Plus value exonération

- - Dernière réponse :  capo6969 - 9 oct. 2019 à 18:21
Bonjour,

Je souhaite avoir un éclaircissement sur l''exonération de plus value lors de la cession d'un résidence secondaire.

Je ne suis pas propriétaire de ma RP depuis 10 ans, je n'ai jamais vendu d'appart.

Je souhaite vendre 1 appart puis un deuxième et pour ce deuxième, demander l'exonération pour réinvestir dans ma RP derrière dans les 24 mois.

2 questions:

1/ sur le site des impôts, ce n'est pas clair si c'est applicable qu'1 seule fois quand on le souhaite OU si c'est applicable que sur la première vente d'un logement.

2/ si on revends plus tard la RP et qu'on a déjà eu une exonération, est ce qu'on sera taxé sur la RP à la revente ?

Merci
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
12057
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2019
2697
0
Merci
r si c'est applicable qu'1 seule fois quand on le souhaite OU si c'est applicable que sur la première vente d'un logement.

Applicable pour la première cession.

si on revends plus tard la RP et qu'on a déjà eu une exonération, est ce qu'on sera taxé sur la RP à la revente ?


Non s'il s'agit bien de la cession d'une résidence principale.
Petite question supplémentaire : achat 100K revente 200k, il faut réinvestir la PV ou le prix de vente (200 Ou 100) sinon ca donne une exonération partielle, c'est bien ca ? Cdt
roudoudou22
Messages postés
12057
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2019
2697 -
il faut réinvestir la PV ou le prix de vente (200

Prix de vente : 200
Petite question supplémentaire car roudoudou22 tu as l'air de tout savoir ;)

Si je fais ça, c'est à dire et que finalement je ne réinvesti pas (changement de situation) est ce que je peux payer la plus value ensuite ou il y aura des pénalités ?
roudoudou22
Messages postés
12057
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2019
2697 -
Il y aura reprise par le Service.

Avant que le service ne se manifeste, au cas où le remploi n'aurait pas été fait, le contacter en indiquant que vous souhaitez payer spontanément car vous n'allez pas procéder au remploi qui était envisagé. Dès ce contact spontané sollicitez la remise gracieuse d'éventuelles pénalités de retard qui pourraient vous être appliquées en raison du paiement tardif involontaire (remploi qui n'a pu se faire). Mais là, c'est soumis à la bonne volonté du service.

Le mieux est quand même de réemployer effectivement car une cession après seulement 10 ans de détention, au niveau de l'impôt sur les plus-values, ça va faire "très bobo" au porte monnaie !!!
ah ok merci je vais essayer de suivre ces conseils
Commenter la réponse de roudoudou22
Dossier à la une