Fin d'étude et chômage

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2020
-
mmmal
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2020
-
Bonjour,
J'ai cherché partout sur internet mais je trouve pas de cas semblable au mien, désolée si c'est un doublon.
Je viens de finir ma licence mais je suis toujours sous le statut étudiant jusqu'en juin (redoublement d'un semestre qui me fait redoubler l'année entière).
Est ce que je peux m'inscrire à Pole emploi et percevoir des allocations? Je recherche du travail activement depuis deux mois mais je ne trouve rien, les mois commencent à être très difficile avec seulement la bourse. Je n'ai plus aucun cours ni stage ou quoi que ce soit. Je ne comprendrais pas pourquoi ça ne serait pas compatible puisque je remplis les conditions d'un demandeur d'emploi, mais j'aimerai avoir quelques arguments à faire valoir pour obtenir les allocations en attendant qu'un recruteur veuille bien de moi!

(évidemment j'ai déjà posé la question à un conseiller en septembre mais c'était ses premiers jours et il m'a collé des rdv "obligatoires" qui ne l'étaient pas, et je me doute qu'ils essaient de filtrer au maximum l'attribution des aides)

Merci d'avance pour vos réponses!

2 réponses

Messages postés
3929
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 février 2020
2 114
Bonjour,

Le chômage est un terme grossier qui fait référence à l'ARE pour Aide au Retour à l'Emploi. Comme son nom l'indique l'ARE est destiné à ceux ayant travaillé puis perdu un emploi et ayant cotisé pour cela. Si vous n'avez pas travaillé, vous n'êtes pas éligible

Cordialement,
AN.Banker
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 11 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2020

Bonjour,
J'ai évidemment travaillé, je ne prétendrai pas aux allocations sinon...
Ma question était de savoir si je pouvais cumuler ces allocations avec le statut étudiant sachant que ma situation (j'ai terminé mes études, j'ai travaillé suffisamment pour percevoir des allocations et j'ai perdu involontairement mon emploi), se rapproche de celle du demandeur d'emploi et non pas d'un étudiant qui rattrape des cours.
Dossier à la une