Revision retraite 10 ans plus tard

Signaler
-
 sjoe83 -
Bonjour,
Bonjour,
Est il possible de faire reviser sa retraite +10 ans plus tard car en 2007 je pensais etre en pre-retraite (finalement la Cram me statue en retraite )
Je continue donc a travailler pour obtenir des trimestres qui me permettent maintenant d avoir une retraite a taux plein pensez vous cela possible ?
Car la cpam me dit trop tard
Merci

4 réponses

Vous pensiez être en pré-retraite ? aucune caisse de retraite ne verse de pré-retraite. La pré-retraite, c'est du chômage... Il y a, je pense, de votre part une énorme erreur d'appréciation de votre propre situation à l'époque.
A mon avis, vous avez accepté une retraite avec décote en 2007, sans réaliser que c'est définitif... sinon tout le monde prendrait sa retraite dès l'âge légal de sa retraite.
N'envisagez pas une révision de votre retraite sur ce motif-là : vous avez accepté une retraite il y a 13 ans, et le motif que vous évoquez n'est pas un motif de révision car ce serait pour des cotisations et des trimestres qui sont arrivées après le point de départ de votre retraite. Une révision est possible pour des choses qui sont arrivées avant le point de départ et qui auraient été omises à la liquidation, ce qui n'est pas le cas ici. Vous évoquez également la CPAM : cet organisme n'a pas à s'en mêler, son rôle est de calculer les IJ maladie, mais en aucun cas les retraites. Ce n'est pas "trop tard" : ça n'a jamais été envisageable, ce n'est pas pareil. Vous pouviez éventuellement, à l'époque, décider d'annuler votre demande de retraite dans les 2 mois qui ont suivi la réception de la notification d'attribution. Ce qui ne constitue pas une révision... Ce que vous voulez faire n'est pas envisageable : la loi ne le prévoit pas, tout simplement.
D accord
Dans mon cas alors j aurais toujours une retraite a 50% ?
Hormis le fait d avoir eu un salaire , tout les autres année( apres avoir pris ma retraite du coup) les cotisations pour obtenir les trimestres manquant sont perdu ?
Sa ne ma servit a rien ?
Merci pour vos renseignement
Si vous parlez d'une retraite à 50%, c'est ce qui s'appelle le taux maximum. Je pense que vous avez pris votre retraite à 65 ans, âge qui vous donne le taux maximum même s'il vous manque des trimestres. Effectivement, il y a sans doute sur votre retraite une proratisation en 162èmes qui vous "pénalise", mais demander sa retraite reste une décision personnelle à prendre en connaissance de cause. Si vous n'aviez pas pris votre retraite pour la prendre un peu plus tard (c'est à dire au-delà de l'âge légal du taux plein), il y aurait alors eu un système de compensation qu'on appelle Majoration d'Assurance pour Age, qui rajoute gratuitement des trimestres pour ceux qui décalent tardivement la prise de la retraite (volontairement ou par oubli ou négligence, d'ailleurs...). Aviez-vous pris tous es renseignements nécessaires à l'époque ? je ne pense pas que quelqu'un vous ait laissé croire qu'on pourrait réviser votre retraite au titre des activités effectuées au-delà du point de départ. Hormis si vous avez ensuite cotisé à un régime qui ne vous versait pas de retraite... ce qui m'étonnerait si vous êtes dan sle secteur du bâtiment.
D accord
Mais oui un conseillé a l epoque ne ma pas dit cela
Mais ma dit qu une majoratuon de 5% me sera accordé pour chaque année travaillé des le moment de ma pré-retraite .
Si je comprend bien toutes mes cotisations des années travaillé par la suite sont perdu?
> sjoe83
Ce conseiller aurait donc évoqué avec vous la surcote, sans vous dire qu'il ne fallait pas prendre sa retraite pour pouvoir en bénéficier ? Quel drôle de conseiller...
Je vous ai dit que la pré-retraite, ça n'existe pas à une caisse de retraite. Pourquoi le conseiller vous aurait parlé de surcote à l'issue de votre pré-retraite ? Et surtout, pourquoi il vous aurait parlé de pré-retraite, vu que sa caisse n'en verse pas ?
Qu'est-ce que vous entendez par pré-retraite, d'ailleurs ? Parce que ça non plus, ce n'est pas très clair...
Il y a certainement une grande incompréhension de votre part car la surcote (les 5% par année dont vous parlez) n'est possible que à partir du moment où l'on travaille au-delà du 160ème trimestre (vous êtes né en 1944 ?) et ce, si l'on n'a pas pris sa retraite.
Vous aviez combien de trimestres quand vous avez pris votre retraite en 2007 ?
Pre-retraite est d apres ce que l on ma expliqué .a l epoque
Est de prendre une retraite a taux de 50% ( 144 trimestre ) tout en continuant de travailler pour cotiser et des que je posseder les derniers trimestre je revenais les voirs pour les ajouter et avoir ma retraite a taux pleine
Oui de 1944
> sjoe83
Vous avez dit que vous pensiez être en pré-retraite en 2007. Là, vous indiquez que le point de départ de votre retraite est en 2010 (65 ans dépassés donc taux plein). Vous dites qu'il y a 125 trimestres sur votre notification, or dans votre précédent message vous dites que vous aviez 144 trimestres... Il y a déjà une grande divergence dans les informations que vous donnez d'un message à l'autre. Les réponses que vous obtenez dépendent aussi des questions que vous posez et des éléments que vous donnez...
