Retraite et période d'activité à l'étranger, trimestre pris en compte

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2020
-
 WalkingFred -
Bonjour à tous,
Mon mari a travaillé 4 ans en Suisse. Sur ces estimations de retraite, ces années ne sont pas prises en compte. Elles le seront au moment de sa demande de retraite (c'est ce que l'on m'a dit). Il peut bénéficier d'un départ anticipé pour carrière longue : il doit cumuler 169 trimestres. or, sans ces 4 années à l'étranger, il n'atteint pas 169 trimestres.
Que doit-on faire ? Faire tout de même la demande à ses 60 ans et voir ce que l'on nous répond ?
Est-ce la caisse de retraite qui s'occupe de contacter l'organisme à l'étranger ou bien c'est à nous de le faire ? Qui verse la retraite, la France ou le pays étranger ?

Merci de votre aide !

2 réponses

Il faut demander à votre caisse de retraite une attestation de retraite anticipée. C'est un imprimé que vous pouvez télécharger et déposer en ligne, sur lequel il faudra signaler qu'il y a une partie de la carrière qui est effectuée en Suisse. Pour attester de la réalité du droit à retraite anticipée, votre caisse de retraite se mettra en contact avec la Caisse Suisse de Compensation pour obtenir l'imprimé règlementaire E205CH, qui attestera des trimestres validés en Suisse. Ainsi, lorsque vous déposerez votre demande de retraite plus tard, les trimestres suisses seront déjà là car ils auront été nécessaires pour l'ouverture du droit. Sans cela, effectivement, la liaison avec la Suisse n'est faite qu'au dépôt de la demande de retraite définitive. Les estimations indicatives sont donc erronées car elles ne tiennent pas compte d'une partie de la carrière. Mais, comme leur nom l'indique, elles sont "indicatives"... et n'ont même pas pour vocation d'être justes puisqu'une régularisation de carrière complète au préalable n'est même pas requise.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2020

Bonjour, merci pour votre réponse !! je vais faire le nécessaire rapidement. Merci encore pour cette info que je n'arrivais pas à avoir !!
Messages postés
29844
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020
2 693 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2020

bonjour, une question, aujourd'hui votre mari a quel age ? Car la Carsat ne va peut être pas traiter une attestation de carrière longue 2/3 ans avant.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2020

Bonjour, il a 56 ans. j'ai posé la question à la carsat, j'attends la réponse maintenant !
Les attestations de retraite anticipée se demandent 6 à 8 mois avant le départ envisagé. A 56 ans, personne ne bougera pour votre mari. ça ne servirait à rien, la législation est toujours susceptible d'évoluer. A l'heure actuelle, il est impossible d'attester avec 4 ans d'avance qu'une personne pourra prendre sa retraite anticipée à 60 ans. Car personne ne peut garantir que ça existera toujours... Les CARSAT ne se projettent pas avec plus de 6-8 mois d'avance sur cette thématique. D'ailleurs, les estimations indicatives n'évoquent jamais un point de départ à 60 ans, mais toujours à 62 ans. Quand vous dites "il peut bénéficier d'un départ anticipé carrière longue", c'est vous qui le dites. Ce n'est pas une caisse qui l'a attesté ou qui vous aurait laissé entendre que c'est OK à ses 60 ans. Si rien ne change, que les lois ne sont pas modifiées, alors il se pourrait qu'il remplisse à ses 60 ans les conditions actuellement en vigueur pour obtenir cette retraite. ça fait beaucoup de "si", mais ça évite des déconvenues comme on en a beaucoup trop vu. ça fait plus de 15 ans que je suis conseiller retraite : je n'ai jamais laissé croire à quelqu'un que sa retraite anticipée serait OK dans 4 ans. Et il faut 169 trimestres cotisés, pas juste des trimestres d'assurance. Ce que vous pouvez faire, c'est demander personnellement votre relevé de carrière à la caisse suisse : ça ne servira à rien pour la CARSAT mais ça vous permettra de voir les trimestres validables au titre de cette activité, pour vérifier vous-même que les conditions seraient alors remplies si rien ne change. Quand vous demanderez cette attestation, précisez alors le numéro AVS de la caisse suisse : ça peut faire gagner du temps dans le délai de traitement de la demande qui sera faite à la Suisse par la CARSAT.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2020

je sais très bien que les choses peuvent évoluer d'ici 4 ans, je ne demande pas de certitudes mais juste une estimation en terme de date. Ce n'est pas moi qui est décidé que mon mari "pourrais" ( et je mets bien au conditionnel), avoir une retraite anticipée, il rentre juste dans les critères que l'on nous a donné, c'est tout. Quand on nous répond "non, vous ne pouvez pas prétendre à une retraite anticipée parce qu'il vous manque des trimestres", alors que l'on a bien spécifié qu'il manque 4 ans, c'est agaçant .On a toujours les mêmes réponses 'bateau', et du coup les estimations ne sont pas exactes.
J'ai déjà les infos nécessaires de la caisse de retraite suisse, je ne vois pas pourquoi on ne pourrai pas comptabiliser provisoirement ces années. Mais bon, c'est comme ça. Au moins, je saurai qu'à 6 mois de ses 60 ans, on fera la demande. D'autres n'y penseront peut être pas.
Merci de votre aide.
Tout à fait d'accord avec vous : l'absence sur les relevés de ces trimestres faits à l'étranger nuit à la lecture, met le doute et fausse toutes les évaluations. Je n'ai jamais compris pourquoi les carrières à l'étranger ne pouvaient être validées qu'au dernier moment. En plus, certains pays répondent lentement, tardivement... Ce qui n'est pas le cas de la Suisse.
En termes de simulation, vérifiez sur ce site ou d'autres : je crois qu'il y a un simulateur apparemment très valable. Ce sera toujours plus efficace que l'absence de réponse par votre CARSAT.
Dossier à la une