Fin de mission après période d'essai

Signaler
-
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 11 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020
-
Bonjour,

J'ai été en mission 0our une entreprise à partir du 5/10 pour un contrat allant jusqu'au 6/11.

Normalement le contrat devait être fait sur 2 semaines pour s'assurer que j'assimile bien la tâche au niveau de la facturation, mais l'assistante de l'agence d'intérim c'est trompé dans les dates est fait un contrat sur un mois qui sera renouvelable avec un CDI derrière.

Le mardi 6/ le chargé de recrutement de l'agence intérim, est venu me faire signer le contrat et m'a expliqué toutes les modalités, dont ce qui concerne la période d'essai de 3 jours.

Vendredi je termine ma semaine et fini le travail à 12h, avec une bonne impression de la semaine. Début d'après-midi je reçois un appel de l'agence intérim qui m'annonce que la directrice veut mettre fin a la mission !! Alors que la période d'essai est passé et pour les motifs suivants :
_ demande d'une absence qui m'a était accordé (preuve par mail), car j'ai été honnête en leur expliquant que je ne pouvais pas déplacer ce rdv et que c'est pour moi une obligation ayant un suivi pour ma pathologie avec une RQTH. Le contexte d'une employée avec problème de santé a dû leur faire peur, mais pour ma part ça n'a jamais eu d'impacter sur mon activité professionnelle anterieur quand j'ai pu organiser mes rdv précédents, et depuis le covid, les délais sont bien plus long et ce rdv avait été pris avant que je début ma mission.

Dans cette situation, l'agence intérim m'informe que pour me dédommager, je percevrais quand même 2 semaines de salaires, mais ne pas retourner au travaille, qu'il mette en place une procédure pour un abandon poste pour que je perçois mes indemnités.

Ont-il le droit de faire ça et puis-je exiger mon mois de salaires, puisque c'est le contrat que j'ai signé et que l'on me discrimine professionnellement parce que je suis diabètique et que j'ai demandé 2h de temps sur 1 journée entre 12h et 14h pour honorer ce rdv ??

Merci de votre retour

2 réponses

Messages postés
12535
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 octobre 2020
3 297
Bonjour

ne pas retourner au travaille, qu'il mette en place une procédure pour un abandon poste pour que je perçois mes indemnités

N'importe quoi ! Vous n'abandonnez pas votre poste.

L'employeur qui rompt le contrat de mission doit proposer au salarié un nouveau contrat de travail prenant effet dans un délai maximum de 3 jours dès lors que la rupture est faite.
Le nouveau contrat de mission ne peut pas comporter de modifications d'un élément essentiel en matière de qualification professionnelle, de rémunération, d'horaire de travail et de temps de transport.
Si le nouveau contrat est d'une durée inférieure à celle restant à courir du contrat précédent, l'employeur doit payer au salarié une indemnité. Cette indemnité est égale à la rémunération qu'il aurait perçue jusqu'au terme du contrat, y compris l'indemnité de fin de mission. L'agence peut établir un avenant modificateur


Vous pouvez aussi procéder à une rupture anticipée du contrat de mission, vous devez alors établir un accord écrit avec l'agence d'intérim.

La prochaine fois, prévenez pour les RdV avant d'accepter la mission (et vous n'êtes pas obligée de parler de RdV médical)
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 11 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020

Bonjour,

Lors de l'entretien avec l'agence intérim les modalités concernant les absences avaient été expliqués, et il avait dit qu'il fallait en prévenir l'employeur et eux même puis ça serait une journée non payé.

Hors, dans mon cas j'ai demandé de partir à 11h pour me permettre d'honorer se rendez-vous et je serait retourner à 14h à au bureau. Une demande faite par mail qu'il m'a été accordé exceptionnellement ????.

Dans ce cas que dois-je comprendre ?
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 11 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020

Lors de l'entretien avec l'agence intérim les modalités concernant les absences avaient été expliqués, et il avait dit qu'il fallait en prévenir l'employeur et eux même puis ça serait une journée non payé.

Hors, dans mon cas j'ai demandé de partir à 11h pour me permettre d'honorer se rendez-vous et je serait retourner à 14h à au bureau. Une demande faite par mail qu'il m'a été accordé exceptionnellement ????.

Dans ce cas que dois-je comprendre ?
Dossier à la une