Trimestres validés dernière année dans le cas de chômage (indemnisé)

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 29 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2019
- - Dernière réponse : jee pee
Messages postés
27171
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 novembre 2019
- 30 oct. 2019 à 14:02
Bonjour à tous.

J'ai svp une question complémentaire pour cette fameuse "dernière année" de départ à la retraite, à laquelle je ne parviens pas à trouver de réponse définitive, même auprès de la CNAV (plusieurs appels et courriers), dans le cas où l'on se trouve sans emploi cette année-là.

Si je prends ma retraite au 1er septembre 2020 (62 ans en aout2020), j'ai 3 trimestres manquant sur ma carrière (164/167), sur les simulations de ma caisse. Pour un départ à taux plein, il faudrait que je vise le 1er avril 2021.

En fait, après simulations perso, je décide de partir à la retraite avec un trimestre manquant, cela me semble le bon compromis.

J'imagine que la simulation CNAV est faite dans l'hypothèse la plus courante, de quelqu'un qui travaille la dernière année (cf vos réponses aux question sur le sujet de cette fameuse dernière année, des trimestres validés pour les montant et ceux qui valident la date de départ sans décote)

Mais il me semble avoir lu ou entendu que si cette dernière année l'on se trouve au chômage (indemnisé), ce qui est sera sans doute mon cas, la règle DEMEURE celle des autres années de chômage : 50 jours sans emploi (et indemnisés) valident un trimestre. J'imagine des jours civils...

Cela n'est pas clair. Cela signifie-t-il dans mon cas (sans emploi l'année de liquidation de la retraite) que le 1er septembre j'aurais validé 4 trimestres et n'aurais en fait déjà plus qu'un seul trimestre manquant ?

Ou dois-je viser le 1er janvier 2021 pour ma date de départ avec un trimestre manquant ?
Question complémentaire : Dans ce dernier cas le rachat d'un trimestre opére-t- il normalement ? Puis-je partir le 1er octobre avec un trimestre manquant si j'en ai racheté un ?

Merci infiniment
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
27171
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 novembre 2019
1722
0
Merci
Bonjour,

D'abord une question, pourquoi viser -1 trimestre ? La seule raison que je vois c'est échapper au -10% sur la complémentaire. Mais est-ce vraiment valable ? Il faut comparer -10% sur la complémentaire pendant 3 ans, avec -1,25% de décote sur la retraite, de base et complémentaires, à vie.

Concernant la dernière année, ce n'est là que mon interprétation, mais la démarche de comparer les trimestres civils et les trimestres validés, par un salaire ou le chômage reste la même. Pour pouvoir valider les 4 trimestres civil, ce n'est qu'au 31/12 et en plus il faut les valider soit par un salaire, un peu plus de 6000 euros sur l’année, soit par 120 jours de chomage indemisé. Donc retraite au 1 janvier.

Cdlt
galileo58
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 29 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2019
-
Merci beaucoup Jee pee !
oui le calcul intégre le malus. Mais la décote je la calcule avec la formule 50 % - (0,625 x (167-166)) si je pars le 1er janvier (un trimestre manquant). Il faut longtemps pour amortir le malus ! (env 20 ans)
Je ne sais pas bien prendre en compte le rachat du trimestre (taux seul). il intervient comme un trimestre validé, dans les calculs de decote ?
Très cordialement
jee pee
Messages postés
27171
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 novembre 2019
1722 > galileo58
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 29 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2019
-
Oui pour 1 trimestre de moins, -0,625% (mon -1,25% c'était 2 trimestres)

Si je fais une estimation, avec une retraite mensuelle de base au max du plafond 1500 € et une retraite complémentaire au même montant 1500 €

SAM X (50%-0,625% = 49,375) X 166/167 = 49,08% delta 0,92%
Donc si on prend SAM max plafond 36000 (soit 1500 € retraite mensuelle) 0,92% = -331 par an

complémentaire : coefficient 1 trimestre manquant = 0,99
Retraite complémentaire annuelle 18000 X 0,01 = -180 par an

Perte par an pour -1 trimestres = 331 + 180 = -511

Minoration complémentaire - 10% pendant 3 ans sur 18000 = -5400

5400 / 511 = 10,6 années
L'avantage sera fonction du montant initial de la retraite complémentaire. Et d'autres critères comme le revenu (salaire ou chomage) touché ou pas et la retraite touchée plus tot, ...

Pour le rachat des trimestres je ne suis pas très spécialiste. Mais je pense effectivement que rachat du taux va faire passer de 49,375 à 50% et taux+trimestre à 50% et 167/167

Mais le cout est très élevé : à 61 ans avec un revenu supérieur au pmss, 1tr taux = 4439 € et 1tr taux+trimestre = 6578 €
Commenter la réponse de jee pee
Dossier à la une