pouvait prétendre à une retraite ou aide (je suppose que c’est soumis à condition de revenu, mais ne connaissons pas encore le montant de sa pension). Je tiens à préciser que mes parents n’ont jamais eu droit à quoique ce soit puis qu’à l’époque il n’y avait pas d’allocation pour les enfants.

Merci pour votre réponse.

2 réponses

Messages postés
3629
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2021
5 803
bonjour
un dossier à lire ci dessous:"
"https://www.pleinevie.fr/retraite-travail/retraite/j-ai-ete-mere-au-foyer-puis-je-beneficier-d-une-pension-634"
par contre vos parents ont dû bénéficier des allocations familiales pour leurs enfants (si ils en ont eu au moins deux) puisque les allocations familiales datent d'avant la 2° guerre mondiale et plus encore depuis 1945 soit il y a au minimum 76 ans.....
Merci pour votre réponse.
Non, mes parents n’ont jamais bénéficié d’allocation familiales pour leurs 5 enfants. Peut-être ne l’ont-ils jamais demandé, mon père n’étant jamais là et ne s’occupant que du minimum des papiers et ma mère venant du Vietnam est analphabète. C’est ma sœur aînée qui a commencé à prendre.le relai de tout ce qui était démarche quand elle a eu 18 ans.
Je pense qu’à cet époque mes parents se contentaient des revenus de mon père et ne cherchaient pas avoir autre chose (c’était moins dans l’air du temps de courir après des aides).
Messages postés
32754
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
3 327
Bonjour,

Il suffit d'avoir travaillé un jour dans sa vie, déclaré, pour pouvoir bénéficier d'une retraite, et il existe un montant minimum. Mais il faut déposer un dossier de demande de retraite à la Carsat.

Après il existe l'Aspa qui permet d'avoir une allocation en cas de très faibles revenus après 65 ans.

Messages postés
340
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
184
L'ASPA ne peut être versée que si l'assurée a un droit personnel ou une pension de réversion du privé. Votre père n'a peut-être pas été que militaire. Le moindre job d'été qu'il ait pu avoir avant d'être militaire lui ouvre droit à une retraite de la CARSAT qu'il n'a peut-être jamais pensé à demander. Qu'il l'ait obtenue de son vivant ou pas, cela ouvrirait droit à pension de réversion du privé à votre mère également (et le cas échéant ouvrirait ensuite droit à l'ASPA si les ressources s'avéraient inférieures à un certain montant).
Quand vous dites que votre mère n'a jamais travaillé, est-ce que cela inclut qu'elle n'a jamais travaillé 1 seule heure avant son mariage ou son premier enfant ? La moindre cotisation de sa part au Régime Général, aussi minime soit-elle et ne validant même pas de trimestre, permet d'ajouter à une femme des trimestres pour enfant. Dans la mesure où il y a 8 trimestres par enfants, elle pourrait avoir ainsi 40 trimestres pour enfants à faire valider sur un potentiel microscopique salaire, ce qui donne alors accès au minimum contributif pour 40 trimestres majoré, vu son âge d'un calcul savant et peu connu qui s'appelle la Majoration de Durée d'Assurance pour Age. ça fait + de 20 ans qu'elle a dépassé l'âge du taux plein : son nombre de trimestres (40) pourrait être majoré de 200% au titre de cette MDA pour âge.
40 x 200% = +80 trimestres, soit un total de 120 trimestres.
Ces 120 trimestres et le taux plein lui ouvrent droit au minimum contributif de 645,50 x 120/160 = 484 euros par mois de retraite personnelle... à la seule condition qu'elle ait une microscopique cotisation. Je crois que ça vaut le coup de passer un coup de fil à la CARSAT pour vérifier sur son relevé de carrière s'il y a ne serait-ce qu'un tout petit salaire dans les années 50 par exemple.
>
Messages postés
340
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021

Merci pour votre réponse.
Ma mère n’a jamais travaillé en France (elle est analphabète), et a travaillé à 14 ans chez une amie au Vietnam pendant la guerre d’Indochine. A cet epoque et dans ce pays, je ne sais même pas si les gens étaient déclarés comme en France et si la retraite existait !

Par contre, j’avais oublié de dire qu’après sa retraite militaire, mon père a en effet travaillé dans le civil.
Messages postés
340
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2021
184 > Bilou_2003
Avec 5 enfants, votre mère a sans doute eu des petits-enfants... 1 heure de chèque emploi-service pour les garder une seule fois un mercredi après-midi dans les années 90 suffisait à lui créer ce droit à retraite dont je vous parle.
Faites quand même la démarche de vérifier auprès de la CARSAT si votre père n'y aurait pas cotisé un ou quelques trimestres : cela ouvrirait droit à une pension de réversion, puis l'ASPA sera alors envisageable.