CDI interimaire sans salaire

Signaler
-
 Zontain -
Bonjour,

je suis confronté à une situation particulière et j'aurais besoin de conseil.


Je suis actuellement en CDI Intérimaire depuis Mars 2019. Début janvier, j'ai demandé à mon agence d'intérim une rupture conventionnelle car je passe un diplôme en candidat libre en mai 2020 et je souhaite pouvoir le réviser. La personne en charge du dossier m'a dit que la rupture ne serait surement pas acceptée, et qu'il fallait attendre la réponse des hauts responsables. Elle m'a également précisé que la seule solution envisageable serait la démission.

le 31 Janvier, je décide de ne pas renouveler mon contrat chez le client en cours (chez qui j'étais depuis 3 mois), car les produits sont lourds, et que j'ai des douleurs au dos persistantes (je suis préparateur de commandes).
Je n'ai reçu aucune nouvelle pour ma demande de rupture, ni par courrier, ni par mail, ni par appel. D'ailleurs je n'ai pas reçu d'appel pour de nouvelles missions, je n'ai donc pas travaillé depuis le 31/01/2020.

Aujourd'hui, je reçois ma fiche de paie avec un montant de 0€. Quand j'appel mon agence, pour leur demandé pourquoi je n'ai pas eu de salaire (sachant que je suis en CDI intérimaire, que je n'ai refuser aucune mission, qu'aucune mission ne m'a été proposé et que je suis normalement payé pour les jours ou je ne travail pas), on me dit qu'une lettre de démission de ma part était attendu, hors il n'a jamais été question pour moi de démissionné puisque la démission ne donne pas droit au allocations chômages.

Aujourd'hui, on me propose un licenciement pour abandon de poste, ce qui d'un côté, pourrait m'arranger car je pourrais travailler sur mon diplôme. Mais le seul soucis, c'est que pour le mois de Février, je me retrouver sans argent sachant que nous sommes le 10 mars ...

Sont-il dans le droit de me retirer mon salaire de février, alors qu'aucun échange ne confirme ma volonté de démissionné (ni courrier, ni mail) ?




Merci de m'éclairer,
Cordialement..

3 réponses


Bonjour

Il ne peut y avoir de démission sans un courrier du salarié disant clairement"je démissionne"
Il semble que l'employeur vous a proposé une prolongation de votre mission, chose que vous n'étiez pas supposée refuser.
Vous mettez en avant des raisons médicales, soit. Mais l'employeur n'est pas obligé de vous croire sur parole en l'absence de certificat médical.
Il fallait le faire constater par le médecin du travail...
Je ne sais pas trop comment vous sortir de là sans plus d'éléments.
Je vous suggère de prendre rendez vous avec le service renseignements de la DIRECCTE de votre département et de faire le point avec eux.
Bonjour,

Je reviens vers vous pour, deja vous remercier de votre réponse, et ensuite pour apporter plus d'élément.

Suite a un entretien téléphonique, je me rend compte que le caractère medical n'a rien a voir en faite. Dans ma demande de rupture, j'ai fais part de mon envie de quitter l'entreprise (sous rupture conventionnelle) a compté du 31/01/2020 (qui était donc le dernier jour de travail) Je viens de m'apercevoir qu'une attestation de travail a été éditée (je ne l'avais pas vu en piece jointe sur le mail) de mon entrée dans l'entreprise jusqu'au 31/01/2020.

L'employeur ne m'a, en réalité, pas proposé de prolongation de mission chez le client, mais ne m'a également proposé aucune autre mission pour d'autre client. Et pour se justifier, l'employeur me dit qu'il "attendait ma lettre de demission" alors que la démission n'a jamais été mon souhait

Est-ce que cette attestation de travail allant jusqu'au 31/01/2020 peut justifier que je n'ai pas perçu de salaire pour le mois de Février ?
> Zontain
Bonjour

Vous parlez de quel type de document ?
Un certificat de travail ( monsieur trucmuche a travaillé pour l'entreprise tartempion de telle date à telle date) ?
Ou autre chose ?
Oui, il s'agit bien de ce document là.

Bonsoir

Le certificat de travail est remis au salarié après la fin du contrat.
A contrario, la remise du certificat de travail signifie que pour l'employeur le contrat est terminé.
Vous a t'il remis une attestation pôle emploi ?
Denouer ce genre d'embrouille à distance et sans avoir accès aux documents est très compliqué avec un risque d'erreur.
Je pense qu'il serait préférable de prendre rendez vous avec le service renseignements de la DIRECCTE de votre département et de faire le point avec eux.
Oui je compte aller les voir dès la semaine prochaine.

Non, juste ce document avec la fiche de paie "normal" du mois de Janvier. Mais étant toujours employé, et n'ayant pas eu de mission, plusieurs personne m'ont certifié que le salaire de mois de Février était du.

Je compte me renseigner également auprès d'un avocat
Dossier à la une