Qu elle p'ein il encoure

Signaler
-
Energizor
Messages postés
18891
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 janvier 2020
-
Bonjour, j aimerais ce qu encour mon ex compagnon pour m avoir étranglée une 1 ère fois puis frappée le 27 septembre sous l effet de l alcool tous les week end alcoolise sachant que j ai la sclérose en plaque il a reconnue les fait lors de sa garde à vue

2 réponses

Messages postés
60834
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2020
235
Bonjour,

Les peines encourues sont très importantes. Elles sont à la mesure de l'énormité de ces violences criminelles. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12544`
Mesures alternatives aux poursuites

Dans le cas de violences légères et isolées, le procureur de la République peut décider de ne pas poursuivre l'auteur devant un tribunal.
Le procureur peut alors avoir recours, par exemple :
     à une composition pénale,
     ;à un rappel à la loi,
     à un stage de responsabilisation pour la prévention et la lutte contre les violences au sein du couple (accompli par l'auteur des faits à ses frais),
     ou à une médiation pénale, uniquement si la victime est d'accord.

Violences physiques
Des violences conjugales ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) inférieure ou égale à 8 jours ou n'ayant pas entraîné d'ITT sont punies au maximum :
     de 3 ans de prison,
     et 45 000 € d'amende.

Si ces violences ont entraîné une ITT supérieure à 8 jours, la peine maximale est de :
     5 ans de prison,
     et 75 000 € d'amende.

Si les violences conjugales sont fréquentes, elles peuvent être qualifiées de violences habituelles. La peine maximale est alors de :
     5 ans de prison et 75 000 €d'amende, en cas d'ITT inférieure ou égale à 8 jours,
     10 ans de prison et 150 000 d'amende en cas d'ITT supérieure à 8 jours.

En cas de violences ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, la peine encourue est de :
     20 ans de prison, si la mort a été causée par un seul cas de violences,
     30 ans de prison, si la mort a été causée par des violences répétées.

En cas de meurtre ou de tentative de meurtre (si l'auteur a délibérément voulu tuer sa victime), la peine encourue est la prison à perpétuité.

Violences psychologiques
Les violences sont réprimées par la loi quelle que soit leur nature, y compris s'il s'agit de violences psychologiques.

En cas de harcèlement moral au sein du couple, si les faits ont entraîné une ITT inférieure ou égale à 8 jours (anxiété, ou s'ils n'ont entraîné aucune incapacité de travail dépression...), la peine maximale est de :
     3 ans de prison,
     et 45 000 € d'amende.

Violences sexuelles
Le viol et les autres agressions sexuelles sont constitués lorsqu'ils ont été imposés à la victime quelle que soit la nature des relations existant entre l'agresseur et sa victime, y compris s'ils sont unis par les liens du mariage.
En cas de viol au sein d'un couple, la peine maximale est de 20 ans de prison.
En cas d'agression sexuelle autre que le viol, les peines sont de 7 ans d'emprisonnement et de 100.000 € d'amende.


Les gens qui se battent peuvent perdre. Les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu.
(Bertolt BRECHT)
Messages postés
18891
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 janvier 2020
11 531
Dossier à la une