Droit intérimaire

Signaler
-
 rirififiloulou -
Bonjour,
Je suis intérimaire depuis 2013 pour le centre des congrès de Nancy en tant que maître d'hôtel. Mes contrats ont donc été simplement supprimés, en raisons de ces suppressions je n'aurai pas cumulé assez d'heures auprès de pôle emploi pour effectuer mon rechargement de droit .
Que puis- je faire ? Vers où me tourner ?

5 réponses


bonjour,

précisez votre situation...vous travaillez depuis 2013 et vous n'auriez pas assez d'heures ??
qu'entendez vous par "contrats supprimés" ?
Je suis inscrite chez pôle emploi depuis février 2015 où je bénéficie d'allocations pour compléter mon salaires les mois où j'ai peu de contrats. Dans l'événementiel les mois se suivent et ne se ressemblent pas.
Jusqu'à maintenant j'ai bénéficié du renouvellement de mes droit et à l'heure actuelle il me reste 26 jours d'allocations.
Et apparemment je ne bénéficierait pas d'assez d'heure cette fois -ci pour un nouveau renouvellement.
Je travaille pour le palais des congrès via l'agence Randstad et reçois mes missions au jours le jour par le biais d'une application. Les clients aillant annulé leurs événements auprès du palais des congrès et celui-ci aillant fermé ses portes ,mes missions prévues pour mars , avril ont simplement été supprimés. J'espère que ces renseignements pourront vous aider.

votre question porte donc sur l'indemnisation par Pôle emploi. Je ne suis pas compétent pour ces question. Vous devriez modifier le titre et le rendre plus explicite sur le sujet de la question.Les spécialistes de Pôle emploi présents sur le site vont penser que votre question concerne le droit du travail
Cela concerne tout de même le droit du travail, mon agence d'intérim a du supprimer toutes mes missions en raison du covid19 mais a-t-elle le droit de le faire sans proposer de compensation financière ?

aviez-vous signé les contrats de mission ?
Non juste validé les missions sur l'application, la signature des contrat s'effectue une fois celui-ci terminé !!

il faudrait voir dans quelle mesure ces "validations de mission" sur une application pourraient avoir valeur de promesse d'embauche...sans accès aux documents, je ne peux pas vous répondre.
Dossier à la une