Malgré congé locataire refuse de partir

Signaler
Messages postés
16
Date d'inscription
vendredi 9 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021
-
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2021
-
Bonjour
Malgré congé pour vente signifié dans les délais par huissier mon locataire refuse. Elle s’est inscrite pour in logement social et demande des délais en attendant l’obtention d’un logement! Le service logement indique qu’elle n’est pas prioritaire. Bref elle refuse invoquant la période d’hiver etc... Que faire ?
Merci pour vos avis

4 réponses

Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 418
Bonjour,
Pour expulser la personne, il faut un titre exécutoire suite à une décision du tribunal.
Dès à présent vous devez saisir le tribunal, afin d'espérer une expulsion au 1er avril 2021.
La trêve hivernale protège encore cette personne, même si "certains" vous disent le contraire.

Et ne tentez rien d'illégal pour l'expulser sans décision de justice ... vous risqueriez de gros ennuis.
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2021
12 602
 


La réponse légale et la procédure correspondante vous ont déjà été signalées
ici ► https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8721950-malgre-conge-locataire-refuse-de-partir#5


 
Merci pour votre réponse
Mais j’ai donné congé pour vendre; j’ai déjà donné mandat à une agence etc...
comment juridiquement la mettre dehors et. vendre ?
Cdt
bonjour, Si elle ne part pas, elle devient occupante sans droit ni titre. Et la trêve hivernale ne marche pas dans ce cas là.

A partir de la date de congé Tant qu'elle est dans les lieux elle vous doit non pas un loyer, mais une "indemnité d'occupation" qui est l'équivalent d'au moins le montant du loyer, mais peut-être majoré.
ATTENTION, ne lui faites plus aucune quittance depuis la date de fin de bail, sinon ce dernier repartirait pour trois mois. A la rigueur si elle insistait vous pourriez lui faire un "reçu d'indemnité d'occupation des lieux", ce n'est pas la même chose.

Pour débloquer la situation, vous pourriez essayer, comme le font parfois les propriétaires dans les cas difficiles, de lui proposer une somme d'agent, (la valeur d'un mois ou deux de loyer si elle part sous huit jours. Vous le faites uniquement verbalement.

Il serait bon de voir l'état de l'appartement, essayez de lui demander de pouvoir faire un pré état des lieux, juste donner un coup d'oeil pour voir l'état du logement.

Et si le logement est libéré dans les délais, vous lui demandez de faire un écrit comme quoi elle a libéré le logement et qu'elle vous rend les clés et vous lui donnez ce que vous avez promis.

Un conseil : dès qu'elle est partie, vous changer le canon de la serrure, on ne sait jamais, certains reviennent avec un double de clé qu'ils ont gardé.
Merci Jacques
Je dois mettre en vente rapidement et même donné mandat à une agence;
C’est pour connaître la voix juridique la plus efficace
Cdt
> Gomr
bonjour, Contactez un huissier sans attendre. vous pouvez aussi vous rapprocher de l'UNPI, il y en a dans chaque région, ils pourraient vous venir en aide et c'est gratuit (petite cotisation).
Dossier à la une