Sur votre notification, le taux de 50% veut dire taux maximum (c'est ce qu'on appelle le taux plein). C'est votre âge à l'époque qui vous l'accorde. Puisque vous avez déjà le taux maximum, pourquoi vouloir obtenir une révision pour obtenir une retraite à taux plein que vous avez déjà ? Il est également noté "retraite personnelle" : ce n'est donc ni une "pré-retraite" (encore une fois, ça n'existe pas), ni une "retraite progressive". Vous avez bel et bien pris votre retraite à taux plein en 2010, puis retravaillé en cumul emploi-retraite, ce qui, par définition, n'entraîne jamais une révision de la retraite au titre de ce qui est cotisé au-delà du point de départ définitif en retraite. D'où vient cette différence entre 125 et 144 trimestres ?
> WalkingFred
Sur les trimestres je me suis trompé c est bien 125
Et effectivement vous avez raison c est bien notifié #retraite..#
Je me suis laissé guidé par un conseillé et il y a bien erreur d incomprehension car dans ses explications il ma parler de pré-retraite (désolé mais j invente pas )avec tout se dont j ai expliqué.
J ai l impression de mettre fait avoir mais c est de ma faute ( d origine croate le francais lire et ecrire difficile pour moi )( c est mon voisin qui ecris et l idee du forum)
Cette retraite de 620e est insuffisant pour moi c est pour ca que je travaille encore et j aurais aimé arretter
En tout cas Madame ou Monsieur
Merci infiniment pour votre aide et vos explications
> sjoe83
"Pré-retraite", c'est un vocabulaire qui n'aurait jamais dû être employé par le conseiller, ça n'a aucun sens. La législation est assez complexe, mais la situation que vous exposez est pourtant assez simple. Comment le "conseiller" peut se tromper autant ? Il est assez lamentable que des gens aussi peu au fait des droits des assurés puissent les recevoir et les guider.
Dans votre situation, votre retraite ne pourra pas être révisée au titre de votre activité post-retraite, c'est certain et ça a toujours été le cas, c'est à dire que le conseiller ne s'est pas juste trompé : il a inventé quelque chose qui n'existe pas.
Si vous aviez 125 trimestres en 2010, cela représente 31 ans d'activité. Or, si vous êtes d'origine croate, c'est peut-être que vous êtes né en Croatie, et que vous y avez travaillé avant d'arriver en France. Si c'est le cas, avez-vous demandé à faire valider en périodes équivalentes votre activité en Croatie ? Peut-être même que vous avez droit à une retraite de Croatie si vous y avez cotisé ? Les périodes équivalentes peuvent être validées gratuitement, il n'y a même pas besoin de justificatifs, c'est par attestation sur l'honneur, et c'est possible pour les activités dans un autre pays effectuées jusqu'au 31/03/1983. Cela ne change pas fondamentalement le calcul d'une retraite mais dans votre cas, si vous avez travaillé par exemple 10ans en Croatie, il serait possible de mettre 10 x 4 trimestres = 40 périodes équivalentes. Qui s'ajouteraient aux 125 trimestres mentionnés par votre notification, soit un total de 165 trimestres. Si vous étiez en activité jusqu'à la veille de votre retraite, il y aurait de cette manière 5 trimestres de surcote car travaillés au-delà du 160ème trimestre exigé et au-delà de l'âge légal qui était à 60 ans à l'époque. La surcote majore la retraite de 1,25% par trimestre (les fameux 5% par année supplémentaire). ça, c'est ce qu'aurait pu vous demander ou vous suggérer le conseiller en 2010... Avez-vous travaillé en Croatie ? Combien de temps, et de quand à quand ? Est-ce qu'il en a été tenu compte sur votre relevé de carrière ?
> WalkingFred
Bonjour
Malheuresement non
Je suis arrivé en France a 18 ans et desuite travaillé en France
Rien coté Croatie
> sjoe83
Il aurait de toutes façon été difficile de faire valider ce dont je vous ai parlé 10 ans après votre retraite et l'impact positif n'est pas garanti. En commençant à 18 ans, j'imagine que vous avez été pénalisé par pas mal de périodes sans emploi et sans chômage indemnisé, vu qu'il n'y a que 125 trimestres à 65 ans... Avez-vous bien vérifié à l'époque que toutes vos activités figuraient sur votre relevé de carrière ? Avez-vous bien été déclaré par vos employeurs ? Dans le bâtiment, et surtout si on est d'origine étrangère, les employeurs n'ont pas toujours été très scrupuleux dans les années 70 et 80...
Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
3 806
Bonjour,

En revanche, vous pouvez toujours reprendre un emploi pour gagner plus...
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13243

Cdt
J ai 76 ans et je travaille encore dans le batiment pour compenser ma petite retraite
Merci
> sjoe83
Bonjour,

Vous détaillez dans un message précédent votre retraite de base de 651,26. Je pense que vous avez également droit à une retraite complémentaire (probtp ?). L'avez vous demandée depuis 2010 ?
Cordialement
> Sergiot13
Non ..pas du tout
Je travaille pour compenser
Dossier à la une