Imposition Suisse et française

Signaler
-
Messages postés
27569
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 septembre 2021
-
Bonjour,

En 2020 de janvier à aout j’ai travaillé en France avec un revenu de 20000€.

Ensuite de septembre à décembre j’ai travaillé en Suisse sur le canton de Genève ou j’ai un prélèvement à la source. Les revenus sont de 40000€.

Aujourd’hui, en France sur mon avis d’impôts, la base prise est 60000€.

On me dit que cela fait un impot de 10000€, au protata des revenus francais il me reste 4000€ à payer.

Pourquoi la france prend mon salaire suisse déjà imposé dans le calcul de mon impôt francais ?

Je me retrouve avec un barème de presque 25% qui fait qu’on me demande 1/4 de mes revenus francais.

Est ce que j’ai fait une erreur dans ma déclaration d’impôts ? Pour que le France tienne compte uniquement des 20000€ gagné en France ?

Merci

1 réponse

Messages postés
27569
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 septembre 2021
14 533
Parce que c'est la simple application de la convention fiscale entre les 2 pays .
Vous beneficiez du crédit d'impot sur les revenus suisses.
Merci.. cette accord est complètement illogique
Messages postés
27569
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 septembre 2021
14 533 > Matz91
Sans accord la totalité serait imposable dans les 2 pays sans aucune prise en compte de l'imposition dans l'autre pays donc sur la base de 60000 € tant en France qu'en Suisse

Le bareme étant progressif, il est au contraire logique que l'ensemble des revenus soit pris en compte (art 4 A du code generalvdes impots).
La convention entre les 2 pays, permet d'éviter la double impositionnpar octroi du crédit d'impot.

Supposons une personne qui a perçu 700 000 au quatar et 5000 en France et une autre 20000 en France' si imposition sans prise en compte du revenu mondial.
Celle a 20000 paierait + que la 1ere qui elle pourrait même bénéficier de l'aide au logement par ex, transport gratuit .... car non imposable.