Violence conjugale

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 7 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2020
-
 AUDREY -
Bonjour, J’ai un petit garçon de 18 mois avec mon ex conjoint il y a à peu près deux mois j’ai subi des violences conjugales, mon ex conjoint est rentré chez moi par force il m’a violemment frappé (photos à l’appui)ce jour là ma meilleure amie était présente Donc nous avons appelé la police et par la suite nous avons toutes les deux fait une déposition car ce n’était pas la première fois que je subissait ces violences psychologiques et physiques. Actuellement il a été jugé et après 18 mois de prison huit mois avec sursis 10 mois ferme mais aussi trois ans d’interdiction d’approche et trois ans d’obligation de soins.Cependant la semaine dernière j’ai reçu un courrier de la protection de l’enfance stipulant une préoccupation et un danger pour mon fils,J’ai donc rendez-vous avec eux et sincèrement je ne comprends pas l’objet de cette convocation en sachant que mon fils n’a jamais été présent pendant toutes ces violences j’ai toujours essayé de le protéger c’est un petit garçon très heureux et je m’en occupe très bien. Actuellement je suis extrêmement inquiète et j’ai peur qu’on me retire mon fils pourriez-vous s’il vous plaît m’éclairer ?Est-ce seulement une procédure?Où je risque de perdre mon fils ?

1 réponse

En faite l'ase place souvent des enfants quand y'a des violence conjugal car pensant que l'enfants n'estbpas en securite avec toi car tu as etait victime.de violence conjugal.mes fils son placer depuis leur premiere semaine de vie a cause de la.violence conjugal que j'ai vecu je comprend car je vie la chose la depuis quelque annee. Mon premier aura 3 ans en mai. Mon deuxieme aura 2 ans en avril. Je te dit courage les homme la ne seront jamais des peres ne.merite pas qu'on les appelle papa car quand la mere et victime de violence conjugal les enfants en sont aussi
Dossier à la une