Dénonciation contrat militaire / chômage pôle emploi

Louisb85 - 17 avril 2019 à 15:36
GrandCaribou Messages postés 28764 Date d'inscription mardi 23 décembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 29 mars 2024 - 17 avril 2019 à 15:39
Bonjour,

Je me suis engagé dans l'armée mais jai décider récemment de dénoncer mon contrat. Étant dans la période probatoire jai pu partir et maintenant rentrer cher moi. 

Avant de partir j'avais le droit au chômage, et la j'ai reçu un courrier comme quoi mon chômage étais supprimer car javais " démissionner "... 

Aurai je vraiment plus le droit de toucher mes ARE ? 

Jai quitter l'institution en période probatoire, il y a pas dérogation pour le chômage après avoir quitter l'armée ? 

Quitter l'armée n'est pas comme quitter un autre emploi...surtout que cetais en période d'essai. 

Merci.

1 réponse

GrandCaribou Messages postés 28764 Date d'inscription mardi 23 décembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 29 mars 2024 10 402
Modifié le 17 avril 2019 à 15:40
Bonjour,

Votre rupture de période d'essai donne droit aux indemnités chômage pour les motifs les plus courants suivants :
- mutation de conjoint
- rupture de période d'essai intervenue au plus tard les 91 premiers jours et période d'essai faisant suite à un licenciement ou fin de CDD ou fin d'intérim
- création ou reprise d'entreprise

Attention ! Depuis le 1er octobre 2014, une reprise des droits à l'ARE est impossible pour les cas de perte volontaire d'emploi intervenant plus de 91 jours après l'ouverture initiale des droits (convention Unedic du 14 mai 2014).

Si vous êtes déjà inscrit à Pole Emploi et percevez déjà l'ARE (= droits déjà ouverts) alors vous ne pourrez pas percevoir l'ARE si vous mettez fin volontairement à votre contrat après le 91ème jour à compter de la date d'ouverture initiale de vos droits ARE.

Si vous n'êtes pas déjà inscrit à Pole Emploi, le délai de 91 jours commence à courir à compter de votre embauche qui suit votre licenciement/démission légitime.

Cordialement

1