Employeur met fin période d’essai mais prétend le contraire

Signaler
-
 Pipoute -
Bonjour,
J'avais été embauchée en CDI mais avant la fin de période d'essai j'ai dit à mon employeur que le poste ne m'attirait pas et j'ai demandé a basculer sur un autre poste.
on m'a indiqué que ce n'était pas possible et on m'a fait signer un document qui stipulait qu'on mettait fin à la période d'essai avec un préavis de 10 jours, que j'ai fait.

seulement sur le document destiné à pôle emploi ils ont indiqué "fin de période d'essai à l'initiative du salarié" et je n'ai dont plus droit au allocations.

jai un loyer à payer, des factures également, je me retrouve dans une situation compliquée, d'autant que je suis dans une région très pauvre en travail. Que puis je faire ?

merci d'avance !

2 réponses

Messages postés
20010
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2020
7 511
Avez vous lu et compris le document que vous avez signé ?
A mon avis, il est écrit explicitement que vous demandez la fin de la période d'essai.

Et accessoirement, dans l'esprit, c'est ce qui s'est passé. C'est vous qui avez demandé à quitter ce poste.

Quelles solutions... Le seul cas qui vous permettrait de toucher le chômage nécessiterait que la fin de votre emploi précédent n'ai pas été à votre initiative (licenciement, fin de CDD) ET que vous ne vous soyez pas inscrit à pole emploi entre les deux postes.

Sinon, bah légalement, aucune solution.
Vous pouvez toujours tenter de contacter votre entreprise en lui expliquant la chose et en lui disant que finalement, vous acceptez le poste d'origine. Mais même en supposant qu'ils n'aient pas déja recruté quelqu'un d'autre, ils n'ont pas forcément envie de courir le risque sachant que vous partirez dès que vous aurez trouvé autre chose.

Et sinon, bah il ne reste plus qu'à chercher comme un dératé. Passer 8 heures par jour à éplucher les petites annonces, à contacter les entreprises, à rédiger les lettres et des CVs.

Des personnes pourtant bien intentionnées vous parleront de porter l'affaire au prud'homme pour obtenir la fin de la période d'essai à l'initiative de l'employeur. Mais encore une fois, cette lettre que vous avez signé prouvera le contraire.
Bonjour, sur mon courrier il est écrit :

Nous vous informons que nous souhaitons mettre fin à la période d’essai.

C’est bien la phrase qui pour moi, signifiait la décision de l’employeur...

Sinon mon but n’est effectivement pas de rester au chômage, j’ai déjà refait quelques mission d’intérim par ci par là depuis.
Mais je vous avouerai que ça ne payera malheureusement pas mon proprio ! ^^’

Merci pour votre réponse
Très cordialement.
Dossier à la une