Nouvel emploi, fermeture obligatoire

Signaler
-
Messages postés
20380
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021
-
Bonjour,
J ai changé d emploi il y a 10 jours
Je suis en cdi sous la convention 66
L établissement ferme deux semaines
N ayant pas créditée de CA, ma direction demande à ce que je pose des heures que je n ai pas
Du coup je serai à -35h
Est ce légal? Que faire sinon?
Merci de votre aide

1 réponse

Messages postés
20380
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021
8 158
Est ce légal? Que faire sinon?
La question n'est même pas de si c'est légal ou non. La question est de ce que ça change.

L'entreprise sera fermée pendant ces 15 jours, et vous ne pourrez pas travailler point.
A une époque lointaine, les gens dans votre situation pouvaient être déclaré au chomage partiel, mais apparement, ce n'était plus possible en 2019. J'insiste sur 2019 car avec le covid, pas mal de choses ont changé et le chomage partiel fait son retour sur le devant de la scene.

Cependant, je pense que vous faire profiter du chômage partiel pour une fermeture annuelle et non pour cause de covid serait une fraude, et donc je ne pense pas que vous ayez le droit d'en profiter.

Donc on revient à la situation '2019'. Et vous avez grosso modo deux options.
- congé sans solde : vous n'êtes pas payé cette semaine. Pas un rond. Pas de salaire, pas de chomage, pas de RSA, rien.
Normalement, si vous avez changé d'emploi, vous avez les cp de l'autre emploi qui devraient vous permettre de compenser financièrement.
- congé par anticipation. Vous êtes payé la semaine normalement, mais vous aurez une semaine de vacances de moins l'année prochaine.

Donc sur le papier, en vous demandant de poser par anticipation, l'employeur essaye de vous rendre service, parce que pour beaucoup de gens, 1 quart (moitié) du salaire en moins, ça fait très mal..
Maintenant, si financièrement vous êtes tranquille, et préférez conserver vos vacances l'année prochaine, vous pouvez dire à votre employeur que vous préférez que ces congés soient sans solde. Je ne pense pas qu'il puisse vous imposer de les prendre par anticipation à la place.
Dossier à la une