Gratification d'un salaire

Signaler
-
 rirififiloulou_6154 -
Bonjour,
Travaillant pour une société qui a toujours été exemplaire .je souhaiterais effectuer un geste en gratifiant un mois de salaire à la société vu le marasme qu'a engendré le covid19.
Je ne sais pas sous quel forme effectuer cette demande auprès de la société ? Et si cela est légal?
Merci de votre réponse

6 réponses

Pas compris, vous voulez donnez 1 mois de salaire à votre patron ?
Dans ce cas, vous lui dites de ne pas être payé !
Messages postés
135
Date d'inscription
lundi 10 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2020
17
Bonjour, ai-je bien compris ? Vous voulez redonner votre salaire du moi à votre employeur ? C’est bien cela ?
Oui c'est bien ça c'est de travailler un mois sans salaire mais est-ce légal?
Messages postés
135
Date d'inscription
lundi 10 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2020
17
Tout dépend de votre contrat dans ce cas faites 1 mois de bénévolat , en ce qui concerne votre salaire je ne voie vraiment pas ce qui vous empêche de lui reverser après tout s’est votre argent . Mais en tant que salarier vous devez tout de même toucher votre salaire pour les différent prélèvement cotisation ect ... et ensuite redonner lui si le cœur vous en dit . ( PS : réfléchissez bien tout de même .. 1 mois de salaire ce n’est pas rien )
Merci de votre réponse

bonjour Samira,

je me permets d'intervenir.
le bénévolat au service d'une entreprise, ça s'appelle du travail dissimulé, et c'est passible de 3 années d'emprisonnement et de 45 000,00 € d'amende (pour l'employeur).
quelles que soient vos motivations pour le moins inhabituelles, je doute que votre employeur accepte, compte tenu des implications juridiques pour lui.
Comme l'indique Pirate, le salaire doit être versé et les cotisations payées. La solution consistant à faire un don à l'entreprise d'un montant correspondant à votre salaire ne me paraît pas tenir la route. D'une part, je ne vois pas trop comment l'employeur va pouvoir faire apparaître cette somme dans sa comptabilité. D'autre part, le fait que vous reversiez sans contrepartie une somme égale à votre salaire est à mon sens un indice suffisant pour caractériser l'existence d'un travail dissimulé, en cas de contrôle par l'inspection du travail ou l'URSSAF. Enfin, pour le moment, vous adorez visiblement votre employeur, mais en cas de détérioration de vos relations dans l'avenir, vous pourrez changer d'avis et obtenir le remboursement devant le tribunal, avec en plus des dommages et intérêts. Donc, de toute façon, si j'étais le conseil de votre employeur, je lui dirais de refuser votre proposition.
solution possible, selon la structure juridique de votre entreprise : pourquoi ne pas montrer votre attachement en achetant quelques actions ?
Messages postés
135
Date d'inscription
lundi 10 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2020
17
Salut mauvaise formulation de ma part quand je parle de bénévolat je parle bien sûr sous contrat (l’ayant déjà fait ) merci pour la rectification Rirififiloulou

bonjour,

c'est quoi, le bénévolat sous contrat ?
le bénévolat est possible, sous certaines conditions, au bénéfice d'une structure à but non lucratif (une association), pas d'une entreprise.
Dossier à la une