Droit de retrait COVID-19

Signaler
-
 elsa62 -
Bonjour, je me permet de vous contacter car j’ai vraiment besoin d’aide.
Je suis en CDI 30H en tant que employé dans les fruits et légumes dans un supermarché Netto indépendant.

Je suis sur Montpellier, mais je suis natif de Mulhouse ou réside mes 2 enfants en base âge.
Étant donné que le Grand Est a été contaminer par le coronavirus avant nous, mes enfants n’avais plus école depuis une semaine.
Étant séparé de la mère on avais convenu que je pouvais passez le weekends avec mes enfants du 14.03.20 au 16.03.20
J’avais donc poser mon CP pour le samedi 14.03.20 avec accord de mon responsable.
Malheureusement ce samedi à 6:30 mon patron m’a apeller pour me rendre à mon travaille je m’y suis donc rendu mais à la fin de ma journée j’ai prit la route pour pouvoir profiter au moins une journée de mes enfants.

Le dimanche au soir quand je suis rentré sur Montpellier je commencer à avoir de la fièvre, je tousser, j’avais des courbatures et je me sentais très fiable. J’ai donc appeler le 15 étant donner que nous étions au début de cette épidémie.
Le médecin m’a donc conseiller de rester chez moi au chaud, de surveillez ma température et que si sa n’allais pas mieux de les rappeler mais surtout de ne pas aller chez mon médecin ni aux urgence.

Donc le lundi 16.03.20 j’ai donc contacter par message mon patron à 6h00 du matin étant donner que je doit prendre mon poste à 6:30.
Dans ce message je lui explique mon état de santé, et surtout qu’elle sont les démarche à suivre pour ma rémunération.
Ce dernier ne m’a pas répondu.

Le mardi 17.03.20 je lui est renvoyé un message pour savoir ce que je devais faire. Aucune nouvelle de mon patron aucune réponse.
De plus mon état de santé ce dégradé ma fièvre ne s’arrêter pas, les courbature étant présente j’ai donc contacter le 15 qui m’ont indiqué qu’il ne pouvais prendre le risque de ce déplacer étant donner que mon état rester approximatif stable mais je devais rester confiné 14 jours.

Le mercredi 18.03.20 n’ayant toujours aucune nouvelle de mon patron , n’ayant aucun certificat médicale j’ai donc déclarée mon droit de retrait au vue de mon état de santé pour ne pas contaminer mon équipe, mes clients que je côtoie tout les jours.
A ce moment là je sais par d’autre employé que aucun moyens d’hygiène n’avais était mit en place par le patron.
8 autres employé / contrat étudiant ont fait valoir leur droit dû au manque d’hygiène.

A ce jour je n’avais aucune nouvelle de mon patron, jusqu’à que je reçois un mail me disant qu’il allais me mettre en demeure car il n’ont pas reçu d’arrêt maladie de ma part ni aucune nouvelle de moi.
J’ai donc dû démentir envoyer mes message que j’envoyais au patron.

Il m’on répondu en me disant que mon droit de retrait ne s’applique pas et que je n’allais pas être payée.
En disant que les mesure d’hygiène sont respecter et mit en place.
Simplement il me répond 2 semaine après une fois qu’il ont tout mit en place que depuis début de semaine.

Je ne sais quoi faire pour faire valoir mes droits aux vue de cette épidémie. Au vue de mon état de santé à ce moment là de mon retrait, au vue du nombre de gens qui ce plaignent de l’hygiène du magasin.

Merci de m’avoir lu
Et merci d’avance pour vos réponses

1 réponse

Bonjour,
Le droit de retrait s'applique si le salarié pense qu'en restant sur son lieu de travail, il met sa santé en danger. Là ce n'est pas le cas, vous étiez malade, il fallait donc demander à votre médecin de vous faire un arrêt maladie.
Dossier à la une