Réduire l'amortissement pour éviter le déficit foncier ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 4 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2020
-
roudoudou22
Messages postés
12379
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
-
Bonjour,
Je possède un appartement, acheté sous le régime Borloo neuf.
L'amortissement génère un déficit foncier.
je dois attendre 3 ans sans déficit foncier avant de le revendre pour garder les réductions fiscales.
Pour la 11ème année de location (en 2019), j'aimerais réduire un peu le taux d'amortissement (2.5% normalement) pour sortir du déficit foncier dès 2019.
En effet, un petit déficit foncier me fait gagner peu mais m'oblige à garder l'appartement un an de plus...
D'où ma question : puis je décider d'amortir à 1.8% au lieu de 2.5% pour arriver juste à un équilibre mais sans déficit foncier ?
Merci pour votre aide.
Bien cordialement

3 réponses

Messages postés
12379
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
3 098
puis je décider d'amortir à 1.8% au lieu de 2.5% pour arriver juste à un équilibre mais sans déficit foncier ?

Réponse négative.
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 4 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2020

Merci pour cette réponse.
Question complémentaire :
Puis je ne pas déduire la taxe foncière (par exemple) pour arriver à un même résultat ?
Merci
roudoudou22
Messages postés
12379
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
3 098
Je pense qu'il n'y aurait aucun inconvénient à ne pas mentionner votre déduction de taxe foncière, car celle ci ne fait pas partie du "dispositif Borloo neuf" sur lequel vous vous êtes engagé lors de l'achat du logement.
Bonjour.

Suis d'un avis différent de celui de roudoudou. Pour autant n'ai trouvé aucune réponse directe à votre question.
Un contribuable peut toujours renoncer à un "droit" fiscal. Mais les déclarations fiscales doivent probablement être vérifiées (algorithmes ou autres) afin de détecter les anomalies. En déclarant un amortissement moindre, un inspecteur pourrait faire valoir son interprétation.
Pour écarter ce risque, mieux vaudrait minorer une ligne de frais, plutôt que d'avoir une taxe foncière à 0€.

Cdt
Dossier à la une