Télétravail puis chômage partiel

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 18 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mars 2020
-
 rirififiloulou -
Bonjour,

Bonjour,

Je suis secrétaire en Cdi dans une entreprise secteur télécommunications.
Depuis le début du confinement je suis en télétravail. Aujourd’hui mon employeur m’a contacté pour m’informer qu’on allait « sûrement » passer en chômage partiel à partir de demain. Je lui ai demandé ce que ça voulait dire. Il m’a dit que je travaillerai que certaines heures. Je me suis informée sur la choses mais il y a beaucoup de contradictions sur internet.

Donc ma première question c’est : est-ce que mon employeur à le droit de me mettre en chômage partiel et de me faire travailler à certaines heures, alors que le télétravail est possible ?

Sachant qu’il ne voulait pas que je sois en télétravail mais n’a pas eu d’autres choix que d’accepter. Je pense qu’il aimerai que je revienne travailler car je suis secrétaire mais aussi très polyvalente sur mon lieu de travail. Du coup j’imagine qu’il me parle de chômage partiel en espérant que je revienne pour être payé à 100%.
Oui parce que j’ai lu que je ne serai payé qu’à 84% de mon salaire net..

Donc ma deuxième question c’est : si le chômage partiel est mis en place combien vais-je perdre sur mon salaire de 1600€ net?

Je vis chez mes parents qui sont âgés et ont une santé fragiles. Je ne veux pas prendre le risque de retourner travailler et de leur transmettre le virus..

1 réponse


bonjour,

rien ne s'oppose à un passage à l'activité partielle alors que vous êtes en télétravail si l'entreprise arrête son activité ou la réduit.
l'activité partielle, comme son nom l'indique, n'implique pas nécessairement un arrêt total de l'activité. Elle peut concerner seulement un service ou certains salariés de l'entreprise. Elle peut revêtir la forme d'une réduction du temps de travail :plus que 2 ou 3 journées par semaine au lieu de 5, journées réduites à 4 ou 5 heures au lieu de 7...tout est possible, que le salarié soit dans l'entreprise ou en télétravail.
dans ce cas, les heures travaillées sont payées normalement par l'employeur. les heures chômées sont indemnisées au titre de l'activité partielle.
vous perdez environ 15 % de votre salaire net, soit à peu près 250 € dans votre cas.
Dossier à la une