Mariage religieux

Signaler
-
 Juanito -
Bonjour,
alors moi j'ai une question, je suis francaise, non baptisé, et je suis en relation courante avec un kabil, ca mere ne veux pas que je dorme avec son fils si on es pas marié reigieusement, je ne suis pas convertie a l'islam mais je ne suis pas contre non plus, je voulais savoir comment se derouler un mariage religieux, et si je doit me convertir, merci

3 réponses

Messages postés
10481
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mars 2020
4 830
Bonjour

À noter qu'il est illégal en France de procéder à un mariage religieux si le mariage civil n'a pas eu lieu. Un immam qui accepterait de vous marier serait donc dans l'illégalité totale et donc à fuir !
Messages postés
61565
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mars 2020
306
Bonjour,

En France, le seul mariage reconnu est le mariage civil prononcé par le Maire. Pour autant que je sache, le mariage religieux, qui n'a rien d'officiel, ne devrait avoir lieu qu'après le passage à la mairie.

L'imam du coin te renseignera sur la pratique. Néanmoins, moi, je m'interrogerais sur un conjoint -officiel ou pas- qui a besoin de l'autorisation de sa mère pour partager sa vie avec la personne qu'il dit aimer.
> tatiana
Ça dépend, les femmes souvent ne participent pas aux mariages car c’est une affaire d’hommes , c’est le prétendant et le représentant de la femme ( père frère ou oncle) qui font le contrat de mariage devant des témoins et avec échanges de dot ( la femme reçoit une dot).

Tout dépend donc des traditions et usage de sa famille et rien d’autre. Les traditions varient d’un village à un autre, ce ne sont jamais les mêmes, c’est donc durs de répondre.
> tatiana
Non pas forcément besoin d’imam, faut distinguer deux choses, dans la religion le mariage est un contrat avec certaines conditions ( religion des contracatants) et base sur : accord des deux parties, présence de deux témoins et dot pour la femme. En gros tout échange de vœux oral et compris par les témoins et valable, voilà pour la religion.

Après si c’est kabyle les coutumes varient entre les villages kabyle, mais c’est simplement la « Fatiha » em gros c’est un simples repas de famille dans laquelle il y a échange de vœux et récitation de la Fatiha ( sourate du Coran). C’est juste une cérémonie familiale ( mais la encore une fois je ne sais pas exactement ce que ça peut signifier pour sa maman.).
> Pierrecastor
Messages postés
36212
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mars 2020

Bonjour, et oui il es vrai que il es très important pour ca mere
Bonjour chris, je te remercie de ta réponse, il es vrai que je devrait pouvoir etre libre de vivre ma relation, mais je comprend aussi le fait que dans cette religion il y a certaine choses a respecter, neanmoins je pense que oui je vais aller consulter un imam, mon conjoint et contre le fait de devoir ce marier religieusement pour pouvoir aboutir a une relation avec moi, selon lui le seul mariage quil doit avoir lieu entre lui et moi c'est le mariage civil
Donc il faut que vous fassiez semblant de croire! Nimporte quoi
Votre fiancé est tout à fait logique en refusant
Envoyez donc sa mere sur les roses car elle ne vous lâchera pas!!! Imaginez pour vos futurs enfants!!!
Bonjour,
Pour se marier avec un musulman il faut être musulmane juive ou chrétienne, si vous ne l’ête pas ce n’est pas possible.

Pas besoin d’imam ça n’a aucun sens la personne qui fait imam c’est juste guider la prière en commun. Pour se marier selon l’islam pas besoin d’imam, et les femmes ne sont pas obligé non plus de participer au contrat, un homme peut aussi se marier par procuration mais à condition d’avoir une vraie raison ( par contre la femme n’a pas besoin de raison pour ne pas participer à son mariage).

Ceci dit dans votre cas, pour sa mère il s’agit simplement de la Fatha comme ça se fait parfois en Algérie, on ne sait pas très bien ce qui c’est, c’est souvent juste un repas ou il y a échange de vœux ( et promesse d’argent) et récitation de la Fatiha.
La seule différence entre civil et religieux c’est que la religion a une notion commercial ( un mariage est un contrat entre deux parties).
Dossier à la une