Abandon de poste pour retraite [Résolu]

Signaler
-
 WalkingFred -
Bonjour,
J’ai ma belle mère qui travaille au mc do et le mc do la force a solder ses congés payés avant le 31 mai. Elle souhaiterait faire un abandon de poste et prendre sa retraite (elle a 66 ans). Je voudrais savoir faut il attendre qu’elle soit licencié avant de faire son dossier de retraite ou bien elle peut constituer son dossier sans prévenir son employeur?

3 réponses


bonjour,

l'abandon de poste est une pratique à très haut risque, qui peut aboutir à des situations de blocage aux conséquences dramatiques pour salarié. bref c'est très vivement déconseillé.
par ailleurs l'intérêt de tenter de provoquer son licenciement est de percevoir l'assurance chômage, et là, la salariée concernée peut prétendre à la retraite et ne bénéficiera donc pas de l'ARE...
enfin, solder les congés de l'année en cours avant le 31 mai est une obligation pour l'employeur.
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 30 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 avril 2020

Merci pour votre réponse. J’ai bien noté qu’il faut qu’elle attende pour faire son dossier de retraite.
Oui mais les congés payés pouvaient être pris jusqu’en décembre, avec la nouvelle ordonnance. Et l’employeur pouvait imposer 6 jours de congés maximum. Là, elle doit tout solder au moins 14 jours.
Messages postés
28835
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 juin 2020
2 394
Bonjour,

La solution peut être inextricable car sur un abandon de poste l'employeur n'est pas obligé de procéder au licenciement. La personne reste salariée avec un salaire à zéro.

Cdlt
En ne se mettant pas en règle avec l'employeur, elle prend le risque de se retrouver un temps indéfini sans ressources. L'employeur ne la force pas à solder ses congés payés : c'est une convention d'entreprise ou de branche ou une loi. On ne s'en rend pas compte, mais c'est pour protéger les salariés et le bon fonctionnement de l'entreprise.
Donc, oui, il est tout à fait normal que l'employeur l'oblige à faire ce qu'elle s'est engagée à faire en signant son contrat de travail et le réglement intérieur de l'entreprise.
Il n'est pas bon pour le point de départ en retraite d'être dans le flou quant au dernier jour payé par l'employeur. Il vaut mieux s'arranger pour que le dernier jour payé (que ce soit du travail ou du congé) soit le plus tard possible dans un mois civil, car une retraite commence toujours le 1er du mois suivant le dernier jour payé par l'employeur (date de cessation d'activité salariée). Dans la mesure où une retraite est payée entre le 9 et le 12 du mois qui suit, il vaut mieux ne pas quitter une entreprise le 5 du mois avec une toute petite paye le mois suivant et la première retraite celui d'après.
Dossier à la une